Caféine, Qu'est-ce que, Comment elle Agit et ses Effets sur L'organisme
Accueil / Compléments / Performance Sportive / Caféine, Qu’est-ce, Comment Elle Agit, et Quels sont ses Effets sur L’Organisme
Caféine, Qu’est-ce, Comment Elle Agit, et Quels sont ses Effets sur L’Organisme

Caféine, Qu’est-ce, Comment Elle Agit, et Quels sont ses Effets sur L’Organisme

La caféine est probablement la substance stimulante la plus consommée dans le monde, que ce soit par infusion (comme dans un café ou un thé) ou, pour les plus sportifs, à travers de capsules ou boissons.

Qu’est-ce que la Caféine?

La caféine, également connue sous le nom de 1,3,7-triméthylxanthine, est un alcaloïde appartenant à la famille des xanthines. Elle  possède des propriétés stimulantes sur le système nerveux central et peut être obtenue à partir de diverses sources, telles que les grains de café ou les feuilles de thé, ou synthétiquement.

Elle est considérée comme une drogue psychoactive, bien qu’avec des effets secondaires légers pour la santé si elle est utilisée correctement, mais en tant que telle, elle peut devenir addictive. Elle n’a pas de valeur nutritionnelle et peut être utilisée pour soutenir certains domaines, tels que le sport et l’exécution de tâches cognitives.

Formule de la Caféine

Formule de la Caféine

Où se trouve la Caféine?

Elle peut se trouver dans les grains, les fruits et les feuilles de plus de 60 plantes, et par conséquent, la caféine peut ne pas apparaître sur l’étiquette de certains suppléments ou aliments en tant que tels, et est observée sous la nomenclature de : baies de guarana, maté, chocolat ou cacao, Camilla Sinensis (les feuilles de cette plante sont utilisées pour faire du thé), ou noix de cola.Sources de Caféine

Sources de Caféine

Propriétés de la Caféine

La caféine est une substance qui stimule le système nerveux central (SNC), tout en augmentant le rythme cardiaque et respiratoire. Il a des propriétés psychotropes (modification du comportement) et a également un effet diurétique (excrétion de liquide). Son utilisation peut soutenir une variété d’activités, allant de l’amélioration des performances sportives à l’aide de la perte de graisse, en passant par les tâches cognitives.

Propriétés de la Caféine

La façon la plus traditionnelle de consommer la caféine est à travers des infusions de grains de café, torréfiés et moulus ou les feuilles du thé.

Comment fonctionne la caféine ?

Structure moléculaire

Une fois ingéré, soit à partir de compléments de caféine ou sous forme de perfusion, et introduit dans la circulation sanguine modifiera le fonctionnement de l’organisme (en 45 minutes environ). En ce qui concerne sa structure moléculaire, elle ressemble à l’adénosine, un produit chimique présent dans les cellules humaines qui agit dans le cerveau comme un dépresseur du système nerveux.

Bloque les récepteurs de l’adénosine

Dans des conditions normales, l’adénosine favorise le sommeil et supprime l’excitation nerveuse. La liaison à l’adénosine provoque également la dilatation des vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui augmente l’oxygénation pendant le sommeil. Au réveil, les niveaux d’adénosine dans le cerveau augmentent au fur et à mesure que la journée avance. Les cellules nerveuses se comportent avec la caféine de la même manière qu’avec l’adénosine et se lient donc ensemble. La caféine bloque les récepteurs de l’adénosine mais sans réduire le niveau d’activité cellulaire, au contraire, elle augmente.

La caféine bloque les récepteurs d'adénosine

Durée des effets : La caféine atteint un pic dans le sang au cours de l’heure et peut maintenir ses effets pendant 4 à 6 heures.

Effets physiologiques de la caféine

La réaction de l’organisme à la consommation de caféine produit un certain nombre de changements physiologiques et chimiques dans l’organisme en raison de l’interaction avec le système nerveux. La caféine a un effet vasoconstricteur et stimulant. Les cellules libèrent l’hormone épinéphrine (adrénaline), qui augmente le pouls, la tension artérielle, en plus de « pomper » plus d’eau dans les tissus musculaires, par opposition à la peau ou aux organes, augmente la respiration…

Lorsque les récepteurs de l’adénosine sont bloqués, les neurotransmetteurs, comme la dopamine, peuvent augmenter leurs niveaux. Cela aura des répercussions sur la génération d’un sentiment de bien-être et même d’euphorie aux premiers stades de la concentration maximale de caféine dans le sang, combiné à une motivation supplémentaire.

L’utilisation la plus connue de la caféine est d’augmenter l’éveil et la vigilance, et de retarder la fatigue mentale. Toutefois, il existe d’autres utilisations potentielles de la consommation cette substance, notamment les suivantes :

La caféine par antagonisme aux récepteurs de l’adénosine affecte les fonctions cérébrales telles que le sommeil, la cognition, l’apprentissage, la mémoire et peut modifier certains dysfonctionnements ou maladies : Alzheimer, Parkinson, Épilepsie, Migraine, Dépression, Dépression…

Effets de la caféine sur l’organisme

Comment l’organisme élimine-t-il la Caféine?

Les métabolites de la caféine sont filtrés par les reins et excrétés par l’urine. La caféine a un effet diurétique sur le corps, ce qui fait que plus d’eau est libérée par la miction.

Caféine et effets physiologiques

Une fois partiellement libérée par le corps, la personne peut éprouver un certain « crash » ou une sensation de faiblesse en raison d’une altération des niveaux de dopamine.

Caféine pour la Perte de Poids

Vous avez sûrement remarqué l’étiquette d’un supplément qui aide à brûler les graisses, ou qu’on vous a parlé d’un « stacker fat burner », et dans lequel la substance active par excellence est la caféine. Et ce n’est pas pour le plaisir, c’est synonyme d’efficacité et vous pouvez vraiment atteindre cet effet.

Caféine pour augmenter le métabolisme

Activation du métabolisme

La caféine est capable de traverser la barrière hémato-encéphalique très rapidement, grâce à sa solubilité lipidique, malgré le fait qu’elle nécessite jusqu’à 45 minutes de digestion dans le tractus gastro-intestinal. Dans des conditions normales, les effets de la caféine peuvent rester stables pendant environ 1 heure. Puis, diminueront graduellement au cours des 3 à 4 heures suivantes.

Plus d’énergie

Une fois absorbée, la caféine se lie aux récepteurs de l’adénosine, un neurotransmetteur du cerveau, en raison de la structure moléculaire similaire du cerveau, ce qui inhibe son activité. Cette incapacité provoque des niveaux élevés d’adénosine dans le sang, ce qui est censé générer un état et une sensation de vigilance et d’énergie. Cela réduit également les symptômes de somnolence, de sorte que la personne est dans une phase plus active que d’habitude. Par conséquent, la personne peut être plus active et, par conséquent, plus réceptive à toute forme d’activité physique, qu’il s’agisse de marcher, de nager ou même de s’entraîner dans un gymnase.

Caféine pour perdre du poids

Effet thermogénique 

L’une des actions les plus pertinentes de la caféine dans le corps est d’augmenter notre température corporelle, ce qui est connu sous le nom d’effet thermogénique. Ceci est dû à la dégradation des cellules graisseuses et à la libération ultérieure dans la circulation sanguine, due à la signalisation hormonale, produisant une plus grande disposition du substrat énergétique. En fait, la caféine peut augmenter notre taux métabolique même au repos.

Supprime l’appétit

La caféine peut réduire temporairement la sensation de faim et donc aider à réduire l’apport calorique.

Caféine et Performance Sportive

Motivation

La caféine augmente la quantité de dopamine. La dopamine est un neurotransmetteur qui agit dans le cadre du « système de récompense », ce qui provoque des sentiments de bien-être et de plaisir. D’autre part, elle agit également sur la glande pituitaire en sécrétant plus d’adrénaline, générant une augmentation de nos performances d’une certaine manière. La libération de ces substances fait que la personne se sent « motivée pour des activités futures ».

Activation

Si nous buvons une tasse de café ou un thé juste avant l’entraînement, nous obtiendrons une dose supplémentaire d' »énergie » grâce à ce phénomène décrit. Nous maintiendrons notre capacité à nous concentrer, en nous concentrant sur ce que nous faisons, et d’autre part, nous remarquerons comment le sentiment de fatigue ralentit, ce qui nous permet d’avoir un temps de travail plus efficace. Cela se traduit par un entraînement plus intense et plus de calories brûlées.

Performances sportives

Pendant l’activité physique

La caféine stimule la libération de catécholamines, comme l’épinéphrine (adrénaline), favorisant la libéralisation des acides gras libres dans le sang, et qui, avec l’environnement stimulant du système nerveux central, génère l’amélioration de l’activité cardiovasculaire, ainsi qu’une plus grande utilisation de ces acides gras comme carburant, en réservant dans une plus grande mesure le glycogène musculaire.

Réduction de la fatigue

L’effet le plus notable se situera au niveau cognitif, en particulier pour réduire la perception de la fatigue et de l’effort (fatigue mentale). Bien qu’il n’en ait pas l’air, notre fatigue commence par la faiblesse de notre propre crédibilité. A ce stade, disons que nous serons capables de résister à une activité prolongée à une intensité élevée, en raison du sentiment d’euphorie ressenti, et évidemment, lié à la section physiologique décrite.

La caféine réduit la fatigue mentale

Cycle de la Caféine

Les bienfaits sportifs de la caféine ne nous donneront pas toujours ce résultat, parlant du point de vue du « punch énergétique ». Notre corps a tendance à s’y habituer et à générer de la tolérance, et c’est pourquoi il est conseillé de commencer à faire des cycles de caféine, pour noter ce « punch motivant ». Un exemple serait d’envisager de prendre de la caféine lorsque nous n’avons pas d’autre choix que de le faire, c’est-à-dire après une longue journée de travail ou, dans certaines circonstances, nous sommes plus fatigués que d’habitude. Une autre option est de laisser le stimulant pour les séances d’entraînement les plus exigeantes, par exemple, la semaine où nous avons prévu le test RM. N’oubliez pas que les compléments de caféine ne sont pas des médicaments, et il faut tour être prudents, et contrôler la quantité prise par jour.

Cycler la caféine

De quelle quantité de caféine ai-je besoin ?

C’est une question très subjective, car les gens réagissent différemment à cette substance. Il y a ceux qui n’ont qu’une petite tasse de café ou thé pour remarquer un « high », et d’autres ont besoin d’une « plus grande tasse »….. La caféine peut être considérée comme une drogue et, en tant que telle, elle génère une tolérance. Par conséquent, afin d’apprécier les mêmes effets que le premier jour, la dose de caféine devra être augmentée graduellement.

Si vous n’êtes pas un grand buveur de café, alors 50-100 mg de caféine pourrait vous faire du bien. Et dans le cas de ne pas apprécier plus de suggestion, augmenter la dose même à 200mg. A partir de cette valeur, il est préférable d’effectuer des pas de 50 mg à la fois. À moins que vous ne preniez de la caféine sous forme de pilules, il est très difficile de savoir combien vous en prendrez par les infusions de café ou thé, puisque chaque fabricant peut fournir différents niveaux de caféine.

Combien de caféine je trouve dans un café?

Par exemple : un café peut contenir entre 50 et 120 mg de caféine, selon le fabricant, de même que la méthode utilisée, car une machine à café augmente considérablement la concentration.

La caféine peut-elle être testée positive pour le contrôle antidopage?

En ce qui concerne son utilisation en tant que substance dopante, il n’est actuellement reconnu qu’en tant qu’aide ergogénique pharmacologique et, par conséquent, exempt d’utilisation. En particulier, depuis janvier 2004, l’AMA (Agence mondiale antidopage) l’a libéré du catalogue des substances interdites, puisqu’il en faisait partie pendant un certain temps. Cependant, les doses acceptées par le CIO (Comité International Olympique) sont égales ou inférieures à 12mcg de caféine par ml d’urine après la compétition.

Dose de Caféine et Fonction Cognitive

  • Entre 20-200 mg toutes les heures, en fonction de la taille de la personne, est une bonne dose pour augmenter la fonction cognitive.
  • À une dose de 600mg, les effets de la caféine sur les performances cognitives peuvent être aussi intenses que ceux offerts par certains médicaments ou certaines classes de néotropes.

Wyatt JK, Cajochen C, Ritz-De Cecco A, Czeisler CA, Dijk DJ. Sleep. 2004 May 1;27(3):374-81

Cette étude montre que des doses « intelligentes » de caféine (0,3 mg par kg de poids corporel, soit environ 20 mg par heure) peuvent permettre un état d’éveil plus long, contrebalançant la pression du sommeil homéostatique, qui augmente tout au long de la journée, pour finalement se terminer en sommeil nocturne. Ce processus a lieu dans le cortex préfrontal, une zone du cerveau que l’on croit responsable ou chargée d’exécuter des fonctions cognitives de niveau supérieur.

La Caféine est-elle sure?

La caféine est sans danger si les doses recommandées ne sont pas dépassées. Ces apports sont associés aux caractéristiques de la personne. Ainsi, d’autre part, il est nécessaire de connaître sa tolérance aux stimulants. Certaines personnes avec de petites doses en ressentent déjà les effets, tandis que d’autres, au contraire, doivent doubler ou tripler la dose pour apprécier « quelque chose ». C’est ce qu’on appelle la Sensibilité à la Caféine. Des doses de 250-300 mg par jour, voire plus, peuvent entraîner des problèmes tels que des battements cardiaques irréguliers, l’insomnie, une excitation excessive ou des problèmes gastro-intestinaux, en raison de la libération accrue d’acide dans l’estomac, ce qui peut causer des problèmes comme le reflux, l’effet laxatif ou des douleurs à l’estomac. Et bien sur, éviter de prendre de la caféine si vous prenez des médicaments contre la diarrhée.

La caféine est sure

Si vous allez commencer à prendre de la caféine, commencez par la dose la plus faible et prenez des pauses pour améliorer et maintenir toujours des effets positifs et bénéfiques.

Effets Secondaires de la Caféine

Certains des effets secondaires bénins les plus courants sont les suivants

  • Troubles du sommeil
  • Rythme cardiaque rapide
  • Hypertension artérielle
  • Maux de tête, maux de tête.
  • Nervosité
  • Étourdissements
  • Dépendance
  • Déshydratation

Les cas les plus extrêmes connus, de consommation massive de l’ordre de 10-14 grammes, causent la mort. Les femmes enceintes ne devraient pas consommer plus de 300 mg par jour, car des fausses couches peuvent se produire, ou le nouveau-né peut ne pas avoir un poids adéquat.

Caféine et le Syndrome de Sevrage

L’utilisation à long terme de la caféine peut causer des symptômes de sevrage.

Qui n’est pas recommandé de prendre de la Caféine ?

De plus, les experts recommandent que les personnes présentant les pathologies suivantes évitent de consommer de la caféine : personnes souffrant d’anxiété, de problèmes cardiaques, de glaucome, de problèmes de tension, etc.

Estimation de la Caféine

Performances Sportives

Énergisant

Soutien de la fonction Cognitive

Aide dans la perte de Poids

Évaluation HSN: Aucun Avis Encore!
Content Protection by DMCA.com
Voir Aussi
Créatine pour l'entraînement
Créatine – Tout ce que vous devez savoir

Sommaire1. Créatine, la Meilleure Aide Sportive2. Quelle est la fonction de la créatine?3. Qui devrait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité