L-carnitine: l'Énergie et la Vitalité pour pratiquer du Sport Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Nutrition / Acides Aminés / L-carnitine: l’Énergie et la Vitalité pour pratiquer du Sport
L-carnitine: l’Énergie et la Vitalité pour pratiquer du Sport

L-carnitine: l’Énergie et la Vitalité pour pratiquer du Sport

La L-Carnitine est l’un des suppléments les plus utilisés pendant la phase de définition ou de perte de graisse. Dans cet article, nous allons expliquer les principales propriétés de la carnitine pour aider à améliorer la composition corporelle.

La L-carnitine ou carnitine est composée d’acides aminés et est un ingrédient de la plupart des cellules du corps. Son nom dérive du terme latin « carnus » (qui signifie viande) car elle fut d’abord isolée de la viande.

Carnitine est le terme générique pour divers composés, tels que L-carnitine L-tartrate, acétyl-L-carnitine et propionyl L-carnitine. [1]

Qu’est-ce que la L-carnitine ?

La carnitine joue un rôle essentiel en fournissant de l’énergie au corps. Il est responsable du transport des acides gras à longue chaîne jusqu’aux mitochondries, où ils sont oxydés (« brûlés ») pour produire de l’énergie. De plus, la carnitine transporte également les composés toxiques hors des cellules. La carnitine peut être détectée dans les tissus tels que les muscles squelettiques et cardiaques, qui utilisent les acides gras comme carburant.

La L-carnitine est une amine synthétisée à partir de deux acides aminés essentiels, la lysine et la méthionine.

La plupart des gens produisent suffisamment de carnitine pour répondre aux besoins de l’organisme. Cependant, parfois pour des raisons de maladie ou d’ordre génétique (comme les prématurés), l’organisme ne produit pas suffisamment de carnitine.

En bref, la L-carnitine brûle les graisses et favorise la performance physique, aide à augmenter l’énergie, améliore l’absorption d’oxygène et le métabolisme des protéines .

Carnitine pour la forme physique

Grâce à cela, elle est vitale pour l’exercice physique, car elle favorise la performance, réduit la fatigue et aide le corps à récupérer plus tôt, après un effort physique ou mental.

Grâce à ses propriétés, le complément L-carnitine est l’un des produits les plus utilisés en nutrition sportive.

Types de L-carnitine

La L-carnitine est la forme traditionnelle de la carnitine biologiquement active. Nous pouvons la trouver dans le propre corps, dans les aliments et dans la plupart des compléments.

Il existe d’autres types de carnitine, comme ceux que vous trouverez sur ce point:

L-carnitine L-tartrate

En raison de son taux d’absorption élevé, c’est l’une des formes les plus couramment utilisées dans les compléments alimentaires sportifs. Aide à soulager les maux liés à l’exercice, comme les douleurs musculaires et aide à la récupération musculaire. [2] [3] [4]

Acétyl-L-carnitine

Cette forme, aussi connue sous le nom d’ALCAR, est le composé le plus efficace pour le cerveau. Parce qu’il peut traverser la barrière hémato-encéphalique, il peut améliorer les fonctions cérébrales et les troubles neurologiques comme la démence ou la maladie d’Alzheimer.

Propionyl L-carnitine

Cette forme convient le mieux au traitement des problèmes liés à la circulation tels que les maladies vasculaires périphériques ou l’hypertension. Son efficacité est due à la production d’oxyde nitrique, qui améliore la circulation sanguine. [5] [6]

D-carnitine

Cette forme inactive peut causer une carence en carnitine dans le corps humain, car elle inhibe l’absorption d’autres formes plus utiles de carnitine. [7]

Pour la plupart des gens, l’acétyl-L-carnitine et le tartrate de L-carnitine sont les formes les plus efficaces pour un usage général. Cependant, vous devriez toujours choisir la forme qui convient le mieux à vos besoins et objectifs personnels.

Des recherches récentes ont démontré les bienfaits de diverses formes de carnitine pour les maladies du cœur et du cerveau. [8] [9]

Carnitine et poids

Effets de la L-carnitine

La L-carnitine procure des bienfaits généraux pour la santé parce qu’elle favorise la fonction mitochondriale. Les mitochondries jouent un rôle vital dans la prévention des maladies, retardent le vieillissement et aident à maintenir vitalité et santé. [10] [11] [12]

L’un des avantages les plus importants de la L-carnitine est qu’elle produit de l’énergie pour les cellules. [13] [14] [15] La L-carnitine favorise le transport des acides gras vers les mitochondries à l’intérieur des cellules. Les mitochondries sont semblables aux moteurs qui convertissent les acides gras, qui vous parviennent par la L-carnitine, en énergie que le corps utilise pour diverses fonctions. [16] [17]

Environ 98 % des réserves de L-carnitine du corps sont stockées dans les muscles, le muscle cardiaque et le cerveau. De petites quantités ont également été détectées dans le foie et le sang. [18]

Synthèse de la L-carnitine

Pour la synthèse de la L-carnitine, l’organisme a besoin de certaines enzymes, les acides aminés lysine et méthionine ainsi que le fer, la niacine, la vitamine B6 et l’alpha-cétoglutarate. Il est également nécessaire d’avoir de la vitamine C pour la L-carnitine pour être synthétisée correctement. [19]

En plus de la L-carnitine produite par l’organisme lui-même, de petites quantités peuvent également être obtenues à partir d’aliments d’origine animale, comme la viande ou le poisson, que nous consommons régulièrement. [20]

Les végétaliens ou les personnes souffrant de certains problèmes génétiques risquent de ne pas produire suffisamment de carnitine et doivent donc l’ingérer par des sources externes. [21]

En résumé, la L-carnitine fournit énergie et force, augmente la performance physique des personnes qui font de l’exercice et aide à perdre du poids. Il favorise également le fonctionnement optimal du métabolisme des graisses, stimule l’esprit et protège le système nerveux.

Carnitine pour plus d'énergie

Dosage de la L-carnitine

La dose quotidienne recommandée de L-carnitine varie généralement de 500 mg à 3 000 mg (1.000 milligrammes = 1 gramme). Bien que la posologie varie d’une étude à l’autre, ci-dessous, vous trouverez une description générale de la dose recommandée pour chaque type de carnitine :

Acétyl-L-carnitine

Ce type de carnitine est la meilleure pour la performance intellectuelle et pour améliorer la santé. Les doses varient de 500 mg à 2 000 mg par jour. L’apport doit commencer par 500 mg par jour le matin et augmenter progressivement au besoin. L’acétyl-L-carnitine a généralement un effet légèrement stimulant, il ne doit donc pas être pris l’après-midi ou la nuit.

L-carnitine L-tartrate

Ce type de carnitine est la plus efficace pour promouvoir la performance physique pendant l’entraînement sportif. Les doses varient entre 1 000 mg et 3 000 mg par jour.

Propionyl-L-carnitine

Ce type de carnitine est recommandé pour améliorer la circulation sanguine chez les personnes qui souffrent d’une pression artérielle élevée ou ont des problèmes de santé liés à la  pression artérielle. Les doses peuvent varier entre 400mg et 1.000mg par jour.

Après avoir examiné les données de recherche sur la L-carnitine, les scientifiques sont arrivés à la conclusion qu’une dose allant jusqu’à 2 000 mg par jour est recommandée à long terme et constitue la dose la plus efficace dans la plupart des types de L-carnitine.

La L-carnitine n’est pas un nutriment essentiel, de sorte que les enfants et les personnes en bonne santé n’ont pas besoin de prendre de la carnitine par le biais d’aliments ou de compléments alimentaires, puisque le foie et les reins, grâce aux acides aminés lysine et méthionine produisent suffisamment pour satisfaire les besoins quotidiens du corps. [22][23]

La carnitine a été largement étudiée car elle est importante pour la production d’énergie et est un complément diététique bien toléré et généralement sur. [24]

Sources de Carnitine

Sources de L-Carnitine à travers de l’alimentation

Les aliments qui contiennent le plus de carnitine sont les produits animaux comme la viande, le poisson, la volaille et le lait. La viande de boeuf est celle qui contient le plus de carnitine.[25]

Les produits laitiers contiennent de la carnitine, spécialement le lactosérum.

La carnitine se pressente en 2 formes, connues comme D et L, que sont des images spéculaires (isomères). [26]

Contenu de carnitine par gramme d’aliment:

  • Viande de bétail 170 g – 160 mg
  • De porc 170 g – 50 mg
  • Poulet 170 g – 6 mg
  • Lait entier 235 ml – 8 mg
  • Morue cuite, 115 g – 4 a 7 mg
  • Blanc d’oeuf cuit, 115 g – 3 a 5 mg
  • Glace, 120 ml – 3 mg
  • Fromage Cheddar, 57g – 2 mg
  • Pain complet, 2 tranches – 0,2 mg
  • Asperges cuites, environ 120mg – 0.1 mg

Un autre fait à garder à l’esprit est que seulement 54 à 87% de la teneur en carnitine contenue dans les aliments peuvent être utilisés par le corps efficacement.

compléments de carnitine

L-carnitine dans les suppléments

Il est très difficile d’obtenir la bonne concentration de L-carnitine dont le corps a besoin rien que de sources naturelles.

Afin d’éviter une carence en L-carnitine dans l’organisme, la solution la plus pratique est de prendre chaque jour un complément alimentaire de ce produit.

A cet égard, il convient de noter que bien que la L-carnitine soit une source naturelle de la carnitine contenue dans la viande, le processus par lequel le produit du complément alimentaire est obtenu se fait par fermentation, par laquelle les végétariens et les végétaliens peuvent les prendre en toute tranquillité, car ils sont adaptés à ceux qui ne consomment pas de viande, et vous permettent de profiter des nombreux bienfaits de cette substance.

Les compléments alimentaires de produits à base de L-carnitine sont disponibles sous forme de capsules, liquides et en poudre. Sous forme liquide et en poudre, ils ont la commodité d’être dilués dans de l’eau ou du jus, tandis que les capsules permettent un meilleur transport du produit.

Pour acheter les meilleurs compléments de Carnitine visitez la boutique en ligne de HSN

Absorption de la carnitine par le métabolisme

Les adultes qui consomment des régimes mixtes, y compris de la viande rouge et d’autres produits d’origine animale, consomment environ 60 à 180 milligrammes de carnitine par jour[26].

Les végétaliens fournissent moins de carnitine par la nourriture (environ 10-12 milligrammes) parce qu’ils ne mangent pas d’aliments d’origine animale. La majeure partie de la carnitine (54-86%) présente dans les aliments est absorbée par l’intestin grêle et passe directement dans la circulation sanguine.

Les reins stockent la carnitine, de sorte que les régimes pauvres en carnitine ont peu d’effet sur la teneur globale en carnitine de l’organisme. [27] L’excès de carnitine est excrété dans l’urine par les reins comme nécessaire pour maintenir une concentration sanguine stable.

Carence en Carnitine

Carence en L-carnitine

Il existe deux types de carences en carnitine. La carence primaire, qui est un trouble génétique du système de transport de la carnitine cellulaire. Elle se manifeste habituellement vers l’âge de cinq ans avec des symptômes de cardiomyopathie, une faiblesse des muscles squelettiques et une très faible glycémie.

La carence en carnitine secondaire est due à certaines maladies (comme l’insuffisance rénale chronique) ou à certaines causes (comme la prise de certains antibiotiques) qui réduisent l’absorption de la carnitine ou augmentent son excrétion anormale. Dans ces cas, il est très important de prendre des suppléments de carnitine, après supervision médicale, pour traiter ces carences.

La L-carnitine et la fonction cérébrale

Les études cliniques réalisées ont demontré que la consommation quotidienne d’Acétyl-L-carnitine contre l’usure de la fonction cérébrale liée à l’Alzheimer et autres maladies cérébrales. En plus, il a des effets possitifs sur la fonction cérébrale à niveau général chez les personnes âgées qui ne souffrent pas d’Alzheimer ou d’autres maladies cérébrales. [28] [29] [30]

En certains cas, la L-carnitine aide à protéger le cerveau des dommages cellulaires. Une étude réalisée avec des alcooliques a montré que la consommation de 2.000mg de acétyl-L-Carnitine par jour pendant 90 jours améliore ses foncions cérébrales. [31]

Des recherches plus intensives sont nécessaires pour voir les effets à long terme que la consommation de L-carnitine peut avoir sur les personnes en bonne santé qui n’ont pas de maladie du cerveau ou de déficience des fonctions cérébrales.

Avantages de la L-carnitine sur la fertilité des hommes

La teneur en carnitine du liquide séminal est directement liée au nombre et à la mobilité des spermatozoïdes.[32] [33]. Ceci indique que la L-carnitine est bénéfique pour le traitement de l’infertilité masculine. Plusieurs études cliniques ont montré qu’une supplémentation en carnitine (2.000 à 3.000 mg par jour sur une période de 3-4 mois) peut améliorer la qualité du sperme. [34] [35] [36]

Dans une étude croisée randomisée à double insu où 100 hommes infertiles ont été traités avec une dose quotidienne de 2 000 mg de carnitine sur une période de 2 mois, il a été démontré que leur sperme s’améliore tant en concentration qu’en mobilité générale ou progressive. [37]

Ces résultats positifs peuvent être dus à la fois à une oxydation mitochondriale accrue des acides gras (due à l’apport énergétique) et à une réduction de la mort cellulaire dans les testicules. [38][39]

Toutefois, pour évaluer les avantages potentiels de la carnitine dans le traitement de l’infertilité masculine, des études cliniques plus approfondies et plus précises sont nécessaires.

Gymnase et carnitine

La L-carnitine et la performance sportive

En ce qui concerne les effets de la L-carnitine sur les performances sportives, l’avis des experts n’est pas entièrement unanime. Cependant, plusieurs études cliniques ont montré une légère amélioration chez les participants qui ont pris des suppléments de L-carnitine à fortes doses et sur une longue période. [40] [41]

Algunos deportistas toman carnitina para mejorar su rendimiento físico. Sin embargo, después de veinte años de investigación, no se ha podido asegurar por completo que los  suplementos dietéticos que contienen carnitina puedan mejorar realmente el rendimiento físico en personas sanas. Los estudios clínicos se llevaron a cabo con dosis diarias de 2.000 a 6.000 mg ingeridas durante períodos de entre uno y 28 días. [42] [43] [44]

La teneur totale de carnitine du corps est d’environ 20 grammes, sur un homme de 70kg et la plupart se trouve dans le muscle squelettique. Donc, les compléments de carnitine n’augmentent pas l’utilisation d’oxygène par le métabolisme pendant l’exercice, ni les niveaux de carnitine des muscles.

Cependant, une étude clinique menée sur 10 sujets pratiquant des sports de force a montré que le tartrate de L-carnitine réduisait considérablement le temps de récupération après 5 séries de 15-20 squats chacune.[45] En outre, on a également constaté que la prise de tartrate de L-carnitine réduisait également les lésions musculaires [46]

La L-carnitine et le coeur

Lorsque le taux de carnitine du muscle cardiaque est trop faible, l’ingestion de quantités supplémentaires de carnitine contrecarre les effets toxiques des acides gras libres et améliore le métabolisme des glucides. [47]

Dans une étude clinique à court terme, la carnitine a été administrée par voie orale et injectée avec un effet antiischémique. Dans cette étude en double aveugle, contrôlée par placebo, réalisée en Italie sur 2 330 patients ayant subi un infarctus aigu du myocarde, un supplément de L-carnitine (5 jours 9 g/jour par voie intraveineuse pendant 6 mois 4 g/jour par voie orale) ou un placebo ont été administrés. [48] ​Le résultat fut que le traitement avec de la L-carnitine a réduit significativement le taux de mortalité, 5 jours après l’aléatorisation, mais n’a pas affecté le risque de souffrir de l’insuffisance cardiaque ou mort après 6 mois.

Les auteurs d’une meta-analyse réalisée en 2013 ont combiné les resultats de cette étude avec ceux de 12 études plus réduits [49]  et ont conclu que le traitement à la L-carnitine chez les patients ayant subi un infarctus aigu du myocarde, au cours d’un suivi moyen de 2 mois, réduit la mortalité totale de 27 %, les arythmies ventriculaires de 65 % et l’angine de poitrine de 40 %, sans toutefois réduire le risque de défaillance cardiaque ou de nouvelle crise cardiaque.

Certaines études ont montré un avantage potentiel de la carnitine dans la réduction de la tension artérielle et le soulagement des processus inflammatoires associés aux maladies cardiaques. [50] [51]

Dans une autre étude, les participants ont pris 2 000 mg d’acétyl-L-carnitine par jour. Il a été démontré que cela réduisait de près de 10 points leur tension artérielle systolique, un indicateur important de la santé cardiaque, et le risque de maladie cardiaque.

Carnitine pour améliorer la performance

Insuffisance cardiaque chronique

L’étude a également montré que la L-carnitine améliorait la situation des patients souffrant de maladies cardiaques graves, comme les maladies coronariennes ou l’insuffisance cardiaque chronique. [52]

Dans une étude clinique élaborée pendant 12 mois, fut observé que les patients qui prirent des compléments de L-carnitine ont réduit le pourcentage d’insuffisance cardiaque et les morts liés à cette pathologie. [53]

Au cours d’une étude clinique menée en 2013, on a évalué le cœur de 2 595 personnes et on a découvert que la L-carnitine avait été convertie en triméthylamine N-oxyde (TMAO) par le microbiote intestinal. Le TMAO est une substance associée au risque de développer une maladie cardiovasculaire. [54]

En raison de différences dans la composition des bactéries intestinales, les sujets de l’étude qui ont suivi un régime à base de viande ont produit plus de TMAO que les végétaliens ou les végétariens après avoir consommé de la L-carnitine. L’étude a également établi des liens entre les fortes concentrations plasmatiques de L-carnitine à jeun et le risque de coronaropathie, de maladie artérielle périphérique et de maladie cardiovasculaire générale chez les participants présentant des concentrations élevées de TMAO.

Ces études pourraient expliquer la relation entre une consommation élevée de viande rouge (une riche source de carnitine) et un risque accru de maladies cardiovasculaires. Toutefois, des recherches plus intensives sont nécessaires pour comprendre en profondeur les effets de la carnitine sur la santé du système cardiovasculaire.

Fonctionnement optimal du système immunitaire

La L-carnitine contribue au bon état du système immunitaire, car elle peut rendre les agents pathogènes inoffensifs. En même temps, elle stimule la formation de défenses et bloque l’apparition de maladies.

La L-carnitine agit également comme antioxydant, empêchant les radicaux libres de détruire les cellules et les tissus.

Elle protège en particulier les membranes et les cellules nerveuses et prévient la dégradation des neurones, empêchant ainsi l’apparition de maladies neurologiques dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson.

L-carnitine et maladie artérielle périphérique

Plusieurs études ont démontré l’efficacité des compléments alimentaires à base de carnitine dans le traitement de l’ischémie cardiaque (restriction du flux sanguin vers le cœur) et des maladies artérielles périphériques (dont le principal symptôme est une mauvaise circulation dans les jambes, appelée claudication intermittente). [55]

La claudication intermittente est due à un apport insuffisant de sang oxygéné dans les jambes qui entraîne une accumulation d’acétyl-carnitine dans le muscle. Les patients atteints d’une maladie artérielle périphérique qui développent une claudication ont de grandes difficultés à faire de l’exercice et à marcher, même sur de courtes distances à faible vitesse. La recherche a montré que la carnitine améliore la performance des muscles squelettiques de la jambe.

Dans une étude clinique, des suppléments de L-carnitine (sous forme de propionyl L-carnitine 2 g/jour pendant 12 mois) ont été administrés à des patients souffrant de claudication intermittente modérée à sévère et il a été prouvé que leur qualité de vie s’est considérablement améliorée par rapport aux patients sous placebo seul. [56]

Dans une étude similaire menée aux États-Unis, on a constaté que l’administration de la même dose quotidienne de carnitine sur une période de 6 mois chez des patients atteints de claudication a réussi à réduire la douleur physique et à améliorer l’état de santé général des participants comparativement à ceux du groupe témoin. [57]

Les auteurs de 12 essais cliniques randomisés ont conclu que la propionyl L-carnitine augmente significativement la distance maximale que les patients atteints de claudication peuvent parcourir. [58]

Ces résultats montrent que lorsque la L-carnitine est prise pendant un an, elle a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire chez certains patients, bien que d’autres études posent certains problèmes en termes d’effets sur le cœur et la circulation qui pourraient être produits par une exposition prolongée à la carnitine.

L-carnitine et le processus de vieillissement

La diminution de la fonction mitochondriale contribue à l’accélération du processus de vieillissement. La teneur en carnitine dans les tissus diminue avec l’âge, ce qui réduit l’intégrité de la membrane mitochondriale. [59] Des études antérieures chez la souris ont montré qu’une supplémentation en fortes doses d’acétyl-L-carnitine et d’acide alpha-lipoïque (un antioxydant) réduit la dégradation mitochondriale. [60] [61]. Les souris qui ont été administrées étaient plus mobiles et ont amélioré leur performance dans les tâches de mémoire.

Cependant, il n’existe pas d’études similaires chez l’homme. Une méta-analyse d’essais cliniques à double insu, contrôlés par placebo, suggère que les suppléments d’acétyl-L-carnitine améliorent le fonctionnement de la mémoire et réduisent la déficience mentale chez les personnes âgées atteintes d’une déficience cognitive légère et de la maladie d’Alzheimer. [62] Dans ces études, les sujets ont reçu 1 500 à 3 000 mg d’acétyl-L-carnitine par jour sur une période de 3 à 12 mois.

Carnitine pour le vieillissement

La L-carnitine et le diabète type II

La résistance à l’insuline joue un rôle important dans le développement du diabète de type II et est liée à une altération de l’oxydation des acides gras dans le muscle. Cela pose la question de savoir si le dysfonctionnement mitochondrial est le facteur responsable de la progression de cette maladie. L’augmentation du stockage des graisses dans les tissus est devenue un marqueur de la résistance à l’insuline. [63]

Les résultats d’études cliniques indiquent que la supplémentation intraveineuse en L-carnitine améliore la sensibilité à l’insuline chez les diabétiques en réduisant la teneur en matières grasses dans les muscles, et peut également réduire la glycémie en raison d’une augmentation plus rapide de l’oxydation des graisses contenues dans les cellules. [64]

Une analyse récente de deux essais cliniques multicentriques portant sur des sujets atteints de diabète de type I ou de type II a montré que le traitement oral à l’acétyl L-carnitine (3 000 mg / jour) sur une période d’un an procure un soulagement significatif de la douleur neuropathique ainsi qu’une amélioration chez les patients atteints de neuropathie diabétique. Le traitement était le plus efficace chez les patients atteints de diabète de type II de courte durée. [65]

De plus, il a été démontré que la L-carnitine réduit les symptômes du diabète de type II et les facteurs de risque associés à cette condition. [66] [67] [68]

Une étude clinique menée chez des patients atteints de diabète de type II a révélé que la L-carnitine améliore la réponse glycémique dans les aliments riches en glucides. Cette réaction glycémique est un indicateur important du risque de diabète et de l’état de santé général. [69]

De plus, la L-carnitine combat également le diabète en augmentant une enzyme clé appelée AMPK, qui améliore la capacité de l’organisme à utiliser les glucides. [70]

L-carnitine, le VIH et le SIDA

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) entraîne une diminution du nombre de lymphocytes (un type de globules blancs), ce qui provoque le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). Chez les personnes infectées par le VIH, la graisse s’accumule dans certaines parties du corps et se dégrade dans d’autres. Il augmente également la graisse sanguine (hyperlipidémie) et la résistance à l’insuline, ce qui produit ce qu’on appelle le syndrome de lipodystrophie.

Ce syndrome est une indication de la toxicité mitochondriale causée par l’infection à VIH. Les médicaments antirétroviraux produisent une carence en carnitine, qui altère le métabolisme de la graisse mitochondriale. [71]

Les mécanismes moléculaires qui produisent cette pathologie ne sont pas encore connus. Les recherches effectuées donnent des résultats contradictoires [72]. Cependant, ils suggèrent que la supplémentation intraveineuse et orale en carnitine entraîne la mort lente des lymphocytes (à des doses quotidiennes de 2 000 à 6 000 mg sur plusieurs semaines ou mois) chez les personnes infectées par le VIH (et peut ralentir la progression de l’infection à VIH) [73], ce qui réduit la néuropàtie [74] [75] [76] et favorise les niveaux de lipides sanguins. [77] [78] [79]

Régime et carnitine

L-carnitine et insuffisance rénale

Les personnes souffrant d’insuffisance rénale perdent l’équilibre de l’organisme sur plusieurs plans, tels qu’une synthèse réduite, une excrétion accrue produite par les reins, une diminution de l’apport alimentaire due à une perte d’appétit et une consommation réduite des aliments d’origine animale. [80]

De nombreux patients atteints d’ESRD, en particulier ceux qui subissent une hémodialyse, souffrent d’une carence en carnitine. Le taux de carnitine est faible, tant dans le sang que dans les muscles. Cela entraîne de l’anémie, une faiblesse musculaire, de la fatigue, une modification des taux de lipides sanguins et le développement de maladies cardiaques. De nombreuses études indiquent que les suppléments de carnitine, administrés à fortes doses (souvent injectées) et à long terme aux patients sous hémodialyse, améliorent certains ou tous ces symptômes. Ces études, cependant, ont été menées auprès d’un petit nombre de patients et n’ont pas été menées à double insu.

Une méta-analyse récente de ces études a conclu que les suppléments de carnitine peuvent aider à traiter l’anémie, mais n’améliorent pas les taux de lipides sanguins. De plus, leurs effets sur la capacité d’exercice ou la stabilisation de l’activité cardiaque ne sont pas clairement démontrés. [81]

La L-carnitine et autres maladies

Les patients atteints de cancer, après un traitement par chimiothérapie ou radiothérapie, souffrent souvent de fatigue, d’une mauvaise alimentation et d’un manque de carnitine [82]. Dans une étude clinique, il a été constaté que le traitement avec des suppléments de carnitine (4 000 mg / jour sur une période d’une semaine) chez des patients sous chimiothérapie réduit la fatigue et parvient à équilibrer les niveaux sanguins de carnitine. [83]

Une autre étude chez des patients atteints d’un cancer en phase terminale traités par la carnitine (doses de 250 à 3 000 milligrammes par jour) a révélé une amélioration de l’humeur et de la qualité du sommeil, ainsi qu’une diminution de la fatigue. Dans les deux études, la plupart des sujets présentaient une carence en carnitine avant de commencer à prendre des suppléments de carnitine.

Qui doit prendre de la carnitine

Qui doit prendre de la L-carnitine ?

La teneur en L-carnitine de chaque personne dépend de la quantité d’aliments consommés et de la quantité de carnitine produite par son propre corps. Les niveaux de L-carnitine sont souvent plus faibles chez les végétariens et les végétaliens parce qu’ils limitent ou évitent de consommer des produits animaux.  [84]

Pour cette raison, il est recommandé aux végétariens et aux végétaliens de prendre des suppléments de L-carnitine. Cependant, à ce jour, aucune étude clinique n’a été menée sur les végétaliens et les végétariens.

Les suppléments de L-carnitine sont également recommandés pour les personnes âgées, car des études cliniques ont montré que le taux de carnitine diminue avec l’âge. [85] [86]

Une étude clinique a montré que la prise de 2.000 mg de L-carnitine peut réduire la fatigue et augmenter la fonction musculaire chez les personnes âgées. D’autres recherches ont montré que l’acétyl-L-carnitine aide également à améliorer les performances cérébrales et la santé des personnes âgées. [87]

Les patients atteints de maladies telles que la cirrhose ou une maladie rénale sont également à risque de carence en carnitine, de sorte que les suppléments de carnitine peuvent être bénéfiques dans ces cas. [88]

Les effets secondaires de la L-carnitine

La L-carnitine, comme la plupart des compléments naturels, est très sure et ne produit pas des effets secondaires graves, si nous respectons la dose recommandée.

Dans une étude clinique sur l’innocuité de la L-carnitine, les participants ont reçu 3 000 mg de carnitine par jour pendant 21 jours. Au début et à la fin de l’étude, un test sanguin complet a été effectué sur les participants et aucun effet négatif n’a été observé. [89]

Selon un rapport sur l’innocuité de la L-carnitine, des doses d’environ 2 000 mg par jour sont sans danger pour une utilisation à long terme. Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires comme des nausées ou une indigestion, mais en aucun cas de graves problèmes ne se sont produits. [90]

Les personnes qui souffrent ou qui ont un historique de crises épyleptiques ne doivent pas prendre de la L-carnitine.

Effets pour perdre du poids de la carnotine

La L-carnitine et les interactions avec les médicaments

La carnitine interagit avec les antibiotiques contenant du pivalate, comme la pivampicilline, qui est utilisée pour prévenir les infections urinaires. Un traitement à long terme avec ces antibiotiques peut entraîner une carence en carnitine. Bien que le taux de carnitine puisse diminuer lorsque l’oxydation des acides gras est inhibée, il n’a pas été démontré que l’effet entraîne une carence en carnitine.

La concentration sanguine de carnitine peut également se réduire chez les enfants traités pour des convulsions par le phénobarbital, l’acide valproïque, la phénytoïne ou la carbamazépine. [91] [92]

Combinaison avec d’autres compléments

La carnitine peut se consommer avec d’autres compléments, de façon synergique.

  • Alpha Lipoïque par des propriétés antioxydantes
  • Choline, augmente la concentration et les dépôts de carnitine dans les muscles
  • Caféine, augmente la production d’acylcarnitine

Les compléments diététiques de L-carnitine

Le tartrate de L-carnitine, l’acétyl-L-carnitine et la propionyl-L-carnitine sont disponibles sous forme de supplément alimentaire. La carnitine contribue à la perte de poids, fournit de l’énergie pendant l’exercice et favorise le bien-être général. [22] Il a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis comme médicament pour le traitement de la carence en carnitine primaire et secondaire.

Études et références de la L-carnitine:

Articles Associés au sujet:

  • Top 10 Compléments pour Perdre du Poids
  • Exercices pour Maigrir
  • 20 Meilleurs Conseils pour Brûler les Graisses
Estimation L-Carnitine

Source d'énergie - 100%

Efficacité - 100%

Pour Perdre du Poids - 100%

Avec d'autres compléments - 100%

100%

Évaluation HSN: Aucun Avis Encore!
Voir Aussi
BCAA’s ou Acides Aminés Ramifiés – Effets, Contre-indications et Comment les Consommer

Vous avez sûrement entendu parler des fameux acides aminés ramifiés ou BCAA, un produit largement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité