13 Produits
  • EXTRAIT D'ARTICHAUT 500mg - HSN Essentials
    Top 100, meilleur prix
    25 mg de cinarina (500 mg d'extrait d'artichaut 5%) par capsule. Avec du calcium Convient aux végétariens et aux végétaliens.
    SG SL V VG SLA S SO SC SP FS OGM
    À partir de
    9,31 €
    13,89 €
    -33.01%
      4,58 €
    Prêt pour envoi
  • ARTICHAUT 500mg - 100 comprimés - Prisma Natural
    Vitamins Week
    Diurétique et léger laxatif. Améliore la digestion et la santé du foie.
    5,67 €
    7,37 €
    -23.13%
      1,70 €
    Prêt pour envoi
  • ARTICHAUT MICROSPHÈRES - 30 gel - Prisma Natural
    Vitamins Week
    Duirétique et laxatif léger. Améliore les troubles digestifs et favorise la santé hépatique.
    7,57 €
    9,85 €
    -23.12%
      2,28 €
    Prêt pour envoi
  • PROFIL ARTICHAUT COMPLEX - 30 gel - Prisma Natural
    Vitamins Week
    7,26 €
    9,44 €
    -23.07%
      2,18 €
    Prêt pour envoi
  • 3,49 €
    4,99 €
    -30.17%
      1,50 €
    Prêt pour envoi
  • FLAVOGEN SILHOUETTE 500ml - Drasanvi
    Vitamins Week
    Extraits de plantes végétales avec des phytoestrogènes de lin et de mangue africaine.
    SG
    19,78 €
    25,36 €
    -21.99%
      5,58 €
    Prêt pour envoi
  • EPATIK DETOX 250ml - Drasanvi
    Vitamins Week
    Formule d'ingrédients à base d'extraits de plantes pour stimuler une fonction hépatique normale.
    SG
    11,39 €
    14,65 €
    -22.29%
      3,26 €
    Prêt pour envoi
  • EPATIK DETOX - 30 comp - Drasanvi
    Vitamins Week
    Extraits de plantes avec choline pour maintenir la fonction hépatique.
    SG
    9,39 €
    12,14 €
    -22.64%
      2,75 €
    Prêt pour envoi
  • ARTICHAUT - 30 veg caps - Drasanvi
    Méga Offre
    320mg d'Artichaut avec 16mg de cynarine.
    SG V VG
    6,63 €
    8,50 €
    -21.99%
      1,87 €
    Prêt pour envoi
  • ARTICHOKE EXTRACT 450mg - 90 veg caps - Now Foods
    Vitamins Week
    Extrait d'artichaut. 5% standardisé de cynarine.
    OGM GMP
    10,97 €
    12,90 €
    -15%
      1,93 €
    Prêt pour envoi
  • VERT D'ARTICHAUT BIO - 80 veg caps - Soria Natural
    Vitamins Week
    Santé du système rénal, hépatique et digestif.
    B
    9,77 €
    11,50 €
    -15.02%
      1,73 €
    Prêt pour envoi
  • EXTRAIT D'ARTICHAUT - 50ml - Soria Natural
    Vitamins Week
    6,93 €
    8,15 €
    -14.97%
      1,22 €
    Prêt pour envoi
  • EXTRAIT D'ARTICHAUT 50ml - Prisma Natural
    Vitamins Week
    Diurétique, protecteur du fois, aide à réguler le cholestérol...
    7,83 €
    10,18 €
    -23.02%
      2,35 €
    Prêt pour envoi

Artichaut

Table des matières

    1. Qu’est-ce que l’artichaut ?
    2. D’où provient l’artichaut ?
    3. Utilisations originales de l’artichaut
    4. Utilisation de l’artichaut de nos jours
    5. Propriétés et avantages de l’artichaut
    6. Possibles effets secondaires
    7. Les suppléments d’extraits d’artichaut
    8. Pour quoi et comment s’utilisent ces supplément à base d’extrait d’artichaut
    9. Comment différencier un bon d’un mauvais supplément d’extrait d’artichaut
    10. Possibles combinaisons des suppléments d’extrait d’artichaut 

Qu’est-ce que l’artichaut ?

On parle de Cynara scolymus, nom scientifique de cette plante agricole pérenne qui appartient à la famille des Asteraceae (compositae) dont elles font partie aussi, la chicorée, la laitue, l’endive, la scarole et le chardon, entre autres; elles sont toutes recouvertes par une substance commune, qui donne son goût amer, qui se dérive de la présence de cynarine, une substance de la quelle on vas parler pendant cet article.

Connue comme « alcachofa » en Espagne, cette plante peut arriver à mesurer jusqu’à deux mètres de hauteur, étant le plus habituel un mètre et demi.

La partie comestible de l’artichaut sont ses ‘têtes’, nom qui reçoivent les réceptacles où se trouvent les feuilles. Dans ces têtes se superposent des feuilles connues comme bractées. Celles qui se trouvent plus profondément dans la tête ont une consistance plus molle et dans son ensemble reçoivent le nom de « cœur de l’artichaut », qui est la partie plus appréciée dans la gastronomie.

D’où provient l’artichaut ?

L’étymologie du mot « alchachofa » paraît venir du terme arabe « al-kharshûf » qui signifie quelque chose comme « petite langue de terre », ce qui fait allusion à l’aspect de ses singulières feuilles.

L’artichaut est originaire du Nord-est d’Afrique, où furent les arabes qui commencèrent à commercer avec lui en Europe, avec un grand succès, car il réussirent que l’artichaut fut aussi cultivé  dans la totalité du vieux continent.  

Cependant, c’est bien connu que des nombreux siècles en arrière, les grecs et les romains, utilisaient l’artichaut avec la croyance de que la consommation de cette légume produisait des effets aphrodisiaques. Avec quelques doutes, se donnent comme valides les indices que signalent que l’artichaut est vraiment une variation génétique du chardon sylvestre (Cynada cardunculus), une espèce qui prolifère spontanément dans des nombreuses extensions non cultivées d’Europe, de grande présence

C’est fort probable que l’artichaut soit le résultat d’un travail de sélection et croisement entre celui et d’autres types de cardes pour avoir une espèce très améliorée et comestible. L’un des endroits au monde ou sa culture es très notable est dans la côte ouest des Etats-Unis, spécialement dans la Californie, place dans la quelle fut transporté par des marins espagnoles et français.

Mais son centre principal de production es le bassin méditerranée, ou se trouvent plus de trois quarts de la production mondiale de cette légume.

Pas en vain, l’Italie mène le classement de pays producteurs d’artichaut, suivi par l’Espagne, qu’à sa fois a le titre de premier exportateur, étant les régions  du levant et la vallée de l’Ebre les zones plus cultivées.

Utilisations originales de l’artichaut

Des nombreuses évidences ont été trouvées liées à la consommation thérapeutique et préventive de l’artichaut dans l’antiquité, plus spécialement par les égyptiens et les mésopotamiens, qui connaissaient des propriétés intéressantes sur la santé , spécialement liées avec le tube digestif.

Beneficios de la alcachofa

Comme on disait avant, pour les grecs et les romains l'artichaut était un lux grâce à ses propriétés aphrodisiaques. Les anciens grecs la conseillent aussi pour les femmes qui voulaient tomber enceinte, mais seulement si elles voulaient avoir des fils hommes. Même au XVI siècle on trouve un texte paraphé par un toubib qui affirme que ce légume a « la vertu de provoquer à Venus pour les hommes et fait aux femmes plus séduisantes ».

Les anciens grecs mangeaient  l’artichaut cru, mais après son incorporation en Rome, cette habitude fut remplacée car il se croyait que l’artichaut cru pouvait teindre les dents et donc, commença à se manger après la cuisson, dans la magistrature de l’empereur Auguste.  Même si des nos jours la consommation d’artichaut est très habituelle, il n’ y a pas longtemps qui n’était pas comme ça, car jusqu’à bien rentré le XVIIIe siècle, il était considéré comme une délice à la porté seulement des élites sociales.

À l'aube du XXe siècle, proliféraient des écrits informatifs dans des publications scientifiques où l'artichaut acquérait une grande importance.

 Entre autres, un prestigieux médecin français de l’époque, assura que les feuilles d’artichaut étaient un remède efficace contre l’athérosclérose et lui assigna une action régulatrice sur le métabolisme de l’urée et des bases puriques, ainsi comme sur le cholestérol.

Utilisation de l’artichaut de nos jours

Après cette revue historique, il est temps de concentrer notre attention sur le rôle joué par l'artichaut et ses extraits dans le régime du 21ème siècle.

À l’écart de sa délicatesse culinaire, très estimée par une grande partie de la population qui explique la haute demande qu’il a dans le marché, l’artichaut s’est consolidé comme protagoniste de nombreux régimes d’amaigrissement, dans lesquels son rang d’action est maximale s’il se consomme dans un cadre d’aliments faibles en graisses et riches en fibre.

Spécialement cette dernière agit avec une puissante synergie avec les principes actifs de l’artichaut, car elle est la responsable d’interdire la réabsorption des graisses, permettant que la bile agisse sur elles pour terminer éliminées de l’organisme par les selles. 

Nous pouvons affirmer que la consommation d’artichaut stimule la dépuration de l’organisme par deux voies complémentaires:

  • Sa fibre soluble exerce une tâche de purge des déchets dans l’intestin et
  • La stimulation biliaire élimine les excès de graisse dans les aliments..

Sa puissante capacité de contrôle sur la sécrétion de bile (qui peut être sa vertu principale) donne à ce légume un rôle presque thérapeutique chez les personnes avec des maladies pour assimiler les graisses, affectées d’ictère  ou le nommé « foie paresseux » (appelé ainsi quand il est congestionné et donc, incapable de mener à but ses fonction métaboliques à plein rendement.

Donc, s'il a un objectif ou finalité (en dehors d’aider dans l’amaigrissement ) souvent il s’utilise pour améliorer la digestion des graisses, et même grâce à sa capacité de stimulation face à la régénération des cellules endommagés du foie, il est un aliment très recommandable dans des situations de foie gras (une pathologie plus grave que le foie paresseux) aidant à dégrader les substances de déchets et en évitant que son potentiel de toxicité dérive en malaises plus graves.

Il a aussi une extraordinaire reconnaissance dans les stratégies alimentaires tendant à la prévention de maladies dégénératives.

L’artichaut contient, entre les principes actifs qu’on verra plus tard, de l’acide chlorogénique, une substance capable de déployer une puissante action antioxydante  à niveau de la membrane cellulaire, empêchant la formation de ces radicaux libre qui deviennent le facteur déchaînant de processus comme le cancer ou quelques cardiopathies.

Les personnes enclines à l’instabilité des niveaux de glucose dans le sang doivent garder à l’esprit l’artichaut pour son régime.

La fibre qui contient ce végétal, en plus d’éliminer les déchets, joue une autre fonction importante dans le tube intestinal: elle kidnappe l’excès d’hydrates de carbone métaboliquement destinés à sa conversion en glucose et en conséquence à provoquer une augmentation de la glycémie. Par conséquent, pour les diabétiques c’est un aliment de grand intérêt par son effet hypoglycémiant.

L’arthrite et la goutte sont deux maladies d’énorme incidence contre lesquelles l’artichaut a aussi des importants arguments. Son caractère diurétique lui fait tirer dans l’évacuation de liquides certaines substances qui peuvent avoir un comportement toxique, comme l’acide urique. 

Pour cette raison, on trouve des personnes qui cherchent spécialement dans la consommation de l’artichaut se protéger contre ces processus chroniques articulaires. À tout cela peut contribuer aussi une autre donnée : Les propriétés anti-inflammatoires d’un de ses flavonoïdes, le cynaroside, qui peut diminuer l’intensité des dégâts articulaires et donc la douleur. Pour cette contribution pour combattre la rétention de liquides, on trouve très intéressante la consommation d’artichaut si vous souffrez d’hypertension des artères, ainsi comme si votre objectif est de réduire le taux de cholestérol et triglycérides dans le sang.

De la combinaison de ces facteurs on trouve l’intérêt de l’artichaut pour prévenir les maladies cardiovasculaires, lesquelles sont au top du classement des causes de mortalité et décès de Espagne et dans la plupart du monde développé.

Propriétés et avantages de l’artichaut

Une affirmation qui peut bien servir de corollaire pour cet article, est que

L'artichaut est un aliment indispensable dans la planification d’un régime équilibré grâce aux ingrédients si avantageux qui peut apporter à notre santé.

Mais voyons une à une ces propriétés.

Tout d’abord on doit dire que le composant hégémonique de l’artichaut est l’eau, qui est le 87 % de son poids. Donc… qu’est qu’on trouve dans le 13 % qui reste, qui paraît si important ? Le plus remarquable sont les principes immédiats qui configurent la valeur énergétique d’un aliment, c’est-à-dire, graisses et hydrates de carbone simples, qui occupent des places peut prééminentes dans sa composition : Les premières seulement un  0,1 % et les deuxièmes  un 2 %, donc on peut déduire que la valeur calorique de l’artichaut est vraiment très pauvre (autour de 40kcal chaque 100gr).

De sa part, les protéines sont aussi autour des 2 %. Le rôle plus grand correspond aux hydrates de carbone complexes, dont le plus abondant est l’inuline, suivi de la fibre soluble. La première d’elle est cruciale, car elle agit comme un excellent frein face aux pics de synthèse caractéristiques du diabète mellitus. C’est donc un polysaccharide de resserve de glucose et fructose.

La parcelle des micronutriments a besoin d’une attention spéciale.

Propiedades de la alcachofa

Vitamines, minéraux et certaines substances spécifiques terminent la composition de l'artichaut dont on parle.

Parmi les vitamines, se démarque la présence de la vitamine B (B1, B3) et E ; les deux premières, sont déterminantes dans l’efficacité des voies métaboliques qui culminent  l'usage des hydrates de carbone, graisses et protéines et, spécialement, la B1 dans le bon fonctionnement du système nerveux. Concernant la vitamine E, elle est très importance grâce à sa fonction antioxydante des tissus. 

Parmi les minéraux, le potassium est le plus nombreux, et même avec cette donnée, l’artichaut est considéré comme l’une des légumes plus riches en magnésium, phosphore et calcium, ce qui nous donne une idée des excellents apports du premier, dont le rôle dans l’organisme comme régulateur des niveaux des liquides, comme hypotenseur et dans la transmission des influx nerveux est décisif. En relation avec le calcium, on doit dire que par sa condition végétale, il voit réduit son usage, spécialement si on le compare avec celui obtenu des aliments d’origine animale.

Le magnésium de sa part, couvre un large nombre de fonctions, car il influe notoirement dans le fonctionnement de l’intestin, des nerfs et muscles et il est décisif dans la fixation du calcium dans les os et dents et renforce le système immunitaire, entre autres.

Précisément, par sa richesse en ces trois macrominéraux, c’est un aliment très recommandable pendant la grossesse, spécialement le deuxième trimestre. À cela on doit ajouter un autre avantage de l’artichaut pendant la grossesse, qui se dérive du flavonoïde apigénine qui agit comme un relaxant des artères. Étant très important dans tous les aspects nutritionnels déjà décrits, qui peuvent déjà justifier la recommandation de l’artichaut comme aliment d’en tête, le plus déterminant de sa composition sont une série de substances dont la quantité est presque inappréciable si on la compare aux reste, mais qui sont dotés de la capacité de déployer quelques effets très sains.

On parle de :

  • Cynarine et cynaropicrine : Sont des composant aromatiques, qui sont les responsables du goût amer qui caractérise à l’artichaut. Dans la médecine sont considérés comme des effets cholérétiques et cholagogue, ce qui signifie que d’un coté, ils stimulent la production d’acides et sels biliaires dans les hépatocytes (les cellules nobles du foie) et d’autre coté, font la même chose avec l’évacuation de la bile stockée dans la vésicule biliaire. La plupart de la concentration de cynarine se trouve dans les feuilles, n’étant pas exclues les feuilles sèches ni les tiges. La cynarine, par ces propriétés facilite la digestion des graisses. La bile est excrétée au duodénum après la consommation des aliments pour métaboliser les triglycérides qui se trouvent en eux. Pour nous faire à l’idée de l’avantage qui donne la cynarine sur le volume de bile produit normalement par le foie, avec une consommation régulière significative d’artichaut, peut augmenter un 50 %, arrivant même au litre quotidien. Au-delà de cela, il y a des projets de recherche axés sur la cynaropicrine qui suggèrent, jusqu’au moment, des sérieux indices de sa puissante efficacité dans la prévention des tumeurs. 
  • Acide chronologique : C’est un composant avec du pouvoir anti-oxydant qui lui fait agir comme un acide pour guérir des membranes cellulaires.
  • Phytostéroles. Sont des substances qui peuvent s’appeler aussi cholestérol végétale par sa haute analogie avec celui, dont l’importance se trouve en qu’ils font plus difficile l’absorption de cholestérol dans l’intestin.
  • Acides organiques : Basiquement le malique et le citrique, qui développent une tâche de synergie avec la cynarine et le cynaroside. La fonction diurétique est liée avec les acides du type malique, citrique, glycérique, succinique et lactique.
  • Flavonoïdes : Dérivés de la lutéoline, qui stimulent la diurèse des acides nommés antérieurement avec d’autres substances nommées « scolimosides » et les sels riches en potassium. Plus en concret, le connu comme cynaroside a des propriétés anti-inflammatoires. Logiquement, après tout ce qu’on a déjà dit, l’artichaut peut se faire une place dans la catégorie de plantes médicales, spécialement une fois que les avantages de la cynarine ont été confirmés. 

Possibles effets secondaires

Dans la nature, toutes les médailles ont deux faces, étant la bonne face de l’artichaut beaucoup plus attirante que la mauvaise, mais pas pour cela il faut l’oublier. Pour certaines personnes, l’artichaut peut être un élément déchaînant de réaction allergiques.

D’habitude elles coïncident avec les personnes qui ont manifesté une hypersensibilité à d’autres espèces végétales comme les calendulas, les marguerites, les ambroisies, les chrysanthèmes et similaires. Les manifestations allergiques après la consommation des artichauts ont un profile identique à la plupart des allergies, incluant des éruptions, urticaire, piqueur intense, œdème, asthme et difficulté respiratoire, est dans des cas d’extrême gravité la souffrance d’un choc anaphylactique.

En dehors des allergies doivent se garder à l’esprit d’autres possibles effets secondaires, plus habituels, liés avec des problèmes intestinaux : flatulences, diarrhée, manque de faim, ou nausées. Quelques fois il peut révéler aussi un problème inconnu dans le sujet, la cholélithiase, qui consiste en la présence des calculs dans la vésicule biliaire. En effet, il est très connu que manger des artichauts est très nuisible pour les personnes qui ont un certain degré d’obstruction du conduit biliaire, car sa fonction cholagogue, stimule le vidage de la vésicule et cela peut supposer un bourrage de la bile.

En attendant des donnés plus sévères qui corroborent ce que jusqu’à ce moment est un indice, l’artichaut pourrait augmenter le risque de souffrir des hémorragies chez les patients qui souffrent d'un type de trouble hématologique ou qui soient traités à base d’anticoagulants comme la warfarine.

Au sujet de la consommation de l’artichaut pendant l’allaitement, il se conseille de l’éviter car elle peut donner une saveur amère au lait.

On pourrait citer aussi, mais plus comme conséquence physiologique liée à la consommation d’artichauts plus que comme effet secondaire, une augmentation de la diurèse, dans la quantité d’urine et la fréquence d´’évacuation.

Les suppléments d’extraits d’artichaut

Le marché s’est nourri d’une grande quantité de produits, la plupart avec d’objectifs amincissants, qui ont comme étendard l’artichaut, sous formes de pilules, ampoules, capsules, poudres et thés entre autres. Nombreux suppléments d’extraits d’artichaut se trouvent parmi les remèdes naturelles avalisés par des sérieux essais cliniques qui accréditent les avantages de sa consommation.

Alcachofa en cápsulas

De l’artichaut s’utilise les feuilles avec des fins thérapeutiques pour obtenir son extrait riche en cynarine, la substance qui plus se cherche dans l’artichaut.  En plus de la cynarine, dans la sélection d’extraits d’artichaut on trouve aussi la cynaropicrine, qui donne avec sa consommation un effet eupeptique (qui favorise la digestion) et stimulant de l’appétit. Cette double fonction est celle qui condition le moment où consommer ces substances.

Avant d’un repas il vont agir comme stimulants des sucs digestifs (ce qui est connu populairement comme « mettre en appétit » ) mais consommés pendant le même ou après, agirait comme eupeptique, limitant la formation des gazes et améliorant en générale le processus de la digestion. Une intéressante particularité  de l’extrait d’artichaut se trouve dans la présence de mucilage dans sa formulation, qui quand se mélange avec l’eau, forme des substances colloïdales ce qui se traduit dans un meilleur transit du bol alimentaire par l’intestin.

Pour quoi et comment s’utilisent ces supplément à base d’extrait d’artichaut

L’extrait d’artichaut peut s’utiliser comme diurétique naturel dans le cas où soit conseillé de renforcer un traitement pour éviter la rétention d’eau et stimuler la fonctionnalité des reins. Il faut faire attention, et pendant la consommation d’extraits d’artichaut, boire des grandes quantités d’eau et de consommer l’énergie nécessaire pour couvrir les besoins caloriques du métabolisme. Contrairement , celui ci peut se ralentir, faisant plus difficile la perte du poids si celui est l’objectif de sa consommation.

Concernant les quantités admissibles, les recommandations plus exhaustives suggèrent, pour un adulte,  une consommation de trois prises quotidiennes de 500 et 650mg d’extrait standardisé de feuille d’artichaut, pendant une période de temps d’un mois ou mois et demi.

Consommer un supplément d’extrait de feuilles d’artichaut peut être la meilleure alternative non pharmacologique pour les personnes que pour sa situation clinique, ont besoin de substances d’action cholérétique (stimulantes de la formation de bile) hypocholestérolémiante (réduisent les niveaux de cholestérol) antidispeptique (améliore les digestions), carminative (favorise la expulsion des gaz) et spasmolytique (contrôlent la douleur provoquée par spasmes intestinales). Si on trouve des études cliniques concluants au sujet des avantages des suppléments d’extrait d’artichaut, ils vont être ceux qui sont lies à la diminution du cholestérol total et du cholestérol LDL.

Comme référence, on peut parler de l’étude réalisée en 2000 sur 143 adultes, dont les niveaux de cholestérol étaient largement au-dessus des limites physiologiques. Ces hommes suivirent une consommation de 1800mg d’un extrait d’artichaut pendant une période de six semaines. L’étude fut très intéressant et donna des chiffres très significatives de réduction; D'un 18,5 % pour le le cholestérol total et pour le LDL un 22,9 %.

Sans doute, une efficacité équitable à celle qu’on donne à certaines statines, si bien, celles-ci caressent de la grande tolérance de l’extrait d’artichaut , dont les effets secondaires sont très rares. Mais on parle pas seulement des niveaux de cholestérol.  Les effets de l’extrait d’artichaut sont similaires sur l'hypertriglycéridémie (excès de triglycérides dans le sang), très fréquente dans les personnes obèses, diabétiques, et patients avec hypercholestérolémie, et un facteur clair prédisposant de thromboembolies et pancréatite.

Pour son traitement non pharmacologique, il est très fréquent de recourir a la phytothérapie, à base de suppléments de plantes riches en mucilages, parmi lesquels se démarque l’extrait d’artichaut. Les médecins conseillent que les capsules d’extrait d’artichaut soient consommées une demi heure avant les repas pour permettre que l’extrait sors de la capsule pour se combiner avec le suc gastrique pendant la digestion.

Changeant de domaine, on trouve un autre où on peut trouver des succès thérapeutiques avec l’extrait d’artichaut : le traitement de la migraine, une malaise qui affecte à un pourcentage important de la population, spécialement chez les femmes. Son intérêt est comme traitement de fond (dont l’utilisation doit s’écarter dans les crises des migraines). L’extrait d’artichaut semble offrir des évidences comme probiotique, c’est-à-dire, stimule la flore intestinale, donc il s’utilise par les personnes qui souffrent de constipation chronique ou syndrome de colon irritable.

Comment différencier un bon d’un mauvais supplément d’extrait d’artichaut

Suplementos de alcachofa

Une norme générale avant d’acheter un supplément à base de plantes médicinales est de se s’assurer   bien de quelle est son origine. Il est évident qui tout fabriquant d’une substance de ce style doit faire des contrôles préalables de l’autorité sanitaire correspondante, mais on sait jamais, et on peut trouver des produits gérés dans la clandestinité.

Une question importante qui faut aussi vérifier est le contenu de l’étiquette.

La formule indique chacun des principes actives qui contient, quelque chose dont le consommateur doit avoir un accès facile pour éviter tout type de réactions adverses par allergies ou d’autres circonstances.

Quand vous achetez un supplément d’extrait d’artichaut, il es important de s’assurer de la véracité de ces ingrédients, car il existe des produits préparés commerciales élaborés sous théorie à partir des feuilles d’artichaut, mais dont l’ingrédient principale est un mélange de différents composants étrangers à cette légume. Aussi est important la présentation du supplément, car cela conditionne l’efficacité du même ainsi comme la quantité de produit nécessaire pour exercer sa tâche.

La plupart des extraits se repartent entre capsules de gel et comprimés. Les premières contiennent l’extrait concentré et prêt à se mélanger dans une bref période de temps avec les sucs digestifs; c’est pour cela qu’elle est la meilleure façon de réussir une précision maximale dans la dose, car elles sont couvertes par une capsule de résistance physique pour la libération contrôlée du contenu.

D’autre part , doivent se chercher toujours des préparés qui aient un contenu standardisé de cynarine, ce qui suppose qui garanti avec certitude un apport constant des principes actifs, spécialement la cynarine, dont l’apport doit être toujours de 15mg quotidiens.  Normalement les extraits qui se trouvent dans le marché ont entre 2,5 et 5 % de cynarine et dans un ratio de 1:8 qui veut dire que la masse d’extrait obtenue es huit fois mineure que celle de la plante utilisée dans sa fabrication.

Possibles combinaisons des suppléments d’extrait d’artichaut 

Parmi les suppléments d’artichaut liés avec le développement d’actions digestives, peuvent se trouver des formules combinés avec du gingembre, optimales pour canaliser les fonctions hépatiques et gastriques. Il est très conseillé d’utiliser la synergie entre l’artichaut et le pissenlit pour favoriser la dépuration de l’organisme, agissant comme combinaison tonique hépatique et eupeptique.

Bonne aptitude, aussi, dans la formulation de régimes pour combattre la graisse abdominale. Parmi ceux qui ont l’objectif de faire valoir ses propriétés diurétiques, avec l’objectif de la dépuration de l’organisme et/ou amaigrissement, souvent s’utilise un mélange d’artichaut avec la prêle des champs, un puissant diurétique. Ce qui sont destinés simultanément à corriger la fonction hépatique et réduire le taux de cholestérol viennent en capsules de composition bigarré, car ils peuvent inclure, entre les possibles mélanges avec l’extrait d’artichaut, du fruit du diable, lin, figuier de barbarie ou thé vert.

Autres formulations mixtes très habituelles incluent le radis noirs, boldo, chardon marie, et fenouil. En plus, quelques préparations ajoutent comme agent d’enrichissement la choline, qui a des excellentes prestations pour une bonne fonctionnalité hépatique et de la vésicule biliaire.

On termine faisant une mention dans l’application de l’extrait d’artichaut dans la mésothérapie corporelle, comme technique dans la médecine esthétique basée dans l’application intradermique des préparés pharmacologiques dont la finalité est de se battre contre la cellulite et les dépôts de graisses localisées.

Il fonctionne à base de solutions d’extrait d’artichaut avec un support d’acide hyaluronique et de L-carnitine, qui favorisent la circulation sanguine et lymphatique, aidant dans la métabolisation des triglycérides. En concret la L-carnitine intervient dans le métabolisme des acides gras assurant avec sa présence qui fait partie d’une coenzyme, son transport au mitochondries, les organites cellulaires où a lieu l’oxydation.  

S'abonner à la newsletter pour réussir un 15% réduction dans votre première commande
x