Coenzyme Q10, L'Énergie des Cellules -Blog HSN santé et fitness Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Compléments / Antioxydants / Coenzyme Q10, L’Énergie des Cellules
Coenzyme Q10, L’Énergie des Cellules

Coenzyme Q10, L’Énergie des Cellules

Sommaire

La coenzyme Q10, aussi appelée ubiquinone, est un nutriment qui fournit de l’énergie aux cellules. Le corps génère naturellement cette coenzyme, mais sa production diminue avec l’âge. Heureusement, nous pouvons obtenir la coenzyme Q10 en mangeant ou en prenant des compléments alimentaires.

Certaines maladies, comme le diabète, les maladies cardiaques et cérébrales et le cancer, ont été associées à de faibles taux de coenzyme Q10. [1] Il n’est pas clair si ces maladies sont la cause ou par contre le résultat de faibles niveaux de coenzyme Q10.

Mais une chose est certaine : des études cliniques ont montré que la coenzyme Q10 offre de nombreux bienfaits pour la santé. Voici tout ce que vous devez savoir sur la coenzyme Q10.

Qu’est-ce que la Coenzyme Q10?

L1 coenzyme Q10 est un élément produit par l’organisme et stocké dans les mitochondries des cellules. [2] Les mitochondries sont responsables de la production d’énergie pour le corps. De plus, elles protègent également les cellules contre les dommages oxydatifs, les bactéries et les virus pathogènes. [3]

La coenzyme Q10 est un nutriment essentiel qui fonctionne dans le corps comme un antioxydant.  Dans sa forme active, elle est appelée ubiquinone ou ubiquinol.

La coenzyme Q10 est produite naturellement dans l’organisme et est utilisée pour des fonctions importantes telles que fournir de l’énergie cellulaire, transporter des électrons et réguler la tension artérielle. (1) La raison pour laquelle elle n’est pas considérée comme une « vitamine » est que tous les animaux, y compris les humains, produisent de petites quantités de coenzymes sans l’aide d’aliments.

La production de coenzyme Q10 diminue avec l’âge, de sorte qu’il est courant pour les gens d’avoir une déficience de cet élément dans leur corps.

D’autres raisons qui peuvent causer une carence en coenzyme Q10 sont :[4]

  • Malnutrition et carence en vitamine B6
  • Défauts génétiques dans la synthèse ou l’utilisation de la coenzyme Q10
  • Besoin accru de Coenzyme Q10 en raison des besoins tissulaires découlant de certaines maladies.
  • Maladies mitochondriales
  • Stress oxydatif dû au vieillissement
  • Les effets secondaires des traitements aux statines

Effets et Avantages du Coenzyme Q10

La recherche a montré que la coenzyme Q10 a plusieurs fonctions essentielles pour le corps. L’une de ses principales fonctions est d’aider à fournir de l’énergie aux cellules. Elle participe à la production de l’adénosine triphosphate (ATP) qui, à son tour, participe au transfert d’énergie entre les cellules.

Elle joue également un rôle important en tant qu’antioxydant et protège les cellules des dommages oxydatifs. [5] Des niveaux excessifs de radicaux libres causent des dommages oxydatifs qui peuvent interférer avec le fonctionnement normal des cellules et causer de nombreux problèmes de santé. [6]

Puisque l’ATP est utilisé pour exécuter toutes les fonctions corporelles et pour prévenir les dommages oxydatifs, il est clair que certaines maladies chroniques sont associées à de faibles niveaux de coenzyme Q10.

La coenzyme Q10 est présente dans chaque cellule de notre corps. Cependant, les concentrations les plus élevées se trouvent dans les organes qui ont le plus besoin d’énergie pour fonctionner correctement. Entre autres, nous trouvons des organes comme le cœur, les reins, les poumons et le foie.

1. La Coenzyme Q10 aide à traiter l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque est habituellement le résultat d’autres affections cardiaques, comme les maladies coronariennes ou l’hypertension artérielle. [7] Ces maladies peuvent entraîner des dommages oxydatifs et l’inflammation des veines et des artères.[8]

L’insuffisance cardiaque survient lorsque le cœur ne peut pas se contracter, se détendre ou pomper le sang vers le corps régulièrement. Malheureusement, certains traitements de l’insuffisance cardiaque ont des effets secondaires nocifs, tels que l’hypotension artérielle, tandis que d’autres réduisent davantage les niveaux de coenzyme Q10.

Dans une étude portant sur 420 patients atteints d’insuffisance cardiaque, on constate que le traitement par la coenzyme Q10 améliore l’état des patients et réduit, pendant plus de deux ans, les symptômes et le risque de mourir de problèmes cardiaques. [9]

Dans une autre étude portant sur 641 personnes, les participants ont été traités pendant un an avec la coenzyme Q10 ou un placebo. À la fin de l’étude, les patients du groupe coenzyme Q10 présentaient un taux d’hospitalisation inférieur pour insuffisance cardiaque et moins de complications graves. [10] Le traitement à la coenzyme Q10 contribue à la production d’énergie, réduit les dommages oxydatifs et améliore la fonction cardiaque, aidant ainsi à traiter l’insuffisance cardiaque.

Conclusion : La coenzyme Q10 améliore la fonction cardiaque, augmente la production d’ATP et diminue les dommages oxydatifs.

2. La Coenzyme Q10 favorise la fertilité

La fertilité féminine diminue avec l’âge à mesure que le nombre et la qualité des ovocytes disponibles diminuent. Le coenzyme Q10 est directement impliqué dans ce processus.

Avec l’âge, la production de coenzyme Q10 ralentit. En conséquence, l’organisme est de moins en moins efficace pour protéger les ovules des dommages oxydatifs. [11] Les suppléments de coenzyme Q10 peuvent inverser le déclin des ovules lié à l’âge.

D’autre part, les spermatozoïdes des hommes sont sensibles aux dommages oxydatifs, ce qui entraîne une diminution du nombre de spermatozoïdes, de leur qualité et de leur infertilité. [12] [13]
Plusieurs études cliniques ont montré qu’une supplémentation en coenzyme Q10 aide à améliorer la qualité, l’activité et la concentration du sperme en renforçant la protection antioxydante. [14]

Conclusion : Les propriétés antioxydantes de la coenzyme Q10 aident à améliorer la qualité du sperme ainsi que la qualité et le nombre d’ovules chez la femme.

3. La Coenzyme Q10 aide à garder la peau jeune et lisse.

La peau est le plus grand organe de notre corps et est exposée à des facteurs nocifs qui contribuent à son vieillissement. Ces facteurs peuvent être internes ou externes. Les facteurs internes comprennent les dommages cellulaires et les déséquilibres hormonaux. Les facteurs externes sont des facteurs environnementaux, comme les rayons UV.[15]

Et les facteurs nocifs provoquent la réduction de l’hydratation de la peau et la réduction des couches cutanées. [16] L’application directe de la coenzyme Q10 sur la peau réduit les dommages causés par des facteurs internes et externes, augmente la production d’énergie dans les cellules et stimule la protection antioxydante. [17]

Il a été démontré que la coenzyme Q10 appliquée directement sur la peau réduit les dommages oxydatifs causés par les rayons UV. Elle réduit également la profondeur des rides. [18] Les personnes ayant de faibles taux de coenzyme Q10 sont plus susceptibles de développer un cancer de la peau. [19]

Conclusion : La coenzyme Q10 appliquée directement sur la peau réduit les dommages causés par les UV et augmente la protection antioxydante.

La supplémentation en coenzyme Q10 aide également à réduire le risque de cancer de la peau.

Q10 pour la beauté de la peau

4. La Coenzyme Q10 aide à traiter les maux de tête

Une fonction mitochondriale défectueuse peut entraîner une augmentation de l’absorption du calcium par les cellules, une production excessive de radicaux libres et une protection antioxydante réduite. Cela entraîne un manque d’énergie dans les cellules du cerveau et provoque la migraine. [20]

Puisque la coenzyme Q10 est une partie essentielle des mitochondries dans les cellules, il a été démontré que plus la fonction mitochondriale est bonne, moins l’inflammation ou la migraine est probable. [21]

Une étude clinique de 42 participants a montré que la supplémentation en coenzyme Q10 réduit la migraine trois fois plus que le groupe placebo. [22] De plus, il a été démontré que les personnes souffrant de migraine présentent une déficience en coenzyme Q10.

Une étude de plus grande envergure a révélé que 1.550 personnes présentant de faibles taux de coenzyme Q10 avaient moins de maux de tête sévères après un traitement à la coenzyme Q10. [23] La coenzyme Q10 aide non seulement à traiter la migraine, mais aussi à la prévenir. [24]

Conclusion : La supplémentation en coenzyme Q10 aide à prévenir et à traiter la migraine en augmentant la fonction mitochondriale et en réduisant l’inflammation.

5. La coenzyme Q10 augmente les performances pendant l’entraînement physique

Le stress oxydatif affecte le fonctionnement des muscles et donc la performance pendant l’exercice. [25] De même, une fonction mitochondriale anormale réduit également l’énergie musculaire, entrave la contraction musculaire et rend difficile un entraînement physique satisfaisant. [26] [27]

La coenzyme Q10 aide à améliorer les performances physiques en réduisant le stress oxydatif dans les cellules et en améliorant la fonction mitochondriale.[28]

Une étude clinique a examiné les effets de la coenzyme Q10 pendant l’activité physique. Les personnes qui ont pris 1 200 mg par jour de coenzyme Q10 pendant 60 jours ont présenté des niveaux réduits de stress oxydatif. De plus, la supplémentation en coenzyme Q10 augmente également la force pendant l’exercice et réduit la fatigue, améliorant ainsi les performances d’entraînement physique. [29] [30] [31]

Conclusion : Le stress oxydatif et le dysfonctionnement mitochondrial peuvent influer sur la performance à l’effort. Le Coenzyme Q10 aide à réduire les dommages oxydatifs, favorise la performance physique et réduit la fatigue.

6. La Coenzyme Q10 aide à traiter le diabète

Le stress oxydatif  cause des dommages cellulaires qui peuvent mener à des maladies métaboliques comme le diabète. Une fonction mitochondriale anormale est également liée à la résistance à l’insuline. [32] Il a été démontré que la coenzyme Q10 améliore la sensibilité à l’insuline et régularise la glycémie. [33]

La supplémentation en coenzyme Q10 aide à augmenter jusqu’à trois fois les niveaux de coenzyme Q10 dans le sang des diabétiques qui ont généralement de faibles concentrations de ce composé. [34] [35]

Dans un essai clinique, des personnes atteintes de diabète de type 2 ont reçu de la coenzyme Q10 pendant 12 semaines. Il en est résulté une baisse significative de leur glycémie et de leur taux d’hémoglobine HbA1, qui est la glycémie moyenne des deux ou trois derniers mois. [36]

De plus, la coenzyme Q10 peut aider à prévenir le diabète en stimulant la dégradation des graisses et en réduisant l’accumulation des cellules graisseuses qui causent l’obésité ou le diabète de type 2. [37] 

Conclusion : La supplémentation en coenzyme Q10 aide à augmenter la sensibilité à l’insuline et améliore la glycémie.

7. La coenzyme Q10 joue un rôle important dans la prévention du cancer.

Le stress oxydatif cause des dommages cellulaires et affecte son fonctionnement. Lorsque l’organisme ne peut pas lutter efficacement contre les dommages oxydatifs, la structure de ses cellules peut s’endommager, ce qui augmente donc le risque de cancer.

Le coenzyme Q10 protège les cellules du stress oxydatif et favorise la production d’énergie cellulaire, améliorant la santé et la survie.

Il a été démontré que les patients atteints de cancer ont de très faibles taux de coenzyme Q10.

De faibles taux de coenzyme Q10 sont associés, jusqu’à 53,3 %, à un risque accru de cancer et indiquent un mauvais pronostic pour plusieurs types de cancer. Des études cliniques suggèrent que la supplémentation en coenzyme Q10 pourrait réduire les risques de récidive du cancer.

Conclusion : La coenzyme Q10 joue un rôle crucial dans la protection et la survie de l’ADN cellulaire, qui sont étroitement liées à la prévention et à la récurrence du cancer.

8. La coenzyme Q10 est bonne pour le cerveau

Les mitochondries sont les principaux générateurs d’énergie des cellules du cerveau. La fonction mitochondriale diminue avec l’âge. La dysfonction mitochondriale totale peut entraîner la mort de cellules cérébrales et de maladies comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Malheureusement, le cerveau est très sensible aux dommages oxydatifs en raison de sa teneur élevée en acides gras et de son grand besoin en oxygène. Ces dommages oxydatifs peuvent produire des composés nocifs qui affectent la mémoire, la perception et les fonctions corporelles.

La coenzyme Q10 réduit les composés nocifs et ralentit la progression des maladies comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Conclusion : Il a été démontré que la coenzyme Q10 protège les cellules du cerveau contre les dommages oxydatifs et réduit les effets des composés nocifs qui peuvent causer des maladies du cerveau.

9. La coenzyme Q10 protège les poumons

Les poumons sont les organes du corps qui ont le plus de contact avec l’oxygène. De ce fait, ils sont sensibles aux dommages oxydatifs. Des lésions pulmonaires oxydatives accrues et une faible protection antioxydante, y compris de faibles niveaux de coenzyme Q10, peuvent entraîner des maladies pulmonaires comme l’asthme ou la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

De plus, il a été démontré que les personnes atteintes de ces maladies présentent de faibles taux de coenzyme Q10. Une étude clinique a montré qu’une supplémentation en coenzyme Q10 réduisait l’inflammation chez les asthmatiques ainsi que le besoin de stéroïdes pour leur traitement.

Une autre étude a montré une amélioration de la performance à l’effort chez les patients atteints de MPOC. Ceci s’observe grâce à l’amélioration de l’oxygénation des tissus et de la fréquence cardiaque après une supplémentation en coenzyme Q10.

Conclusion : La coenzyme Q10 réduit les dommages oxydatifs et l’inflammation qui peuvent déclencher une maladie pulmonaire.

Q10 pour la performance sportive

Posologie et effets secondaires

La coenzyme Q10 existe sous deux formes différentes : l’ubiquinol et l’ubiquinone.

L’ubiquinol constitue 90% de la coenzyme Q10 dans le sang et est la forme la mieux absorbée par l’organisme, il est donc recommandé de choisir des compléments alimentaires contenant de l’ubiquinol.

La dose standard de coenzyme Q10 varie de 90 mg à 200 mg par jour. Une dose allant jusqu’à 500 mg est bien tolérée : des doses plus élevées ont été utilisées dans plusieurs études cliniques sans effets secondaires graves.

Comme la coenzyme Q10 est un composé liposoluble, son absorption est lente et limitée. Cependant, si des suppléments de Coenzyme Q10 sont pris avec de la nourriture, le corps peut les absorber jusqu’à trois fois plus vite que sans nourriture.

De plus, certains produits offrent une forme soluble de Coenzyme Q10 ou bien une combinaison de Coenzyme Q10 et d’huiles pour améliorer l’absorption. L’organisme ne stocke pas la coenzyme Q10, il est donc recommandé de continuer à en consommer pour profiter de tous les avantages du composé.

La supplémentation en coenzyme Q10 est bien tolérée et a une faible toxicité. En fait, les participants à certaines études cliniques n’ont pas montré d’effets secondaires graves avec un apport quotidien de 1200 mg pendant 16 mois.

Cependant, en cas d’effets secondaires, nous recommandons de diviser la dose quotidienne en deux ou trois petites doses.

Conclusion : Comme la coenzyme Q10 est soluble dans les graisses, il est recommandé de la prendre avec des aliments ou d’utiliser des produits qui la combinent à des huiles pour améliorer l’absorption. La supplémentation en coenzyme Q10 est très bien tolérée et a une faible toxicité.

Avantages de la coenzyme Q10

La coenzyme Q10 est un élément essentiel pour de nombreuses fonctions que l’organisme réalise chaque jour et est indispensable pour chaque cellule de notre corps. Par ses propriétés comme antioxydant qui protège les cellules des effets du vieillissement, elle a été utilisée par la médecine traditionnelle pendant des décennies, spécialement pour le traitement des problèmes cardiaques.

L’une des applications les plus fréquentes et les plus étudiées de la Coenzyme Q10 est sa fonction de protection du cœur et des vaisseaux sanguins contre les effets nocifs du stress oxydatif (également connu sous le nom de dommage dû aux radicaux libres).

De nombreuses personnes prennent des suppléments de Coenzyme Q10 pour traiter des problèmes de santé, comme l’arythmie cardiaque, l’hypertension artérielle, les maladies coronariennes, l’athérosclérose et l’insuffisance cardiaque.

Les dernières recherches ont montré que les compléments alimentaires à base de coenzyme Q10 sont également bénéfiques pour les patients atteints d’autres maladies inflammatoires, comme le cancer du sein, le diabète, les virus et l’infertilité, ainsi que pour la prévention des complications et le traitement des symptômes.

Découvrez les aliments riches en coenzyme Q10 pour les apporter à notre peau.

Effets de la Coenzyme Q10

  • Afin d’obtenir l’énergie dont le corps a besoin pour remplir différentes fonctions, les mitochondries de nos cellules absorbent les graisses et autres nutriments et les transforment en sources d’énergie. Ce processus nécessite l’intervention de la coenzyme Q10.
  • Comme toutes les autres coenzymes, la coenzyme Q10 aide les autres enzymes à bien digérer les aliments.
  • Le coenzyme Q10 est nécessaire non seulement pour produire de l’énergie cellulaire, mais aussi pour protéger les cellules des dommages causés par les radicaux libres nocifs.
  • La coenzyme Q10 peut exister dans trois états d’oxydation différents. La capacité d’accepter et de libérer des électrons est une caractéristique importante de ses fonctions biochimiques, car ils contrecarrent ainsi les dommages causés par les radicaux libres.
  • La Coenzyme Q10 est similaire à un antioxydant puissant et peut augmenter l’absorption d’autres nutriments essentiels. Il a été démontré qu’elle aide à réutiliser la vitamine C et la vitamine E, maximisant ainsi les effets des vitamines et des antioxydants qui agissent déjà dans le corps.
  • Bien que le corps puisse produire de la coenzyme Q10, la production diminue avec l’âge, surtout lorsque la protection de nos cellules est la plus nécessaire. C’est pourquoi nous devons profiter des bienfaits de la coenzyme Q10, tant par l’alimentation que par des suppléments nutritionnels de qualité.

Qui doit prendre de la Coenzyme Q10?

Selon la recherche clinique, la synthèse naturelle de la coenzyme Q10 et de l’apport alimentaire devrait être suffisante pour prévenir la carence en coenzyme Q10 chez les personnes saines. Cependant, comme nous l’avons vu précédemment, le corps produit moins de coenzyme Q10 avec l’âge.

La capacité naturelle de convertir le coenzyme Q10 en sa forme active, l’ubiquinol, diminue avec l’âge. Cette baisse est plus prononcée chez les personnes de plus de 40 ans, en particulier chez les patients prenant des statines. Les personnes atteintes de diabète, de cancer et d’insuffisance cardiaque présentent également des taux plasmatiques de coenzyme Q10 plus faibles.

Pour cette raison, la coenzyme Q10 est recommandée principalement pour les personnes ayant des problèmes cardiaques.

Il peut s’agir de personnes atteintes des maladies suivantes :

  • Première crise cardiaque ou maladie coronarienne
  • Taux de cholestérol élevé (surtout si vous prenez des statines)
  • Hypertension artérielle
  • Athérosclérose
  • Angine
  • Problèmes de valve mitrale

La Q10 pour les muscles

En plus d’aider à maintenir un système cardiovasculaire sain, la coenzyme Q10 a aussi les avantages suivants:

  • Aide à réduire la fatigue et augmente l’endurance physique
  • Protège contre les radicaux libres et les signes typiques du vieillissement, y compris la dégradation musculaire et les lésions cutanées
  • Soutien le pouvoir des antioxydants, y compris la vitmaine E et la vitamine C
  • Stabilise la glycémie
  • Aide à garder les gencives en santé
  • Réduit la dystrophie musculaire
  • Aide pour les troubles cognitifs, y compris la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer
  • Améliore le métabolisme chez les patients atteints de maladies mitochondriales héréditaires.
  • Aide à traiter d’autres maladies, comme le cancer, les déséquilibres hormonaux, le diabète, les virus et les infections.

Avantages de la coenzyme Q10

Fournit de l’énergie de façon naturelle

Le coenzyme Q10 joue un rôle dans la « synthèse mitochondriale de l’ATP » en transformant l’énergie brute des aliments (glucides et graisses) en énergie utile pour les cellules, appelée adénosine triphosphate (ATP). Ce processus nécessite l’intervention de Coenzyme Q10 et présente de nombreux avantages, du maintien de la masse musculaire à la régulation de l’appétit et du poids corporel.

Réduit les dommages des radicaux libres

Le dommage oxydatif (ou dommage causé par les radicaux libres) touche les structures cellulaire et accélère le vieillissement et l’apparition de maladies.

Il a été démontré que la coenzyme Q10 agit comme antioxydant liposoluble et inhibe la peroxydation des lipides qui se produit lorsque les membranes cellulaires et les lipoprotéines de basse densité sont exposées à des conditions oxydantes qui attaquent le corps de l’extérieur.

Lorsque le LDL est oxydé, le coenzyme Q10 est l’un des premiers antioxydants que le corps utilise pour compenser les effets. Au sein des mitochondries, la coenzyme Q10 protège les protéines et l’ADN des dommages oxydatifs associés à la peroxydation des lipides et neutralise directement les radicaux libres qui contribuent au développement de la plupart des maladies liées au vieillissement (cardiopathie, cancer, diabète, etc.).

Améliore la santé cardiaque et équilibre les effets des statines

Bien que les experts croient que des essais cliniques plus contrôlés sont nécessaires pour prouver son efficacité, la coenzyme Q10 a un grand potentiel pour prévenir et traiter les maladies cardiaques en améliorant la bioénergétique cellulaire, en agissant comme un antioxydant et en neutralisant les effets des radicaux libres.

Un rapport publié en 2015 par « Bioscience » affirme qu’une carence en coenzyme Q10 peut causer des mutations autosomiques récessives et des maladies mitochondriales, le stress oxydatif lié à l’âge et la carcinogenèse, ainsi que des effets secondaires dans le traitement par statines.

On sait maintenant que la supplémentation en coenzyme Q10 est bénéfique pour les personnes qui prennent des statines car elle diminue leurs effets secondaires.

Les statines sont utilisées pour réduire une enzyme dans le foie qui non seulement réduit la production de cholestérol, mais réduit également la production naturelle de coenzyme Q10.

Il est maintenant généralement admis qu’il peut y avoir une interaction entre la coenzyme Q10 et les médicaments hypolipémiques qui inhibent l’activité de l’HMG-CoA réductase, du cholestérol et la biosynthèse de la coenzyme Q10.

La supplémentation en coenzyme Q10 rétablit de façon optimale le niveau naturel de cette enzyme et neutralise les effets des statines.

Réduit le processus de vieillissement

La synthèse mitochondriale de l’ATP est une fonction importante dans le maintien d’un métabolisme actif, avec une force musculaire, des os solides, une peau jeune et des tissus sains.

Les taux de coenzyme Q10 diminuent avec l’âge, ce qui contribue à une diminution du métabolisme énergétique et à la dégénérescence de certains organes, tels que le foie, le cœur et les muscles squelettiques.Coenzyme Q10 pour le coeur

Bien qu’il n’ait pas été démontré que la supplémentation en coenzyme Q10 prolonge la vie, les chercheurs croient qu’elle retarde les dommages à l’ADN dus à l’âge.

D’autres recherches cliniques sont nécessaires pour parvenir à des conclusions définitives, mais on croit que la coenzyme Q10 présente de nombreux avantages anti-âge, notamment une réduction de la perte musculaire, une amélioration de l’état de la peau et la protection des os contre les lésions articulaires.

Aide à maintenir des niveaux de pH optimaux

La coenzyme Q10 aide à transporter les protéines à l’intérieur des cellules à travers les membranes et sécrète certaines enzymes digestives du reste de la cellule, aidant ainsi à maintenir le pH optimal de l’organisme.

On croit que certaines maladies se développent plus facilement dans des milieux où le pH est inadéquat ou trop acide.

Plusieurs études cliniques ont montré que la coenzyme Q10 aide à améliorer la fonction immunitaire globale et même à réduire le risque de cancer de diverses causes, y compris la capacité de l’organisme à maintenir un pH adéquat.

Vers les années 1960, les chercheurs ont commencé à tester l’effet de Coenzyme Q10 sur la fonction immunitaire et ont conclu que les personnes atteintes de certains cancers (myélome, lymphome, sein, poumon, prostate, pancréas et colon) ont des taux inférieurs de cette coenzyme.

Récemment, des études sur le cancer du sein ont montré que la santé des femmes atteintes de ce cancer s’améliore lorsqu’elles prennent des suppléments de coenzyme Q10.

Protège la santé cognitive

Les personnes atteintes de troubles cognitifs, comme la maladie de Parkinson, souffrent d’un stress oxydatif accru dans une partie du cerveau appelée substantia nigra, qui contribue aux symptômes de la maladie.

Il a été démontré que les personnes atteintes de troubles cognitifs ont tendance à avoir des taux sanguins plus faibles de coenzyme Q10.

Plusieurs études ont porté sur les effets de la coenzyme Q10 chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Une étude randomisée, contrôlée par placebo, menée auprès de 80 personnes atteintes au début de la maladie de Parkinson a démontré l’efficacité de 300, 600 ou 1 200 milligrammes de coenzyme Q10 par jour, retardant ainsi la détérioration des fonctions cognitives associées à cette condition.

D’autres études ont montré que la prise d’environ 360 milligrammes par jour de Coenzyme Q10 pendant quatre semaines est modérément bénéfique pour les patients parkinsoniens.

Le rôle de la Coenzyme Q10 dans l’Oxydation et l’Inflammation

La coenzyme Q10 est un composant clé dans la chaîne respiratoire mitochondrial et qui est aussi pressent dans d’autres cellules et dans les lipoprotéines du plasma où exerce un important rôle antioxydant

Effets de l’Exercice

L’exercice physique fréquent et non exhaustif a des nombreux effets avantageux pour la santé, comme la réduction de maladies cardiovasculaires, le diabéte et en générale, un risque mineur de mortalité pour toutes les causes.

Cependant, avec l’exercice très intense vous pouvez avoir d’autres effets pas si avantageux, comme les dégâts structurels dans les cellules musculaires, exposé par la douleur musculaire et le gonflément et la perte de la fonction musculaire, entre autres.

Exercice, Oxydation et Inflammation

Des dommages musculaires intenses liés à l’exercice ont été associés à un degré élevé de dégradation oxydative et à une augmentation des médiateurs pro-inflammatoires (responsables de l’inflammation). Par conséquent, il est possible de prévenir certains de ces dommages en optimisant la nutrition, en particulier en augmentant la teneur en antioxydants nutritionnels.

Le taux accru de production de radicaux libres associé à l’exercice physique intense peut être dû à de nombreux facteurs, tels qu’une augmentation de la température corporelle ou une augmentation de la consommation d’oxygène dans tout le corps, entre autres.

Exercice a intensité élevée

Cela augmente également l’inflammation des tissus, en particulier des tissus musculaires.

Compte tenu de l’importance du stress oxydatif, de l’inflammation et des dommages musculaires associés à l’exercice à haute intensité, il est intéressant d’évaluer l’effet d’une supplémentation orale avec une substance antioxydante capable de diminuer l’agression musculaire, la génération d’espèces réactives et la signalisation inflammatoire.

Rôle de la Coenzyme Q10 dans l’Oxydation et L’inflammation

La coenzyme Q10, un composant de la chaîne mitochondriale de transport d’électrons, est essentielle à la production d’ATP, en particulier dans les cellules à forte demande métabolique, comme les cellules musculaires pendant un exercice de haute intensité. La coenzyme Q10 agit comme un transporteur d’électrons redox (oxydoréduction) dans les mitochondries.

Ce composant mitochondrial est utilisé depuis de nombreuses années comme complément alimentaire destiné à favoriser une bonne santé par le piégeage des radicaux libres et aussi pour son effet antioxydant.

Entraînement et Coenzyme Q10

La coenzyme Q10 inhibe aussi l’expression de différentes sources de radicaux libres

Les données de recherche ont fourni un lien direct entre la performance physique et les niveaux de coenzyme Q10 dans le sang et les tissus musculaires.

L’apport d’antioxydants, aide à diminuer les dommages musculaires et donc, est avantageux pour les sportifs qui pratiquent des exercices à intensité élevée, étant la coenzyme Q10 le candidat parfait, grâces à ses effets antioxydants et anti-inflammatoires.

Il a également été observé que, en ce qui concerne le comportement du système antioxydant, l’enzyme qui élimine le peroxyde d’hydrogène (un composant oxydatif) augmente son activité lorsque la coenzyme Q10 est prise, indiquant une capacité antioxydante accrue induite par une supplémentation en coenzyme Q10.

La coenzyme Q10 est donc un composé vital pour le métabolisme énergétique. C’est aussi un composé indispensable dans la chaîne respiratoire de la membrane mitochondriale interne et agit comme un antioxydant essentiel qui aide à la régénération des autres antioxydants.

Effets de la Fatigue et Comment nous affecte

La fatigue peut être définie comme une difficulté à entreprendre ou à maintenir une activité volontaire, et nous pouvons avoir fatigue mentale et physique.

Les effets de la fatigue sont nombreux, tels que:

  • Épuisement du glycogène (en exercice prolongé) et de la phosphocréatine (en activités de courte durée), qui sont des sources d’énergie ;
  • Dysfonctionnement de la pompe à calcium dans le réticulum sarcoplasmique des muscles squelettiques, qui est lié à la contraction musculaire ;
  • Défaillance de la transmission neuromusculaire.

L’exercice musculaire promeut la production de radicaux et d’autres espèces réactives d’oxygène dans le muscle qui travail. Les espèces réactives d’oxygène sont les responsables de l’oxydation de protéines induite par l’exercice et contribuent à la fatigue physique.

Fatigue et CoQ10

À cette fin, les suppléments alimentaires antioxydants peuvent aider à lutter contre la fatigue.

Ubiquinol

Il a également été démontré qu’une supplémentation en ubiquinol (forme réduite de la coenzyme Q10) peut réduire efficacement la déplétion ou l’épuisement dû à l’exercice de la coenzyme Q10, ce qui indique qu’elle est une méthode efficace pour optimiser le statut en coenzyme Q10 chez les personnes physiquement actives.

Conclusions

  • L’administration orale de coenzyme Q10 améliore la sensation de fatigue subjective.
  • La prise de coenzyme Q10 peut également agir comme antioxydant dans les activités à haute intensité.
  • Il a été démontré que la coenzyme Q10 a un effet protecteur contre une réduction excessive des phospholipides de la membrane mitochondriale (ce qui peut entraîner, entre autres
  • mécanismes, l’échec de la fonction mitochondriale et la réduction de la production d’ATP) pendant un exercice prolongé.
  • Le traitement de la coenzyme Q10 améliore aussi la récupération de la phosphocréatine musculaire après une activité physique à court terme.
  • Après un exercice de haute intensité, une diminution de la teneur en coenzyme Q10 a été observée.

Q10 pour la récupération

Les antioxydants accélèrent la récupération après l'exercice?

Compléments Alimentaires de Coenzyme Q10

Les aliments ont de si faibles quantités de coenzyme Q10, que même avec un régime sain, nous n’arrivons pas à couvrir la dose quotidienne recommandée.

Prendre un complément alimentaire quotidien de coenzyme Q10 de haute qualité sous forme de capsules (qui facilite l’absorption dans la circulation sanguine) est le meilleur moyen de fournir à l’organisme la quantité quotidienne dont il a besoin.

Dosage de la coenzyme Q10 dans les compléments alimentaires :

  • Selon une enquête de ConsumerLab.com portant sur plus de 50 produits diététiques à base de coenzyme Q10, la posologie quotidienne recommandée varie de 30 milligrammes à 1 000 milligrammes par jour.
  • La plupart des experts recommandent aux adultes de prendre au moins 200 milligrammes par jour.
  • Les personnes qui prennent des statines ou qui ont un excès de poids devraient prendre une dose plus élevée.

Effets secondaires de la coenzyme Q10

La coenzyme Q10 est souvent très sure et a été utilisée dans le domaine de la médecine depuis de nombreuses années.  Cependant, elle peut avoir quelques fois des effets secondaires tels que:

  • Insomnie légère, augmentation des enzymes hépatiques, éruptions cutanées, nausées, douleurs abdominales supérieures, étourdissements, photosensibilité, irritabilité, maux de tête, brûlures d’estomac et fatigue.
  • Interaction avec les statines : Les suppléments de coenzyme Q10 peuvent réduire l’efficacité anticoagulante des statines, comme la warfarine et d’autres médicaments courants pour réduire le cholestérol (appelés inhibiteurs de l’HMG-CoA réductase). Si vous prenez ces types de médicaments, consultez votre médecin avant de prendre des suppléments de coenzyme Q10.
  • Dans certains cas, la supplémentation en coenzyme Q10 peut également abaisser la glycémie. Les diabétiques qui prennent des médicaments pour contrôler leur glycémie devraient contrôler leur condition en prenant la coenzyme Q10.
  • Il est recommandé de toujours lire les instructions de dosage, de commencer par une faible dose et de l’augmenter graduellement. Vous pouvez minimiser les effets secondaires en divisant la dose quotidienne en plusieurs petites doses d’environ 100 milligrammes.
  • Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, parlez à votre médecin de tous les suppléments que vous prenez pour vous assurer qu’ils sont sans danger.

La Coenzyme Q10 Ubiquinol soulage les symptômes de l’autisme

Les enfants atteints de troubles du spectre autistique présentent une amélioration des symptômes lorsqu’ils prennent la coenzyme Q10.

Les enfants de 3 à 6 ans diagnostiqués autistes et traités à l’ubiquinol montrent une meilleure communication avec leurs parents, ainsi qu’une meilleure communication verbale, s’impliquent davantage dans le jeu, dorment plus facilement et mangent mieux.

La coenzyme Q10 réduit les symptômes de fibromyalgie chez les adolescents.

Les adolescents atteints de fibromyalgie ont souvent des taux de coenzyme Q10 inférieurs à la moyenne. La supplémentation en ubiquinol aide à soulager la douleur, à améliorer le métabolisme du cholestérol et à réduire la fatigue (R).

La coenzyme Q10 et les effets secondaires des statines

Les statines sont des médicaments qui aident à réduire le cholestérol. Les patients qui souffrent de douleurs musculaires induites par les statines, de perte de masse musculaire et de diminution de la performance physique peuvent augmenter leur performance en prenant la coenzyme Q10 quotidiennement.

Les statines peuvent causer la rhabdomyolyse (mort musculaire), qui libère les cellules du rhabdomyosarcome dans le sang et dégrade d’autres tissus. Les cellules de rhabdomyosarcome humain traitées avec la simvastatine et la coenzyme Q10 complètent la mort musculaire inverse et éliminent les cellules sarcomes.

Des études cliniques menées sur des souris ont montré que celles qui avaient reçu de la simvastatine avaient un taux de coenzyme Q10 plus faible. Il en a résulté une diminution des battements cardiaques spontanés et une diminution de la sensibilité à la stimulation électrique.

L’utilisation concomitante de la simvastatine et de la coenzyme Q10 a permis de combattre ces effets négatifs sur le cœur de la souris. L’exercice quotidien et la supplémentation en ubiquinol ont entraîné une augmentation des lipoprotéines de haute densité, réduisant ainsi les problèmes associés aux maladies cardiaques.

La coenzyme Q10 réduit les complications de la chirurgie

La coenzyme Q10, prise en fortes doses avant et après une chirurgie cardiaque, aide à prévenir les complications pendant les interventions.

Une étude clinique a montré que les patients qui se remettaient d’une chirurgie cardiaque et qui prenaient de fortes doses de coenzyme Q10 réduisaient de 95 % le risque de développer à nouveau la maladie.

CoQ10 et santé

Les patients qui ont pris des niveaux élevés de coenzyme Q10 après une opération présentaient des niveaux d’inflammation moins élevés, passaient moins de temps à l’USI et réduisaient la probabilité d’infections futures.

L’effet antioxydant de la Coenzyme Q10

L’application topique d’ubiquinol renouvelle le niveau de coenzyme Q10 de la peau, tant en surface que dans les couches profondes de l’épiderme. L’ubiquinol topique augmente le métabolisme cellulaire et la guérison des kératinocytes humains endommagés.

La coenzyme Q10 réduit la quantité de radicaux libres dans la peau et augmente la quantité d’antioxydants.

Les fumeurs ont une capacité réduite de produire la coenzyme Q10. Ceci entraîne une augmentation des radicaux libres et des lésions des tissus pulmonaires. La supplémentation en ubiquinol neutralise la dégradation de la coenzyme Q10 et réduit le risque de lésions pulmonaires dues à une diminution de la coenzyme.

Des études cliniques chez des souris de laboratoire ont montré que le traitement par la coenzyme Q10 réduit la mort des hépatocytes et augmente le taux global d’albumine, de protéines et de lipides dans le foie. La coenzyme Q10 rétablit les niveaux d’antioxydants dans le foie et réduit les dommages oxydatifs.

L’ubiquinol, pris par des patients humains en bonne santé, augmente la capacité antioxydante du cœur.

Chez les patients humains âgés atteints d’insuffisance cardiaque, les taux de NT-proBNP sont des indicateurs de la gravité de la maladie. La prise quotidienne d’ubiquinol réduit complètement les niveaux de NT-proBNP, les symptômes de maladie cardiaque et la possibilité d’insuffisance cardiaque.

L’ingestion d’ubiquinol chez les enfants atteints de la grippe H1N1 et de la grippe saisonnière augmente leur capacité antioxydante à des niveaux normaux. L’ubiquinol réduit le stress oxydatif de l’infection chez les enfants sans affecter les autres médicaments qui peuvent être pris simultanément pour combattre l’infection.

Médicaments hypocholestérolémiants

Le cholestérol est une substance que notre corps produit et utilise pour remplir diverses fonctions essentielles, comme la production de membranes cellulaires et la production d’hormones.

La majeure partie du cholestérol nécessaire à une bonne santé est produite par le foie. Le reste est fourni par la nourriture que nous mangeons. Le cholestérol est essentiel à la vie humaine.
Trop de cholestérol dans le sang peut augmenter le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. C’est un problème qui touche de nombreuses personnes.

Certaines personnes peuvent réduire leur taux de cholestérol élevé en modifiant leur alimentation et en faisant plus d’exercice, mais des millions de personnes ont besoin de médicaments.

Il existe plusieurs médicaments pour le traitement de l’hypercholestérolémie LDL, y compris les séquestrants d’acides biliaires, la niacine et une classe de médicaments injectables appelés inhibiteurs PCSK9.

La grande majorité des personnes qui ont besoin de médicaments hypocholestérolémiants prennent des statines, commercialisées sous les marques Lipitor, Crestor ou Zocor.

Les statines sont populaires parce qu’elles sont relativement peu coûteuses et très efficaces pour abaisser le cholestérol que les médecins considèrent comme mauvais.

Statines et la Coenzyme Q10

Les statines hypocholestérolémiantes inhibent la production de coenzyme Q10 dans l’organisme. Il en résulte une baisse du taux d’ubiquinol dans le sang.

Beaucoup de gens ignorent que les statines qu’ils prennent pour abaisser le cholestérol inhibent également la production de coenzyme Q101-4 dans le corps, surtout s’ils prennent une dose élevée ou s’ils prennent le médicament pendant une longue période. Il en résulte une diminution de la coenzyme Q10 dans le sang.

De plus, la forme ubiquinol de la coenzyme Q10 peut protéger contre l’oxydation du cholestérol LDL. Cependant, les personnes qui ont des niveaux plus bas de Coenzyme Q10 en prenant des statines sont plus sensibles à l’oxydation et le cholestérol oxydé est un facteur de risque qui déclenche de nombreux problèmes vasculaires.

De plus, la forme ubiquinol de la coenzyme Q10 peut protéger contre l’oxydation du cholestérol LDL. Cependant, les personnes qui ont des niveaux plus bas de Coenzyme Q10 en prenant des statines sont plus sensibles à l’oxydation et le cholestérol oxydé est un facteur de risque qui déclenche de nombreux problèmes vasculaires.

Pourquoi les statines entraînent-elles une déficience en coenzyme Q10 ?

Les statines sont des médicaments qui réduisent le mauvais cholestérol. Mais pourquoi ce médicament réduit-il la coenzyme Q10 ?

La réponse est que notre corps produit du cholestérol de la même façon qu’il produit de la coenzyme Q10. La coenzyme Q10, qui est importante pour la santé cardiaque, est en fait transportée dans le sang par le cholestérol.

Dans l’organisme, l’acétoacétyl-CoA est converti en un composé organique appelé mévalonate par une enzyme appelée HMG-CoA réductase. Le mévalonate peut être utilisé pour la production de cholestérol ou de coenzyme Q10.

Capsules de Coenzyme Q10

Les statines inhibent l’effet de l’HMG-CoA réductase et réduisent la quantité de mévalonate disponible pour la production de cholestérol. Malheureusement, cela signifie qu’il y a aussi moins de mévalonate disponible pour la production de coenzyme Q10 par le corps.

Des études ont montré que les statines réduisent significativement la quantité de Coenzyme Q10 dans le sang, même si une personne prend une dose standard depuis seulement trois mois.

Que recommande-t-on aux personnes qui prennent des statines ?

Il est assez facile de résoudre ce problème.

Il est très difficile de fournir à l’organisme la quantité dont il a besoin de Coenzyme Q10 par la seule alimentation. Pour cette raison, il est conseillé de prendre des compléments alimentaires de Coenzyme Q10. Cependant, si vous prenez des médicaments, vous devriez également consulter votre médecin avant de prendre des vitamines ou des suppléments.

Prendre des compléments de coenzyme Q10 est la meilleure option pour toute personne de plus de 30 ans et spécialement, de plus de 40 ans.

La coenzyme Q10 conventionnelle est un bon choix pour la plupart des jeunes car leur corps peut encore la convertir efficacement en ubiquinol. Avec l’âge, cette transformation devient de plus en plus difficile.

Le coenzyme Q10 est un puissant antioxydant qui non seulement neutralise les radicaux libres nocifs, mais a également la capacité de régénérer d’autres antioxydants, comme la vitamine C et E.

Ubiquinol vs. Coenzyme Q10: les différentes formes de la coenzyme Q10

Des millions de personnes prennent des compléments de Coenzyme Q10 pour aider à garder leur cœur en santé. Beaucoup sont surpris d’apprendre que le Coenzyme Q10 existe sous deux formes différentes.

La coenzyme Q10 conventionnelle, techniquement connue sous le nom d’ubiquinone, est la version oxydée du nutriment. Une grande partie provient de la nourriture que nous mangeons, mais la plus grande partie est fournie par l’organisme lui-même.

Plus de 90 % de la coenzyme Q10 totale dans le sang d’un jeune adulte en bonne santé est sous forme d’ubiquinol.

  • La Coenzyme Q10 conventionnelle doit être convertie par l’organisme en une forme plus avancée appelée ubiquinol, qui est ce qui offre les bienfaits pour l’organisme.
  • Avec l’âge ou en présence de certaines maladies, il est plus difficile de convertir la Coenzyme Q10 en ubiquinol.

Conversion de la coenzyme Q10 en ubiquinol

La coenzyme Q10 contient deux éléments : des molécules d’hydrogène et des électrons supplémentaires. Il peut y avoir une grande différence dans la capacité du nutriment à se déplacer dans le sang et à être absorbé par les cellules.

Ces deux éléments influencent également l’activité antioxydante et jouent un rôle crucial dans la production d’énergie cellulaire. Notre corps doit convertir la coenzyme Q10 conventionnelle en ubiquinol avant de pouvoir l’utiliser pour produire de l’énergie cellulaire.

Cependant, avec l’âge, il devient plus difficile de convertir la coenzyme Q10 conventionnelle en ubiquinol.

Imaginez que vous êtes un adolescent de 18 ans en bonne santé qui doit pousser plusieurs caisses lourdes vers le haut. Vous auriez probablement peu de mal à faire monter chaque caisse au sommet et à en revenir pour une autre. Imaginez maintenant que vous devez faire la même chose à 65 ans. Même si vous êtes plus sage et plus mature, cela vous coûtera beaucoup plus. Chaque fois, il vous en coûtera plus cher de monter et il vous faudra plus de temps pour récupérer.

Le même processus se produit dans notre corps lorsque nous essayons de convertir la coenzyme Q10 conventionnelle en ubiquinol.

Pourquoi la Coenzyme Q10 doit se transformer en ubiquinol ?

Les organes et muscles les plus importants de notre corps, comme le cerveau et le cœur, ont besoin de grandes quantités d’énergie cellulaire pour fonctionner de façon optimale. Pour obtenir cette énergie, nous avons besoin de la coenzyme Q10 sous sa forme ubiquinol.

Lorsque nous avons environ 30 ans, notre corps a plus de difficulté à convertir la coenzyme Q10 conventionnelle en la forme la plus avancée d’ubiquinol, ce qui affecte l’énergie cellulaire de notre corps.

Dans de petites zones d’énergie cellulaire, appelées mitochondries, la coenzyme Q10 utilise ses deux électrons pour convertir les aliments en un type de combustible (appelé ATP) dont notre corps a besoin.

Les jeunes gens en bonne santé, par exemple, âgés de 18 ans, convertissent facilement la Coenzyme Q10 en ubiquinol, mais à partir de 30 ans, notre corps a plus de mal à le faire. Cela affecte la quantité d’énergie cellulaire disponible pour nos organes.

Coenzyme Q10 : une autre différence importante

Jusqu’à présent, nous avons vu que la forme ubiquinol de la coenzyme Q10 joue un rôle essentiel dans la production de l’énergie cellulaire nécessaire aux organes importants tels que le cœur et le cerveau.

Nous avons également découvert qu’à partir de 30 ans, il est plus difficile de convertir la coenzyme Q10 conventionnelle en ubiquinol, qui affecte l’énergie cellulaire de notre corps.

Mais il y a autre chose qui rend la Coenzyme Q10 si spéciale. Contrairement à la coenzyme Q10 classique, l’ubiquinol est un antioxydant très puissant en raison des deux électrons supplémentaires qu’il possède. Ces électrons sont essentiels parce qu’ils contiennent la clé des substances neutralisantes appelées radicaux libres.

Les radicaux libres sont nocifs parce qu’ils luttent constamment pour voler des électrons, y compris de l’ADN, des protéines, et des lipides. L’élimination d’un électron oxyde la molécule (stress oxydatif) et peut causer donc des dommages qui affectent notre santé.

La forme ubiquinol de la coenzyme Q10 peut abandonner un électron pour neutraliser un radical libre qui pourrait autrement causer des problèmes métaboliques.

De plus, la coenzyme Q10 est l’un des rares antioxydants présents non seulement dans les parties grasses de notre corps (comme les membranes cellulaires et le cholestérol LDL), mais aussi dans les mitochondries, où l’énergie est produite.

Tout comme les moteurs de voitures produisent des gaz d’échappement, les mitochondries ont leur propre forme de fumée d’échappement remplie de radicaux libres. L’ubiquinol est la seule forme de Coenzyme Q10 qui peut protéger les mitochondries et leurs membranes lipidiques des attaques des radicaux libres.

Conclusion finale sur la Coenzyme Q10

La coenzyme Q10 est une substance liposoluble, semblable à une vitamine, qui présente de nombreux avantages pour la santé. Elle participe à la production d’énergie cellulaire et agit comme antioxydant. Grâce à ces propriétés, elle maintient les cellules en bon état et peut être utilisée pour prévenir et traiter certaines maladies chroniques.

Il a été pourtant démontré que la coenzyme Q10 améliore la santé cardiaque et la glycémie, aide à prévenir et à traiter le cancer, et réduit l’apparition de la migraine. Elle réduit également les dommages oxydatifs causés par la fatigue musculaire, ainsi que l’apparition de maladies du cerveau et des poumons. Elle aide aussi à garder une peau jeune et saine.

Le coenzyme Q10 est disponible sous forme de complément alimentaire et est généralement bien tolérée. On la trouve également dans certains aliments, comme la volaille, le poisson, les organes d’animaux, les légumes et les légumineuses.

Coenzyme Q10 pour le cerveau

Avec l’âge, la production de Coenzyme Q10 diminue, il est donc recommandé d’augmenter les niveaux de Coenzyme Q10 en consommant plus d’aliments à haute teneur en Coenzyme Q10 ou en prenant des suppléments alimentaires de ce composé.

La coenzyme Q10 améliore la santé à différents niveaux :

  • La coenzyme Q10, aussi appelée CoQ10 ou ubiquinone, est une substance naturelle qui aide à combattre le stress oxydatif et à prévenir les lésions tissulaires.
  • Les avantages comprennent entre autres le ralentissement des effets du vieillissement, la protection de la santé cognitive, l’amélioration des fonctions métaboliques et l’amélioration de la santé cardiaque.
  • Le coenzyme Q10 est produit par l’organisme lui-même et est également contenu, en petites quantités, dans certains aliments : viande, poisson, noix, graines, légumes et œufs. Cependant, notre capacité à la produire et à l’utiliser diminue avec l’âge.
  • Les suppléments de coenzyme Q10 varient de 30 à 1 000 milligrammes par jour, mais certains médecins recommandent de prendre 200 à 300 milligrammes par jour (répartis en plusieurs doses).
  • La coenzyme Q10 (CoQ10) est une coenzyme présente dans la plupart des corps cellulaires animaux et se trouve principalement dans les mitochondries. L’ubiquinol est un dérivé de la coenzyme Q10.
  • Le coenzyme Q10 et l’ubiquinol sont des composés clés dans la chaîne de transport d’électrons et facilitent la production d’ATP dans les réactions redox. L’ubiquinol, réduit et absorbable par l’organisme, peut être trouvé comme complément alimentaire pour les patients présentant une déficience en coenzyme Q10.

Études et Références:

Études 1 à 10

Études 11 à 20

Études 21 à 30

Études 31 à 39

Articles Associés au Sujet:

La coenzyme Q10, aussi appelée ubiquinone, est un nutriment qui fournit de l'énergie aux cellules. Le corps génère naturellement cette coenzyme, mais sa production diminue avec l'âge. Heureusement, nous pouvons obtenir la coenzyme Q10 en mangeant ou en prenant des compléments alimentaires. Certaines maladies, comme le diabète, les maladies cardiaques et cérébrales et le cancer, ont été associées à de faibles taux de coenzyme Q10. [1] Il n'est pas clair si ces maladies sont la cause ou par contre le résultat de faibles niveaux de coenzyme Q10. Mais une chose est certaine : des études cliniques ont montré que la…
Estimation Coenzyme Q10

Effets de la CoQ10 - 100%

Antioxydant - 100%

Performance Sportive - 99%

Efficacité - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité