Acide Folique - Une vitamine nécessaire pour la Grossesse Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Nutrition / Vitamines / Acide Folique – Une vitamine de base et nécessaire pour la Grossesse
Acide Folique – Une vitamine de base et nécessaire pour la Grossesse

Acide Folique – Une vitamine de base et nécessaire pour la Grossesse

La vitamine B9 (qui fait partie du complexe vitaminique B) se trouve sous le nom d’acide folique ou de folate, mais s’agit-il vraiment des mêmes composés ? Et s’ils sont différents, lequel est meilleur, l’acide folique ou le folate ?

Toutes les cellules du corps humain ont besoin d’acide folique ou de vitamine pour former et régénérer l’ADN (acide désoxyribonucléique). Sans la capacité de générer de l’ADN, le corps ne peut pas produire de nouvelles cellules pour la cicatrisation des plaies.

Lorsque des cellules d’ADN sont endommagées et ne peuvent être réparées, l’organisme devient vulnérable et sensible aux maladies. L’acide folique est essentiel au fonctionnement normal de l’organisme et à la santé.

Parmi les autres avantages de l’acide folique, mentionnons la prévention des complications pendant la grossesse, la réduction du risque d’AVC et la réduction des taux élevés d’homocystéine.

Nous commençons par décrire ce qu’est la vitamine B9 ou acide folique, ses principales fonctions pour le maintien de la santé et les endroits où elle renforce le plus notre alimentation.

Qu’est-ce que la Vitamine B9 (acide folique) et à quoi sert-elle?

La vitamine B9, également appelée folate ou acide folique, est une vitamine soluble dans l’eau, qui fait partie de la famille des vitaminrs B, nécessaire aux processus métaboliques clés.

Vitamine B9 pour la santé

Principales fonctions de l’acide folique

  • Essentiel pour la production de matériel génétique (ADN, ARN)
  • Intervient dans la synthèse des acides aminés impliqués dans la croissance cellulaire (d’où l’importance dans le développement du foetus dans les premières étapes de la vie)
  • Formation de globules rouges
  • Réduire les niveaux d’homocystéine dans le sang
  • Soutenir la fonction supra-rénale et le système immunologique
  • Soulager et aussi maintenir un système nerveux sain

Aliments Riches en acide folique

Aliments B9

Les aliments les plus riches en vitamine B9 sont le foie, la levure de boulangerie (céréales), les asperges, les légumes à feuilles vertes (cardes, brocolis…), les légumes (pois chiches, haricots, arachides…), le foie de veau, le jaune d’œuf, le germe de blé, certains aliments transformés enrichis en vitamine (céréales ou biscuits aux céréales). L’alimentation est la clé pour inclure cette vitamine dans notre corps. 

Découvrez les aliments les plus riches en vitamine B0 pour ajouter à l’alimentation. Cliquez ici

Carence d’acide folique ou vitamine B9

Les symptômes peuvent inclure la faiblesse de la santé, l’irritabilité ou la perte d’appétit pour la nourriture. Dans les cas graves, une affection rare, appelée anémie mégaloblastique, peut survenir en raison d’un défaut de synthèse de l’ADN, les globules rouges étant plus gros que la normale et affectant l’oxygénation des tissus.

Carence en B9

Elle est spécialement important pour la gemme qui cherche à tomber enceinte, car sa carence est liée à des malformations du foetus

Avantages pour la santé de l’acide folique

La vitamine est recommandée dans les cas suivants:

  • Avant et durant la grossesse, pour éviter les défauts du tube neural
  • Lorsque l’on souffre d’une anémie par déficience d’acide folique
  • Lorsque l’on a des déficiences de cette vitamine dû aux médicaments
  • Dans les troubles d’absorption du folate par l’intestin (syndrome de mauvaise absorption, abus d’alcool, maladie inflammatoire de l’intestin)
  • En cas de maladies cardiovasculaires
  • Lorsqu’il y a un risque de thrombose, attaque cérébrale, de crise cardiaque
  • En cas de dysfonction cérébrale (manque de mémoire, démence, dépression, Alzheimer)
  • Pour favoriser la cicatrisation des blessures
  • Lorsqu’il y a un risque d’infection
  • Pour prévenir de la dégénérescence cellulaire

Dose recommandée d’acide folique

La dose varie dépendant des circonstances personnelles. La dose quotidienne recommandée pour les femmes enceintes qui veulent prévenir les malformations du tube neural est de 400mcg (microgrammes). Chez les personnes qui veulent faire baisser leur niveau d’homocystéine dans le sang la dose recommandée est de 0,8-1 mg/jour (milligrammes par jour). Nous avons déjà vu quelques aliments qui peuvent fournit cette vitamine.

Pourquoi y a-t-il une carence en folate ?

Les sources naturelles d’aliments à base de folate sont sensibles à l’instabilité et à l’oxydation (perte de leur valeur en vitamines), perdant ainsi une partie de leur valeur nutritionnelle, en raison du processus de fabrication, de sorte que leur biodisponibilité peut varier de 25 à 50 %, selon le type d’aliment. Le stockage ou la cuisson diminue la teneur en folate.

De toute évidence, le comportement et les habitudes des gens conditionneront la disponibilité du folate. De même, d’autres facteurs contribuent également à la production de cette carence en vitamines, comme les drogues, le tabac, l’alcool, les troubles de l’alimentation, le manque de sources alimentaires comme les légumes ou une alimentation stricte ou restrictive sur une longue période.

Compléments de folate

L’être humain a besoin d’un apport continu de folate (vitamine) car il n’est pas capable de le synthétiser et les dépôts dans l’organisme sont limités.

La quantité réelle de folate dans les aliments peut être inférieure à ce qui est indiqué dans les tableaux nutritionnels, de sorte qu’une supplémentation avec une forme naturelle d’acide folique peut être justifiée pour beaucoup, en particulier pour ceux qui ne reçoivent pas la quantité nécessaire par leur alimentation.

Quelle est la forme active de la Vitamine B9?

Soit parce que nous mangeons des aliments qui contiennent des folates naturels, soit parce que ces sources ont été enrichies synthétiquement pour que notre corps puisse absorber la vitamine B9, elles doivent être métabolisées en leur forme active, le 5-méthyltétrahydrofolate ou 5-MTHF.

Vitamine B9 et sa structure

Ce processus est dirigé par une coenzyme active, connue sous le nom de Methylenetetrahydrofolate reductase (MTHFR). Cela se fait en plusieurs étapes ou phases.

Certaines personnes, en raison d’une condition génétique, produisent des niveaux inadéquats de cette enzyme, appelée mutation du gène MTHFR, qui interfèrent avec ces phases de conversion. 

Acide folique et folate… c’est la même chose?

Beaucoup de gens, et même les professionnels de la santé, soutiennent que le folate est essentiellement le même nutriment. Bien que l’acide folique soit souvent considéré comme une forme complémentaire de folate ou de vitamine, il existe une distinction importante entre ces deux composés.

Il est assez courant d’utiliser les deux termes, lorsqu’on veut parler de vitamine B9, mais la vérité est qu’il s’agit de deux substances différentes

Le folate est le terme utilisé pour désigner la vitamine B9 (forme biodisponible) présente naturellement dans les aliments. L’acide folique fait référence au composé synthétique oxydé utilisé dans les compléments alimentaires (prénatal…) et dans la transformation (enrichissement) de certains aliments, utilisés pour améliorer la santé.

Qu’est-ce que la mutation du gen MTHFR?

Comme nous l’avons vu précédemment, MTHFR fait référence à une enzyme qui permet d’obtenir la forme active de la vitamine B9 (ajoute un groupe méthyle). Il convertit également l’homocystéine en méthionine, contribuant ainsi au bon métabolisme et à la création du glutathion.

La mutation génétique entraîne la perte d’une partie de l’activité de cette enzyme, ce qui affecte les processus physiologiques associés, inhibe la capacité de l’organisme à éliminer les toxines et transforme l’acide folique des aliments que nous mangeons en métabolite dont nous avons besoin, le L-5-Methyltetrahydrofolate.

Les personnes dont le gène MTHFR est défectueux ont une capacité altérée de produire l’enzyme MTHFR, de sorte qu’elles auront de la difficulté à traiter l’acide folique, ce qui entraînera une accumulation dans le corps et donc un risque de toxicité.

D’autres substances telles que les métaux lourds sont également incluses.

Mutation

On estime que 30 à 50 % de la population est porteuse d’une mutation du gène MTHFR chez 14 à 20 % des personnes qui présentent une mutation grave qui a un impact considérable sur leur santé, rendant pratiquement impossible la conversion au folate.

Comme l’acide folique ne peut pas être converti en une forme utilisable, il peut s’accumuler dans l’organisme, ce qui peut augmenter le taux d’homocystéine. Des taux élevés d’homocystéine sont associés à un risque accru de maladie cardiovasculaire. Cela affecte également la conversion en glutathion, dont l’organisme a besoin pour éliminer les déchets et qui est un puissant antioxydant.

Quelle est la Différente entre l’Acide Folique et le Folate?

Le folate est communément appelé simplement « acide folique » et dans l’usage courant, les termes « folate » et « acide folique » sont considérés comme interchangeables. Cependant, il existe d’importantes différences entre les formes naturelles et synthétiques de folate.

Le folate est un terme générique pour cette vitamine soluble dans l’eau du complexe B, qui fonctionne dans les réactions de transfert de carbone unique et existe sous diverses formes chimiques.

L’acide folique, la forme de folate utilisée dans l’enrichissement des aliments et dans la plupart des suppléments alimentaires, est traité comme une forme synthétique : ptéroylmonoglutamate ou ptéroylmonoglutamique.

Structure du folate

Aussi, nous pouvons trouver comme compléments nutritionnels les formes d’acide folinique et l-méthylfolate (la forme active 5-MTHF).

Excès d’acide folique

Chez les personnes qui ne traitent pas correctement cet acide en raison d’une mutation génétique, comme nous l’avons vu, elles peuvent avoir tendance à l’accumuler et on l’appelle alors « acide folique non métabolisé ». L’une des précautions à prendre est qu’un tel excès peut conduire à « masquer » une éventuelle carence en vitamine B12 (passer plus de temps sans être diagnotiqué).

Suppléments de l-méthylfolate

L’avantage de la supplémentation pour réduire les problèmes du tube neural est indéniable et le rôle vital du folate pour la santé globale est évident.

Toutefois, les risques potentiels associés à l’acide folique synthétique font d’autres formes de folate une option prudente, comme celles dont la forme est directement absorbable par l’organisme (l-méthylfolate) :

  • Plus de forme biodisponible (surpasse même les aliments)
  • Évite le problème de la mutation MTHFR et l’inefficacité de la conversion enzymatique
  • Évite le problème du masquage de la carence en vitamine vitamine B12
  • Éviter les interactions avec des médicaments qui pourraient réduire l’activité enzymatique.

Les personnes atteintes d’une anomalie de la MTHFR ne devraient pas prendre de source d’acide folique, car celui-ci peut être très toxique. Il ne serait considéré que sous la forme L-MTHF, qui sont les formes méthylées que l’organisme va utiliser.

5-MTHF

Effets secondaires du l-méthylfolate

Cependant, la consommation de la forme naturelle de folate peut aussi entraîner une altération de l’humeur et d’autres conditions telles que : irritabilité, insomnie, douleurs musculaires et articulaires, anxiété, palpitations, nausées, maux de tête, migraines….

Une façon de soulager ces symptômes est de prendre un supplément de folate, une source de niacine.

Acide folique pour la grossesse

La prise d’acide folique pendant la grossesse peut prévenir les anomalies congénitales graves et courantes, appelées anomalies du tube neural (anomalies congénitales du cerveau et de la moelle épinière). Par exemple : spina bifida et anencéphalie). Si la femme enceinte le savait et se complétait avec cet acide, de nombreux enfants souffrant de ces problèmes naîtraient en bonne santé.

L’acide folique est une vitamine très utile tout au long de la vie, de la gestation à l’âge adulte.

Grossesse et acide folique

La femme enceinte a un besoin accru d’acide folique : il intervient dans la croissance du placenta et du fœtus, et aide à prévenir divers types de malformations congénitales, particulièrement celles du cerveau et de la colonne vertébrale.

L’acide folique agit sur les processus cellulaires du développement fœtal, aidant ainsi à sauver les malformations du tube neural. Les problèmes de tube neural (de santé) surviennent chez une naissance sur 1000, c’est pourquoi nous les considérons comme des anomalies courantes mais très graves. Elles surviennent lorsque le tube neural, qui est composé du cerveau et de la colonne vertébrale, ne se ferme pas correctement. L’acide folique favorise la fusion normale du tube neural. « Selon le Dr Donald R. Mattison, ancien directeur médical de la March of Dimes Births Defects Foundation.

Problèmes l’ors de la carence pendant la grossesse:

Les problèmes de tube neural pendant la grossesse comprennent l’anencéphalie et le spina bifida.

  • L’anencéphalie survient lorsqu’une partie du cerveau du bébé n’est pas complètement formée. Cet état de santé est incompatible avec la vie.
  • Le spina bifida, qui survient lorsque la colonne vertébrale du fœtus ne se ferme pas complètement, est le type de spina bifida qui survient parfois et qui touche des milliers de bébés chaque année.

    Spina bifida

    Selon ‘The Marche of Dimes‘, le risque de ce type de malformations peut se réduire de 70 % si les femmes consomment une quantité adéquate d’acide folique avant et pendant la grossesse.

    D’autres études suggèrent que le folique pourrait prévenir 50 % des anomalies congénitales en général, y compris les Fente labio-palatine et la faille du palais.

    Si vous songez à avoir un enfant, il est recommandé de commencer à prendre de l’acide folique à l’avance, car c’est au cours des premières semaines de gestation que le tube neural se forme. Cependant, la moitié de toutes les grossesses ne sont pas planifiées, c’est pourquoi il est recommandé que toutes les femmes en âge de procréer prennent 400mcg par jour. D’autres bonnes sources de cette vitamine sont les épinards, le brocoli, les asperges, le jus d’orange, le germe de blé et les produits céréaliers enrichis (pâtes, riz, céréales, etc.).

    L’acide folique et la fertilité

    Il est démontré que l’acide folique augmente la fertilité féminine. En 2006 une étude clinique qui dura 8 ans fût réalisée sur 18.500 femmes enceintes.

    Dans cette étude on découvrit que les femmes qui prirent un multivitaminé d’acide folique 6 jours par semaine avaient 40% plus de probabilités de tomber enceintes que les femmes qui ne prirent pas de compléments.

    D’autre part, dans une étude réalisée en 2014, publiée dans la revue « Biomédecine Reproductive online », on montra que l’ingestion d’acide folique par les femmes ayant des problèmes de fertilité augmentait le succés d’une fécondation in vitro (FIV).

    Pour conclure, les recherches ont démontré que les suppléments en acides folique augmentent la fertilité chez les femmes et le succés de la fécondation in vitro.

    L’acide folique et la santé cardiovasculaire

    Il est démontré que acide folique réduit le niveau d’homocystéine dans le sang. L’homocystéine est une molécule avec une structure similaire à la cystéine, un acide aminé que nous pouvons trouver dans les enzymes et protéines.

    Le niveau élevé d’homocystéine dans le sang est lié à l’athérosclérose (durcissement et étirement des artères) ainsi qu’un plus grand risque de souffrir d’infarctus, d’accidents cérébrovasculaires, formation de caillots sanguins, etc.

    L’acide folique peut réduire le développement des maladies cardiovasculaires par le contrôle du niveau d’homocystéine dans le sang.

    Les recherches cliniques ont démontré qu’il pouvait réduire de 20% à 30%, le niveau légèrement élevé d’homocystéine dans le sang jusqu’à un niveau normal, simplement en prenant un supplément diététique d’acide folique.

    Taurine pour la santé du coeur

    L’acide folique et les attaques cérébrovasculaires

    Parmi les nombreux bénéfices de l’acide folique on peut souligner la protection contre l’infarctus et les attaques vasculaires cérébrales.

    Dans une étude clinique publiée par la revue “Journal of the American Medical Association”, plus de 20000 adultes en Chine que présentaient une pression artérielle élevée furent étudiées.

    • En Chine, à la différence de ce qui se passe aux États Unis et en Europe, les aliments ne sont pas enrichis en acide folique.
    • Les participants de l’étude furent partagés en 2 groupes: un groupe prit un comprimé qui contenait de l’acide folique et un médicament pour la pression artérielle élevée, alors que l’autre groupe prit une gélule avec un ingrédient actif pour l’hypertension.
    • La durée moyenne du traitement des participants fût de 4,5 ans.
    • L’étude démontra que les participants qui avaient pris acide folique et un médicament pour l’hypertension suffrirent une attaque cérébrovasculaire dans un pourcentage de 2,7%, alors que les participants qui ne prirent pas d’acide folique augmentèrent ce pourcentage de 3,4%.

    Donc, cette étude démontre que prendre des compléments en acides folique, avec des médicaments pour la pression artérielle élevée, réduisent le risque de souffrir d’un attaque cérébrovasculaire.

    Acide Folique, plus de propriétés

    Cette vitamine B polyvalente aide à maintenir des niveaux appropriés d’homocystéine – un acide aminé qui, en grande quantité, endommage les vaisseaux sanguins et augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

    Cet acide est essentiel à la production d’énergie et au maintien d’un corps sain. Il est essentiel de créer de nouvelles cellules vitales pour les femmes en âge de procréer, comme mentionné ci-dessus. Plusieurs études ont montré qu’avec la vitamine B12 et la vitamine B6 aident à garder une peau saine et jeune.

    L’acide folique est souvent un composant des multivitamines, contribuant à fournir une grande variété de micronutriments avantageux à notre santé.

    Quel supplément les femmes enceintes devraient-elles prendre : acide folique ou 5-MTHF ?

    Comme les preuves scientifiques l’ont démontré, l’acide folique prévient les problèmes dont le fœtus peut souffrir et, par conséquent, il n’y a aucune autre raison de ne pas continuer à le prendre, ou du moins, d’autres études avec d’autres formes de supplémentation sont encore nécessaires.

    Nous avons cette incertitude, car il est difficile de prouver si la 5-MTHF peut être aussi efficace chez les femmes enceintes. Aucune mère ne se soumettrait à cette expérience ou à ce suivi, sachant que si l’acide folique fonctionne, la 5-MTHF le fait aussi.

    Acide folique développement

    Avis des experts sur l’acide folique

    Le manque généralisé (et inconnu) de l’acide folique

    Les autorités sanitaires, dans un rapport récent, ont alerté du fait qu’environ 90% de la population souffrait d’un manque de folate. Chez les femmes, ce pourcentage s’élève à 99%.

    Le fait que les femmes souffrent de carence en acide folique (vitamines), est encore plus dangereuse si nous prenons en compte que ceci a un impact direct sur les malformations des nouveaux nés.

    Comme le déclare les pédiatres »Si on pouvait résoudre les carences en folate avant la grossesse, 70% des malformations du foetus pourraient s’éviter »

    L’acide folique rajeunit le cerveau

    Selon une étude de diverses Universités Européenne qui a révélée que les personnes âgées qui prennent la quantité d’acide folique recommandée, maintiennent durant plus longtemps leur capacité mentale en excellentes conditions. Cette vitamine agit contre le vieillissement intellectuel.

    Les chercheurs ont découvert que dupliquer la dose recommandée d’acide folique a un effet positif sur la mémoire, comme cela a été démontré dans le Congrés Annuel de l’Association d’Alzheimer, célébré à Washington. Dans l’étude réalisée sur 800 personnes, avec des âges compris entre 50 et 75 ans, les participants ont pris durant près de 3 ans, o bien 800 mg de acide folique ou un placebo. La preuve d’intelligence réalisée par la suite, a démontré que les personnes qui prirent cet acide avaient un fonctionnement de la mémoire comme lorsqu’ils étaient plus jeunes, un pourcentage de 5,ans plus jeune que ceux qui prirent le placebo.

    L’augmentation de l’ingestion d’acide folique est bon pour le coeur et le cerveau

    Les spécialistes avertissent que toutes les possibilités que la médecine nutritionnelle peut fournir pour prévenir l’apparition de maladies peut aller encore plus loin. Les nutritionnistes conseillent de prendre des compléments alimentaires en acide folique, non seulement car ils peuvent éviter les malformation du tube neural durant la grossesse, mais égelement car il réduit significativement le risque de souffrir de maladie cardiovasculaire.

    Sources Bibliographiques:

    1. Compléments d’acide folique
    2. Acide folique naturel ou synthétique
    3. Mesiano S, Jones EE. Fertilization, pregnancy, and lactation. In: Boron WF, Boulpaep EL, eds. Medical Physiology. 3rd ed. Philadelphia, PA: Elsevier; 2017:chap 56.
    4. Institute of Medicine (US) Standing Committee on the Scientific. Evaluation of Dietary Reference Intakes and its Panel on Folate, Other B Vitamins, and Choline. Washington (DC): National Academies Press (US); 1998. ISBN-10: 0-309-06411-2ISBN-13: 978-0-309-06411-8
    5. Cortese C, Motti C. MTHFR gene polymorphism, homocysteine and cardiovascular disease. Public Health Nutr. 2001 Apr;4(2B):493-7.
    6. Venn BJ, Green TJ, Moser R, Mann JI. Comparison of the effect of low-dose supplementation with L-5-methyltetrahydrofolate or folic acid on plasma homocysteine: a randomized placebo-controlled study. Am J Clin Nutr. 2003 Mar;77(3):658-62.
    7. Oregon State
    8. Principes actifs de l’acide folique
    9. Folate vs acide folique
    10. Quatre Folic
    11. MTHFR

    Articles Associés au sujet:

    Sources - 100%

    Folate - 100%

    Pour la grossesse - 99%

    Compléments - 100%

    100%

    Estimation Acide folique

    Évaluation HSN: 5 /5
    Voir Aussi
    Avantages et Propriétés de la Vitamine B

    Une bonne nutrition est liée à une bonne santé, et à la prévention et au …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous aimez notre HSNBlog?
    HSN Newsletter
    Imaginez alors les offres de notre magasin

    Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


    Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité