L-arginine, production d'oxyde nitrique et hypertrophie musculaire Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Compléments / Performance Sportive / L-arginine, production d’oxyde nitrique et hypertrophie musculaire
L-arginine, production d’oxyde nitrique et hypertrophie musculaire

L-arginine, production d’oxyde nitrique et hypertrophie musculaire

L’Arginine est un acide aminé non essentiel, c’est-à-dire, que notre corps synthétise, qui se trouve dans de nombreuses des protéines que nous trouvons aux aliments que nous consommons au quotidien. Pour estimer leur importance, nous devons connaitre le mécanisme par lequel elle se transforme en oxyde nitrique, et ainsi voir son rôle lié à l’hypertrophie musculaire.

Pourquoi les Sportifs doivent prendre l’Acide aminé L-Arginine?

En général tout sportif professionnel ou amateur, cherche à obtenir une plus grande efficacité musculaire et une meilleure vascularisation avec une double finalité:

  1. Assurer l’apport de nutriments et oxygène au muscle et
  2. Améliorer l’élimination de l’acide lactique, le principal responsable de la fatigue musculaire.

Comme ce sont des objectifs souhaités par les athlètes, dont le but est l‘hypertrophie musculaire, comme par ceux axés sur la vitesse ou la force.

Sportive

Pour cette raison, les mécanismes par lesquels ces caractéristiques augmentent sont étudiées. Le résultat est l’oxyde nitrique, molécule qui se produit à partir d’un acide aminé, la L-arginine, qui même si c’est la plus petite que notre organisme élabore, c’est l’une de principaux vasodilatateurs qui produit le corps humain.

Comment se transforme la L-Arginine en Oxyde Nitrique

  • Une fois absorbé par le tractus digestif, cet acide aminé voyage par le sang vers les tissus ou organes cibles qui ont besoin de sa fonction dans ce moment.
  • Une fois dans la cellule, pac action d’une enzyme cytoplasmatique de l’oxyde nitrique synthase (NO Sinthase), La L-arginine donne de l’oxyde nitrique et une autre molécule, la L-citrulline.L-arginine, synthèse

Qu’est-ce que l’Oxyde Nitrique?

L’oxyde nitrique est un radicaux libre qui, au lieu d’agir comme oxydant et endommager les cellules, agit comme un protecteur de celles-ci. Cependant, il ne se stocke pas dans le corps, mais qu’il est crée juste quand celui-ci a besoin, raison pour laquelle la complémentation avec L-arginine devrait se faire au quotidien.

Comme pour sa production sont nécessaires des situations originées par des stimuli forts et stressantes à niveau métabolique (froid, exercice intense, etc), si nous voulons augmenter de façon certaine sa concentration, nous devons réaliser de l’exercice à intensité élevée (HIIT), car il n’est pas suffisamment démontré que l’exercice modéré puisse aussi augmenter ses niveaux dans le sang.

hypertrophie

Les stimuli musculaires forts activent une grande quantité de voies métaboliques qui favorisent l’hypertrophie musculaire, de façon que face au besoin d’une plus grande quantité de fibres musculaires (hyperplasie) et plus grosses (hypertrophie), le propre muscle déclenche les mécanismes nécessaires à son adaptation.

Propriétés de l’Oxyde Nitrique

Tout d’abord, nous devons estimer les propriétés positives qui peut nous fournir l’oxyde nitrique à notre organisme. Les plus connues aujourd’hui sont:

  • Antibactérielle, aide à combattre des organismes infectieux, spécialement d’origine bactérien.
  • Antiinflammatoire qui inhibe une partie des molécules pro-inflammatoires.
  • Contribue à la lutte contre les cellules cancérigènes.
  • Régule la vasodilatation du système circulatoire, caractéristique très avantageuse pour les personnes avec hypertension et/ou problèmes cardiaques. Aussi, peut agir comme anticoagulant, évitant ainsi les thrombus qui provoquent des infarctus et sa présence dans la circulation fait que l’endothélium des vaisseaux sanguins se détend, et augment son diamètre.Sante du Coeur
  • Augmente l’irrigation du système nerveux et agit comme un neurotransmetteur à niveau cérébrale, en stimulant la mémoire sur le long terme.
  • Favorise l’angiogenèse ou en d’autres mots, la création de nouveaux vaisseaux sanguins qui apportent plus de nutriments et oxygène aux muscles, ce qui fait plus rapide l’élimination du lactate, en améliorant la performance.
  • Aide à la régénération musculaire en faisant que la récupération après un entraînement fort soit plus rapide, car c’est un puissant stimulant de la division cellulaire et favorise ainsi, l’hypertrophie musculaire. L’oxyde nitrique stimule les cellules satélite du muscle, c’est-à-dire, celles qui s’en chargent de se diviser, formant plus de cellules musculaires..
  • Protège l’intégrité des fibres musculaires pendant l’exercice, spécialement les mouvements qui impliquent une contraction excentrique du muscle. Cela peut s’observer facilement dans une étude réalisée sur des rats où furent formés 4 groupes, 1 groupe témoin (C) qui était en repos, et trois groupes qui courraient dans un tapis à pente descendante pour simuler un exercice excentrique. Dans ces trois derniers groupes, un groupe ne prenait rien (R), un autre de la L-Arginine (RA) et l’autre, L-Arginine mélangée à un autre complément (RN). La mesure du degré de cassures fibrillaires du muscles qui se réalisa dans tous les groupes, nous permet d’observer comment le groupe qui a eu plus de roture musculaire fut celui qui ne prenait rien et celui que moins, le groupe qui prenait seulement de la L-arginine, presque au niveau du groupe témoin.

Graphique du NO

  • Sur le domaine sexuel, il agit sur la même voie métabolique que le médicament de la viagra, provocant un effet semblable, mais inférieur.
  • Il produit une augmentation de la quantité de mitochondries  (biogenèse mytochondriale) améliorant l’utilisation des acides gras de part du muscle squelettique. En plus, se produit une augmentation des enzymes mitochondriales, élément qui favorise une production supérieure d’ATP, la molécule qui fournit de l’énergie pour faire fonctionner tout le corps.
cellule et NO

Plus précisément, sur cette image nous voyons la voie métabolique qui déclenche l’exercice et l’oxyde nitrique dans l’intérieur d’une cellule. Les stimuli musculaires forts provoquent l’expression du gène PGC-1α, qui stimule à son tour la transcription de différentes gènes impliqués dans la création du nouveau muscle, la création de nouvelles mitochondries qui que réaliseront la chaîne respiratoire et une plus grande formation d’ATP, et de gènes impliqués dans l’utilisation des acides gras comme source d’énergie. (β-oxydation).

Contres de l’Oxyde Nitrique

Pour pouvoir bien estimer une substance, vous devez savoir les pros, mais aussi les inconvénients  et savoir les risques d’une complémentation mal réalisée. Les contres connues de l’oxyde nitrique sont:

  • Un excès d’oxyde nitrique prolongé au long des ans est lié à des cas de maladies neurodégénératives comme le Parkinson ou l’Alzheimer, si bien seulement dans les cas où la quantité soit élevée de façon endogène. Malgré ceci, nous recommandons de ne pas tenter en excès la chance avec des niveaux excessifs de cette substance.
  • Comme c’est une substance oxydante, elle peut provoquer des dégâts dans l’ADN, comme des altérations génétiques.

Complémentation avec L-arginine pour une plus grande quantité d’oxyde nitrique

Comme nous l’avons déjà dit, l’oxyde nitrique n’est pas stocké dans le corps, donc le plus conseillé et de distribuer la dose de ce complément en différentes prises, même une chaque jour, car cela peut augmenter jusqu’à 46% la quantité d’oxyde nitrique du corps, selon certaines études assurent.

Cependant, vous devez aussi savoir que c’est une molécule qui se synthétise dans le corps, et donc, nous devons essayer plutôt de l’encourager à le produire lui même, car en cas contraire, la production d’oxyde nitrique endogène pourrait diminuer.

Jamais oublier que notre corps travaille comme une machine qui synthétise seulement ce dont il a besoin.

Par conséquent, au cas d’avoir toujours assez d’oxyde nitrique, l’organisme n’en produira pas. C’est pour cela que nous conseillons de faire des cycles de compléments chaque 2 ou trois mois par exemple, suivie d’une pause de deux ou trois mois, auxquels vous devriez prendre d’autres compléments.

Pour assurer l’absorption de ce complément cependant, vous devez éviter de le prendre avec des vitamines du groupe B, car elles inhibent la production d’oxyde nitrique.

Sources d’Arginine

Il existe des aliments qui contiennent aussi une plus grande quantité de L-arginine, comme peuvent l’être ceux qui contiennent des acides gras oméga-3 (les noix et le poisson bleu), les laitiers, la viande rouge, et ceux qui contiennent des polyphénols (comme le raisin, le cacao pure, et les fruits rouges) avec d’autres qui se démarquent spécialement comme la betterave et surtout la pastèque, parfaite pour re-hydrater notre corps en eau, minéraux, vitamines et L-arginine pendant l’été.

Betterave

Conclusion

Sur cet article nous avons essayé d’expliquer le fonctionnement de l’oxyde nitrique et de son rôle pendant l’exercice. Aussi dire tous les avantages et désavantages de la complémentation en L-Arginine, qui peut être un bon complément pour les sportifs qui se trouvent coincés dans leur progression vers un objectif sportif. Mais comme tout complément la précaution doit toujours dominer, et faire attention aux effets.

Sources

  1. Bentley R, Gray SR, Schwarzbauer C, Dawson D, Frenneaux M, He J. Dietary nitrate reduces skeletal muscle oxygenation response to physical exercise: a quantitative muscle functional MRI study. Physiol Rep. 2014;2(7).
  2. Lomonosova YN, Shenkman BS, Kalamkarov GR, Kostrominova TY, Nemirovskaya TL. L-arginine supplementation protects exercise performance and structural integrity of muscle fibers after a single bout of eccentric exercise in rats. PLoS One. 2014;9(4):e94448.
  3. Morales RC, Bahnson ES, Havelka GE, Cantu-Medellin N, Kelley EE, Kibbe MR. Sex-based differential regulation of oxidative stress in the vasculature by nitric oxide. Redox Biol. 2015;4:226-33.
  4. Pearson SJ, Hussain SR. A review on the mechanisms of blood-flow restriction resistance training-induced muscle hypertrophy. Sports Med. 2015;45(2):187-200.
  5. Rybalkin SD, Yan C, Bornfeldt KE, Beavo JA. Cyclic GMP phosphodiesterases and regulation of smooth muscle function. Circ Res. 2003;93(4):280-91.
  6. Scarpulla RC. Transcriptional paradigms in mammalian mitochondrial biogenesis and function. Physiol Rev. 2008;88(2):611-38.

Articles Associés

Estimation de la L-Arginine

Pour l'oxyde Nitrique - 99%

Hypertrophie - 98%

Pour les Sportifs - 100%

Efficacité - 99%

99%

Évaluation HSN: Aucun Avis Encore!
Content Protection by DMCA.com
Voir Aussi
Oxyde nitrique. amélioration musculaire.
Oxyde Nitrique avec Créatine – Améliorez votre force, endurance et récupération musculaire

Les précurseurs de l’oxyde nitrique (avec ou sans créatine) sont des substances dont les propriétés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité