Entraînement de Force pour personnes Âgées - Blog HSN Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Routine d'Entraînement / Force / Entraînement de Force pour personnes Âgées
Entraînement de Force pour personnes Âgées

Entraînement de Force pour personnes Âgées

Nous allons analyser les propriétés de l’Entraînement de Force pour les Personnes âgées et pourquoi ces personnes doivent entraîner à cet âge et ses avantages

L’entraînement de force provoque une augmentation de la force et de la masse musculaire. En plus vous pouvez aussi obtenir des gains considérables de force explosive, que vous soyez jeune ou plus âgé. (1).

Nous allons montrer une série d’études qui ont trouvé des gains significatifs de force et masse musculaire en personnes d’âge avancé

Effets de l’entraînement sur la production de force

Des nombreux études ont démontré que pour atteindre une augmentation de la production de force vous devez suivre un entraînement avec une intensité et durée suffisante (2-5)

Cependant, au moment d’analyser l’effet de l’exercice physique chez les personnes âgées, le type principal d’exercice a été l’exercice d’aérobie.

Pour cette raison, le nombre d’études sur les effets de l’entraînement musculaire chez les personnes âgées a augmenté et est maintenant considéré comme un élément fondamental de l’entraînement.

Avantages de l’Entraînement de Force plus les plus Âgés

Les avantages d’entraînement de force chez les personnes âgées comprennent:

  • Correction de problèmes de marche;
  • Éviter des chutes;
  • faciliter les tâches quotidiennes: et même
  • Améliorer la mobilité articulaire.

Exercice pour les personnes âgées

Tout cela se traduit dans l’amélioration de l’état de santé de ces personnes pendant plus de temps (1)

L’un des points plus importants de l’Entraînement de Force pour les personnes plus âgées est sans doute combattre la sarcopénie

Adaptations neurales à l’entraînement

Des nombreux études suggèrent que la croissance de force qui produit l’entraînement avec des charges est lié au processus d’adaptation du système nerveux (9) que ce soit par une augmentation de la musculature agoniste, ou par des changements dans les patrons d’activation de la musculature antagoniste (6-8).

Par rapport à ce dernier point, il est démontré que pendant les premières semaines de l’entraînement, l’augmentation de l’activation nerveuse est un des facteurs déterminants dans le développement de la force.

Cependant, à partir de la cinquième-sixième semaine, les facteurs hypertrophiques perdurent sur ceux de type neural (6-8, 9)

Comment évaluer la force chez les personnes âgées

De nos jours il existe de différentes preuves physiques pour estimer la condition physique chez les personnes âgées

Ci-dessous vous trouverez quelques preuves liées à la force musculaire, compris dans les différentes méthodes:

ECFA – Évaluation de la Condition Physique chez les Anciens (10)

Ce type est structuré autour de six capacités physiques à partir desquelles se dérivent les huit preuves physiques de la batterie. Sur cette batterie nous avons deux preuves qui évaluent la force musculaire:

  • Force maximale de pression manuelle: Cette preuve permet de mesurer la force isométrique de chaque main.
  • Force maximale du train inférieur: L’objectif de ce test est d’évaluer la force que la musculature extenseur du bas du corps est capable de développer.

Hand gripper

Vous pouvez mesurer la force en utilisant un « hand gripper »

Senior Fitness Test (11)

Celui-ci est conçu pour estimer la condition physique ds personnes âgées entre les 60 et les 94 ans. Il a de différentes valeurs de référence exprimé en pourcentage pour chacun des tests

Dans ce cas nous avons aussi deux pruves:

  • Chair stand test: Avec cette preuve nous pouvons évaluer la force appliquée par le bas du corps.
  • Arm Curl test: Qui sert à évaluer la force du haut du corps de la personne.

Curl au troisième âge

 

AFISAL-INEFC (12)

Le AFISAL-INEFC fut développé dans le projet AFISAC (Activité Physique et Santé pour les Adultes en Catalogne) dans l’institut National d’Éducation Physique de Catalogne pendant les ans 1992 à 1995.

Ici nous trouvons trois preuves liées à l’évaluation de la force:

  • Force de préhension maximale: Cette preuve permet de mesurer la force isométrique de chaque main.
  • Force-endurance abdominale: Cette preuve évalue la force de la musculature flexible du corps (abdominal).
  • Force explosive du bas du corps: Qui estime la force explosive des extenseurs du bas du corps, avec synchronisation libre du mouvement du bas de corps et extrémités supérieures

Conclusion de l’Entraînement de Force pour les Personnes Âgées

Les présents travaux indiquent que les personnes d’âge avancé peuvent obtenir des augmentations significatives de la capacité du système neuromusculaire à produire une force maximale et explosive.

Cela sera dû en partie aux adaptations structurelles des muscles entraînés, mais aussi, dans une plus large mesure, aux adaptations fonctionnelles spécifiques du système nerveux (1).

Dans ces tests de condition physique nous trouvons des preuves de valorisation de force du bas du corps et du haut du corps.

Au moment d’estimer la force, c’est important que les preuves soient accompagnées de valeurs normatifs et de référence pour que les professionnels impliqués dans la valorisation des personnes âgées puissent situer les résultats par rapport à la population générale de référence en fonction su sexe et l’âge. (13)

Ubiquinol personnes âgées

Tous les test décrits dans cet article offrent des valeurs normatifs pour l’étude des sujets

Sources Bibliographiques

  1. Izquierdo, M; y Aguado, X. (1999): Adaptaciones neuromuscuiares durante el entrenamiento de fuerza en hombres de diferentes edades. Apunts: Educación Física y Deportes. 55: 20-26.
  2. Frontera, W. R; Meredith, E. N., O’ Reilly. K. P; Knuttgen, H. G. & Evans, W. J. (1988): Strength conditioning in older men; skeletal muscle hypertrophy and improved function. J. Appl. Physiol. 71: 644-650.
  3. Hakkinen, K. & Hakkinen, A. (1995): Neuromuscular adaptations during intensive strength training in middle-aged and elderly males and females. Electromyograph. Clin. Neurophysiol. 35: 137-147.
  4. Sipila, S. & Suominen, H. (1995): Effects of strength and endurance training on thigh and leg muscle mass and composition in elderly women. J. Appi. Physiol. 7B: 334-340.
  5. Hakkinen, K.; Hakkinen, M.; Izquierdo, M.; Jokelainen, K.; Lassila, H.; Malkia, H.; Kraemer, W. J.; Newton, R. U. & Ale, M. (1997): Neuromuscular adaptotions during strength troining in middle aged ond elderly men and women. Acta physiol. Scand.
  6. Hakkinen, K. & Komi, P. V. (1985): Effect of explosive type strength training on electromyographic and force production characteristics of leg extensor muscles during concentric and various strech-shortening cycle exercise. Scand. J. Sports Sci. 7 (2): 65-76.
  7. Hakkinen, K.; Komi, P. V. & Kauhanen (1987): Scientific Evaluation of Specific loading of the knee extensor muscles with Variable Resistance, Isokinetic and Barbell Exercises. David fitness equipment Itd.
  8. Komi, P. V. (1986): Training of muscle strength and power: interaction of neuromotoric, Hypertrophic and mechanical factors. Int. Sports Med. (Suppl) 7: 10- 15.
  9. Narici, M. V.; Roi, G. S.; Iandoni, I.; Minetti, A E. & Cerretelli, P. (1989): Changes in force,cross-ectional area and neural activationduring strength training and detraining of thehuman quadriceps. Eur. J. Appi. Physiol.59: 310-319.
  10. Camiña Fernández, F., Cancela Carral, J.Mª, y Romo Pérez, V. (2001) “La prescripción del ejercicio físico para personas mayores: valores normativos de la condición física”. Revista Internacional de Medicina y Ciencias de la Actividad Física y el Deporte vol. 1 (2) p. 136-154
  11. Rikli, R. y Jones, C. (2001). Senior fitness test manual. Estados Unidos de América. Human Kinetics.
  12. Nácher Roig S, Marina M, Valenzuela A, Rodríguez Guisado FA, Gusi Fuentes N, Nogués J (1998) “Valoración de la condición física saludable en adultos: antecedentes y protocolos de la batería AFISAL-INEFC”. Apuntes: Educación física y Deportes: 52:54–77.
  13. Baldini M, Bernal Pino, A, Jiménez-Jiménez, R, Garatachea Vallejo, N. (2006) “Valoración de la condición física funcional en ancianos” Revista Digital – Buenos Aires – Año 11 – N° 103.

Artciles Associés

Estimation de l'entraînement des personnes âgées

Réduire le risque de lésions - 100%

Augmenter la force - 100%

Améliorer la fonctionnalité - 100%

Combattre la sarcopénie - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité