Levure de Riz Rouge - Propriétés et Avantages Contre le Cholestérol Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Nutrition / Plantes / Levure de Riz Rouge – Propriétés et Avantages Contre le Cholestérol
Levure de Riz Rouge – Propriétés et Avantages Contre le Cholestérol

Levure de Riz Rouge – Propriétés et Avantages Contre le Cholestérol

La Levure de Riz Rouge est devenue une allié contre le cholestérol, ennemi principal d’un bonne partie de la population. Selon les données de l’Étude de Nutrition et Risque Cardiovasculaire d’Espagne (ENRICA) le 50,5% de la population adulte espagnole a des conditions de cholestérol excessif, c’est-à-dire, des chiffres de cholestérol par dessus de 200mg/dl.

Ces dernières années, la levure de riz rouge a été largement utilisée comme complément naturel, en particulier dans les capsules végétales, pour combattre le mauvais cholestérol (LDL). Cette levure rouge ne doit pas être combinée avec les médicaments (capsules) qui luttent contre les taux élevés de cholestérol, car les conditions qui se produisent seront négatives.

Qu’est-ce que la Levure de Riz Rouge?

Ce produit est une substance naturelle qui s’extrait du riz, qui a été fermenté avec un type de levure connue comme Monascus purpureus de laquelle s’extrait une substance connue comme monacoline K ou lovastatine.  Cette substance appartient au groupe des statines, utilisées en médecine pour réduire le cholestérol.

On peut voir qu’il s’agit d’un remède tout à fait naturel pour traiter l’un des problèmes de santé les plus graves : le taux élevé de cholestérol et de triglycérides qui souffrent un taux élevé de personnes. Cette pathologie peut avoir des conséquences malheureuses sur la santé cardiovasculaire.

C’est pour cette raison que son utilisation est de plus en plus prise en compte, étant pour toutes ses propriétés et avantages une alternative vraiment efficace aux médicaments, avec leurs effets secondaires indésirables.

La levure de riz rouge (RYR ou Red Yeast Rice), produite par la fermentation du Monascus purpureusmold, est utilisée depuis longtemps dans la cuisine asiatique et la médecine traditionnelle. La monacoline K, qui est chimiquement identique à la lovastatine, a été reconnue comme responsable de l’effet hypocholestérolémiant de ce composé. Bien que l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments soutienne que l’utilisation de monacoline K à partir de préparations RYR d’au moins 10 mg peut produire un taux de cholestérol sanguin normal, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis considère la monacoline K, en raison de sa similarité avec la statine, comme un médicament non approuvé et donc la commercialisation des produits dont le contenu en monacoline est indiqué sur l’étiquette est interdite.

Levure de Riz Rouge

Origine du produit

L’utilisation du riz de levure rouge en China, date de la dynastie Tang (800 a-C). La description bien détaillée de son élaboration se trouve en Ben Cao Gang Mu, l’ancienne pharmacopée chinoise d’herbes, publiée lors de la dynastie Ming  (1368-1644).

L’activité hypocholestérolémiante du RYR peut s’expliquer, en partie, par la présence de Monacoline. La monacoline peut inhiber une enzyme clé impliquée dans la synthèse du cholestérol.

Manger le produit qui en résulte sous toutes ses formes a certainement des effets bénéfiques sur la santé. Ces bienfaits pour la santé ont été rapportés et écrits dans d’anciens papiers médicaux chinois qui vantaient les nombreuses vertus du riz. Il est encore utilisé aujourd’hui, après avoir été transféré dans d’autres pays.

A l’époque, il était déjà recommandé pour le traitement des maladies dites  » mucus « , qui peuvent se manifester par une surcharge pondérale, un sentiment de satiété ou une fatigue chronique. L’augmentation du taux de cholestérol représente également une maladie du « mucus » dans la MTC.

Le RYR est un aliment de base de l’ancien régime alimentaire chinois et un médicament utilisé par des millions de patients comme traitement alternatif de l’hypercholestérolémie (cholestérol). Au cours des dernières années, l’utilisation de la levure de riz rouge a connu une croissance exponentielle en raison de l’intérêt croissant du public pour les médecines complémentaires et alternatives et de la publication de plusieurs essais contrôlés randomisés démontrant son efficacité et son innocuité dans différentes populations.

En 1986, les scientifiques Joseph L. Goldstein et Michael S. Brown ont reçu le prix Nobel pour la découverte de mevinoline chimiquement identique. Par la suite, l’ingrédient actif a été isolé et synthétisé et plusieurs produits chimiques connus sous le nom de statines ont été produits.

Monacoline K – l’ingrédient actif du riz rouge

Monacoline K est un ingrédient actif du groupe des monacolines et a la même structure chimique que la lovastatine et la mévinoline.

Le rôle le plus prometteur du produit est comme thérapie alternative de réduction de lipides pour les patients qui refusent de prendre des statines par des raisons philosophiques ou les patients qui ne tolèrent pas bien la thérapie avec des statines en raison de myalgies liées aux statines. Cependant, la surveillance gouvernementale des produits de levure rouge, la large variabilité des ingrédients actifs des formulations disponibles et le potentiel des subproduits est limité..

Donc, jusqu’à ce que les produits de Levure de Ris Rouge soient contrôlés et standardisés, les médecins et les patients doivent être prudents s’ils recommandent cette thérapie si prométeuse comme alternative pour l’hyperlipidémie.

L’Angkak s’utilise traditionnellement en Asie comme l’un des ingrédients pour traiter des afections du tractus gastrointestinal et du système cardiovasculaire, ainsi que comme colorant, arômatisant et conservateur alimentaire. En Europe, l’utilisation de RYR dans les aliments communs n’est pas troujours très connue.  Cependant, certains états membres de l’U.E commercialisent le produit comme complément alimentaire.

Utilisation de Monascus Purpureus

La Levure de Riz est un ingrédient traditionnel chinois qui a demontré sur des animaux et des humains qui réduit éficacement les niveaux de lipides sériques. La Levure de Riz Rouge, connue comme riz Monascus purpureus, se dérive de la souche de la levure M. purpureus Went et se prépare à travers d’une méthode traditionnelle de fermentation du riz.

Il est prouvé que cette levure contient des composés avec activité inhibitrice de la HMG-CoA réductrise, responsable de l’hinibition de la synthèse de cholestérol dans le foie. En plus d’amidon de riz, protéine, fibre, stéroles et acides gras, le produit contient de nombreux composants actifs, y compris Monacolin K, dihydromonacoline et Monacolin I à VI.

Culture levure de riz rouge

Les chercheurs ont déterminé que l’un des ingrédients de la RYR, appelé monacoline K, inhibe la production de cholestérol en arrêtant l’action d’une enzyme clé dans le foie (p. ex., l’HMG-CoA réductase) qui est responsable de la fabrication du cholestérol. Entre autres, cette levure rouge contient au moins neuf substances dont la structure est similaire à celle des principes actifs de la statine.

Ces substances inhibent l’activité de l’enzyme nécessaire pour la production de cholestérol dans le corps (Heber et al. 1999). La Levure de Riz Rouge contient aussi des acides gras insaturés qui peuvent aider à réduire les lipides sériques (Wang, 1997). L’extrait de riz de levure rouge peut aider à diminuer les niveaux de cholestérol total, diminuer les niveaux de cholestérol LDH (mauvais), augmenter les niveaux de cholestérols HDL (bon) et diminuer le niveau de graisses non saines connues como triglycérides.

Cela semble être obtenu en limitant la production de cholestérol dans le foie. Fait intéressant, le composé responsable de l’effet (mévoline) est chimiquement identique à la statine, un composé hypocholestérolémiant vendu comme médicament d’ordonnance Mevacor. La mevinoline est semblable aux ingrédients actifs des médicaments contre le cholestérol tels que Zocor (simvastatine) et Lipiton (atorvastatine).

On croit que les acides gras insaturés contenus dans l’extrait de levure de riz rouge aident à réduire les triglycérides (Heber, 1999 ; Wang et al. 1997 ; Qin et al. 1998).

Il y a encore une autre raison de le considérer comme un aliment, et c’est le fait que le produit contient beaucoup d’autres nutriments synergiques avec des propriétés hypolipidémiantes en plus des monacolines. Par exemple, on a signalé que ces levures rouges contiennent des stérols tels que le bêta-sitostérol et le campestérol (Heber et al. 1999), qui interfèrent avec l’absorption du cholestérol dans les intestins (Moghadasian et Frohlich, 1999).

Effets des phytostérols alimentaires sur le métabolisme du cholestérol et l’athérosclérose : données cliniques et expérimentales. En fait, il a été suggéré que la combinaison de ces stérols alimentaires avec des statines est un moyen plus efficace de réduire le cholestérol que les statines seules (Plat et Mensink, 2001) ; il est donc logique de consommer un seul aliment qui combine naturellement les deux types d’activité anticholestérol.

La levure de Riz Rouge contient aussi de la fibre, magnésium, acides gras insaturés comme l’acide oléique, Linoléique et Linolénique (Ma et al. 2000) et Vitamine B, comme la Niacine (Palo et al. 1960), tous lesquels ont des avantages connus dans la diminution de lipides sériques comme les triglycérides et le cholestérol.

Effets pharmacologiques du Monascus fermenté

La recherche scientifique a confirmé les effets pharmacologiques du Monascus fermentate (Endo et Monacolin, 1980) isolé de Monascus ruber, un métabolite, Monacolin K qui a normalisé l’hyperlipoprotéinémie induite artificiellement chez le rat. Le Monacolin K réduit, Mevinolin a entre-temps été introduit comme un réducteur pharmaceutique de cholestérol (par Merck, Sharp et Dohme). De simples extraits du ferment de Monascus purpureus réduisent le taux de cholestérol, de cholestérol HDL et de triglycérides dans le sang des rats présentant une hyperlipoprotéinémie induite (Fink-Gremmels et Leistner, 1989).

L’effet observé est plus faible que dans les préparations pharmaceutiques et est tout à fait comparable à celui de certaines épices, par exemple l’ail (Hansel et Haas, 1984). Un patient japonais (Japan Kokai, 1985) décrit la diminution de la tension artérielle par le Monasco fermenté lui-même et par un extrait alcoolique de celui-ci. L’extrait de Monascus est commercialisé au Japon comme produit diététique (sous le nom de Monacolin par Maruzen). L’effet conservateur du ferment Monasco a également été confirmé par des recherches scientifiques : Monascidin A, un composant isolé de Monascus.

Les cultures de Purpureus inhibent les bactéries des genres Bacillus, Streptococcus et Pseudomonas (Wong et Bau, 1977 ; Wong et Koehler, 1981 ; Bau, 1977). Deux pigments jaunes de Monascus purpureus avaient en faible concentration une fonction bactériostatique contre Bacillus subtilis (Wong et Koehler ; 1981). Chen (1993) a observé un effet inhibiteur particulier contre Staphylococcus aureus. Fink-Gremmels et al. 1991 et Leistner et Dresel, 1991, ont poursuivi leurs recherches sur l’effet bactériostatique de la fermentation Monascus. Les bactéries Gram-positives sont généralement plus inhibées que les bactéries Gram-négatives. Lactobacillus n’est pas affecté. L’observation des effets bactériostatiques a conduit à envisager l’utilisation du Monascus fermentate au moins partiellement comme substitut des nitrites dans la conservation de la viande (Fink-Gremmels et al., 1991).

Levure de riz rouge

Il est difficile d’obtenir des preuves scientifiques des propriétés rehaussant la saveur du ferment Monascus. Toutefois, dans un panneau de dégustation appelé Monasco qui contient des nouilles « plus salées » que les nouilles normales, bien qu’en réalité il n’y avait aucune différence dans la teneur en sel. L’extrait de Monasco contenant des produits à base de viande a généralement été classé comme étant meilleur au goût que les produits comparables sans Monascus (Fink-Gremmels et al., 1991). On peut spéculer que l’effet savoureux de Monascus pourrait être causé par des oligopeptides qui améliorent le goût produit par l’hydrolyse partielle des protéines de riz par les enzymes Monascus.

Pour la couleur forte de Monascus fermentate un certain nombre de pigments jaunes, rouges et oranges sont responsables. Les pigments sont des métabolites secondaires de la fermentation Monascus ; ils appartiennent chimiquement au groupe des azaphilones, qui sont des métabolites typiques des champignons. La structure chimique de la plupart d’entre eux est connue. Selon que les pigments jaunes ou rouges prédominent ou sont absents, les couleurs de Monascus purpureus varient du jaune orangé au rouge écarlate et au rouge pourpre. La couleur peut être influencée par les conditions de croissance, en particulier par le pH et la source de phosphore et d’azote dans le substrat (Meyer, 1990).

Composition de la Levure de Riz Rouge

Que contient la Levure de Riz Rouge?

Monacoline K comme lovastatine, Monacolin K est identique au médicament statine, qui se trouve dans des médicaments en Allemagne (par exemple, Lovahexal®, Lovastatin® AL). Comme toutes les statines, elle inhibe la synthèse du cholestérol, en inhibant l’enzyme.

La Levure de Riz Rouge (RYR) est un nutracétique fait par la fermentation du riz blanc avec la levure Monascus purpureus et autres moisissures liées. La RYR consiste en une grande quantité de composants qui comprennent des polyacides, des acides gras insaturés, des phytostérols, des pigments et des moncacolines. Les monacolines inhibent la HGM CoA (3-hydroxi-3-méthyle-glutaryl-coenzyme A) réductase, le pas limitant dans la synthèse de cholestérol. Au moins 13 moncolines ont été isolées de la RYR, dont desquelles la monacoline K est chimiquement similaire à la lovastatine, un médicament pour diminuer le cholestérol.

Qu’est-ce que un nutraceutique?

Identifie à un aliment ou partie d’un aliment, qui peut être d’origine végétale ou animal, qui a une activité pharmaceutique potentielle.

Cette terminaison fut adaptée en 1989 par Stephen DeFelice, fondateur et président de la Fondation pour l’Innovation en Médecine.

En général, tout aliment, en raison de sa teneur en composés actifs, a le potentiel d’aller au-delà de sa valeur nutritive en tant que source de macronutriments et de micronutriments, et peut être utilisé comme un médicament selon la dose. Toutefois, il convient de prêter attention aux facteurs de risque potentiels associés à l’utilisation de produits alimentaires d’origine végétale ou animale comme matrices initiales pour constituer un nutraceutique, tels que la sécurité de la matière première, la présence de composés allergènes, l’absence de toxicité, l’absence de contaminants exogènes et endogènes, la présence possible de métabolites secondaires toxiques et/ou de contaminants environnementaux, qui pourraient constituer une menace sanitaire.

Avantages pour la santé de la Levure de Riz Rouge

  • Ajouter ce produit permet de réguler le niveaux de cholestérol mauvais (LDL) dans le sang, grâce à la monakoline K générée par la levure de riz, très similaire aux statines, utilisées dans la médecine pour traiter la maladie
  • Combat les niveaux élevés de triglycérides
  • Influence de façon positive le niveau de lipoprotéines et PCR (protéines C-réactives) dans le corps
  • A des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires
  • Favorise une meilleure digestion et la normalisation de la tension artérielle

Levure de Riz Rouge et ses avantages pour le Cholestérol

La levure rouge contient une substance appelée monacoline K qui s’est avérée très efficace pour bloquer la production de cholestérol hépatique en inhibant l’action de l’HMG-CoA réductase dans le foie. Plusieurs études ont montré que les produits de cette levure aident à réduire significativement les taux de LDL. De plus, la levure rouge ajoutera des stérols, des isoflavones et des acides gras monoinsaturés, ou des gras sains qui aident à réduire les lipides sanguins (triglycérides).

Avant d’aller plus loin, expliquons ce qu’est le cholestérol et quels sont ses types. La présence de taux élevés (hypercholestérolémie) dans le sang est un problème très courant dans les pays développés. C’est une molécule de graisse qui circule dans le sang liée aux lipoprotéines. On connaît l’existence de deux classes de cholestérol : celle liée aux lipoprotéines de haute densité (HCL), dites bonnes, et celle liée au cholestérol de basse intensité (LDL), reconnue ou appelée mauvaise.

Le HDL élevé a un effet bénéfique car il agit comme un balayeur du LDL du sang au foie pour l’éliminer. Cependant, le LDL devrait être aussi bas que possible, car son oxydation intervient dans le développement de l’artériosclérose.

L’augmentation du taux de cholestérol peut être produite principalement par l’ajout de facteurs alimentaires, surtout si la consommation de graisses animales dans l’alimentation est élevée (beurre, huile en abondance, saucisses, porc ou bonbons). La consommation de produits alcoolisés, l’obésité et la sédentarité jouent également un rôle. C’est pourquoi de nombreuses personnes présentant des taux élevés de LDL commencent à contrôler leur hygiène et leurs habitudes alimentaires et, dans de nombreux cas, prennent des médicaments ou des suppléments (généralement sous forme de capsules) qui empêchent le cholestérol qui atteint l’intestin d’être absorbé et passe dans la circulation sanguine. Cependant, beaucoup de ces personnes n’obtiennent pas le résultat escompté de leurs efforts, car la cause de leur excès peut être liée à un déséquilibre dans le fonctionnement normal de l’organisme, et pas seulement dans la consommation de certains aliments.

cholestérol ramifié

Le LDL est nécessaire pour produire de la vitamine D et certaines hormones, construire les parois cellulaires et créer les sels biliaires qui aident à digérer la graisse. La production de cholestérol a lieu principalement dans les cellules du fois où l’enzyme HMG-CoA réductase s’en charge de réguler qui se produise plus au moins dans les quantités dont l’organisme a besoin.

Lorsque cette enzyme ne fonctionne pas correctement, la production de cholestérol est hors contrôle et continue à la produire même si les niveaux dans le sang sont déjà les correctes, donnant lieu à un excès, qui est ce qu’on connait comme hypercholestérolémie. Dans ces cas, le seul remède efficace et de réguler l’activité enzymatique.

La fonction de la Levure de Riz Rouge dans le cholestérol

En raison de que la levure rouge est une substance naturelle qui travail en synergie avec l’organisme et ses processus, c’est l’un des meilleurs rémèdes pour réduire le cholestérol car il ne produit pas les effets secondaires des médicaments (gélules) ou autres traitements artificiels pour la santé. Mais il faut savoir que même si la Levure de Riz Rouge attaque la source réelee du problème, elle doit se prendre de façon prolongée car elle ne peut pas faire que l’organisme se régule sans sa présence. C’est un effet semblable à celui de l’huile de poisson, mais plus efficace..

Un autre problème qui peut survenir lors de la prise de levure de riz rouge est qu’étant un bloqueur de l’enzyme CoA réductase, elle peut réduire la production de la coenzyme Q-10. La coenzyme Q-10 est une molécule qui fournit de l’énergie aux cellules du corps et favorise le bon fonctionnement du système cardiovasculaire. Il est donc recommandé de prendre de la Coenzyme Q-10 dans les traitements chroniques afin de réduire le taux de cholestérol. De même, il est recommandé de prendre des vitamines (surtout des vitamines D) pour atténuer ces effets.

Le fonctionnement de la Levure de Riz Rouge comme remède pour diminuer le cholestérol a été l’objet de nombreuses études. Entre’eux se trouve celle réalisée pendant huit semaines sur un groupe de patients, avec l’objectif d’évaluer l’effet sur le profil lipidique de la Levure Rouge et son association.

Pendant ces huit semaines, ils ont reçu de la levure de riz rouge standardisée, en ajoutant 5 mg de Monascus purpureus. Cet apport a entraîné une réduction significative (p <0,001) du cholestérol LDL (-20,5 % par rapport au taux de référence). Dans la conclusion de la recherche, l’association du phytostérol et de cette levure rouge a un effet additif hypocholestérolémiant, atteignant une réduction cliniquement significative du LDL chez les patients légèrement hypercholestérolémiques.

Que combiner avec la Levure de Riz Rouge?

Des différentes études ont montré que la Lévure de Riz Rouge doit se combiner à d’autres compléments alimentaires, qui vont améliorer les avantages qui peut nous apporter ce produit, en plus de prévenir des possibles effets secondaires.

Les principaux sont:

Coenzyme Q10 et Levure de Riz Rouge

Les statines appauvrissent la CoQ10 de l’organisme, un antioxydant endogène qui fait partie de l’équilibre énergétique de nos cellules. Les organes comme le cœur ont besoin de plus d’énergie et donc de plus de coenzyme Q10. De plus, il est également important d’aider à neutraliser l’excès de radicaux libres. Lorsque le corps perd la coenzyme Q10, la fatigue, la faiblesse musculaire, la douleur et éventuellement l’insuffisance cardiaque peuvent survenir. Par conséquent, il est conseillé aux personnes qui prennent des statines de prendre un supplément de coenzyme Q10. Dans le cas de la prise de levure de riz rouge, bien que la synthèse de CoQ10 soit moins inhibée, elle doit également être complétée par du Coenzyme Q10.

On estime qu’entre 5 et 10% des personnes recevant des statines, voire jusqu’à 22% selon certaines études, souffrent d’altérations musculaires allant de la simple douleur à la rhabdomyolyse (dégénérescence du tissu musculaire).

Les statines, en inhibant une enzyme, la HMG-CoA réductase, bloquent non seulement la production endogène de cholestérol dans le foie, mais aussi et accessoirement, la synthèse de la coenzyme Q10, qui explique la diminution observée des niveaux de cet antioxydant endogène liposoluble chez certaines personnes traitées avec ces médicaments. La levure de riz rouge, le policosanol et l’huile de son de riz agissent également sur cette enzyme clé du métabolisme lipidique et peuvent éventuellement entraîner une diminution de la concentration plasmatique de Co-Q10.

Depuis le début des années 1990, le cardiologue Peter Langsjoen du Tyler Medical Center du Texas a publié les résultats d’une étude qui a clairement démontré les mécanismes par lesquels la prise de statines non seulement réduit le taux de cholestérol, mais inhibe également la synthèse endogène de CoQ10, qui constitue à son avis un nouveau risque de maladie cardiaque, puisque la CoQ10 est indispensable au fonctionnement adéquat du système cardiovasculaire.

Dans les années suivantes, plus d’une dizaine d’études contrôlées ont montré que la prise de statines entraînait une diminution significative de 19 à 54% du taux plasmatique de CoQ10 et une dysfonction des mitochondries.

Lors d’une étude réalisée dans l’hopital universitaire de Prague en 2012, la prise de Q10 pendant six mois a permit de réduire les douleurs musculaires (myalgies) un 54% environ et la faiblesse musculaire environ 44% grâce à la prise de statines

Il est recommandé de prendre la coenzyme Q10 pendant le traitement avec de la levure de riz rouge, car son apport peut diminuer les niveaux de cette coenzyme dans le corps. Des études ont déterminé qu’il s’agit d’un apport positif de 30 mg par jour de coenzyme Q10 pour chaque 10 mg de monacoline k de levure de riz rouge.

Q10

La combinaison de 3g de moncaoline k avec 500mg de berbérine s’est avéré aussi efficace. La berbérine est un complément qui favorise aussi la réduction du cholestérol. Sur d’autres études, elle a été aussi combinée à d’autres statines avec des résultats positifs, mais cela n’est pas conseillé sans le contrôle et la supervision d’un médecin, pour éviter un possible surdose de produits.

Oméga 3 et Lévure de Riz Rouge

Les acides oméga-3 maintiennent contrôlés les niveaux de LDL (lipoprotéine à faible densité). Le LDL souvent nommé comme mauvais cholestérol s’en charge de transporter le cholestérol du foie vers les différentes parties du corps. Un niveau élevé de LDL n’est pas sain, car il peut provoquer des pathologies cardiaques.

Oméga 3 augmente les niveaux de HDL (lipoprotéine d’intensité élevée) ou « bon cholestérol » et élimine la plaque des parois artérielles. Les niveaux bas de HDL produisent plus de chances de souffrir des pathologies cardiovasculaires..

Les triglycérides, avec le HDL et le LDL forment le cholestérol total de l’organisme et sont une partie très importante du profile sanguin. Un niveau élevé de triglycérides est un symptôme de possibles problèmes cardiaques. Il est démontré que l’oméga-3 réduit le niveau de triglycérides.

Les acides gras oméga-3 et le cholestérol ont été largement étudiés. Les études cliniques réalisés ont découvert que les acides gras oméga-3 sont un complément diététique qui contrôle en plaine sûreté, la santé du coeur. .

En plus, les acides gras oméga-3 réduisent la formation de plaque dans les artères et la probabilité de souffrir un infarctus, ou une ataque vasculaire cérébrale en raison d’un coagule de sang.

Pour ces raisons, l’oméga-3 est un complément qui peut (et doit) se joindre à d’autres (comme la levure) pour réduire le cholestérol mauvais du sang. Les deux génèrent des substances non fabriquées par le corps qui sont avantageuses pour maintenir le niveau du bon cholestérol et des triglycérides dans le sang.

Effets secondaires et contre-indications dans l’utilisation de la Levure de Riz Rouge

À partir de 5mg/jour vous avez besoin de l’approbation d’un médecin

En raison des possibles effets dérivés du rapport des avantages similaires de la Levure de Riz rouge avec ceux des statines dans le cholestérol, une comission conjointe d’experts de « L’Office fédéral de la protection du consommateur et de la sécurité alimentaire » (BVL) et de « L’Institut fédéral des médicaments et des dispositifs médicaux » (BfArM) a publiée une déclaration. Ce comité indépendant traite de la classification des substances mises sur le marché en tant qu’aliments ou ingrédients alimentaires. Le comité d’experts a conclu que les produits à base de levure de riz rouge, contenant une dose quotidienne de 5 mg de monacoline K ou plus, devraient être classés comme médicaments nécessitant une autorisation en raison de leur effet pharmacologique important.

Selon les dispositions légales, les effets pharmacologiques sont réservés exclusivement aux médicaments. Les médicaments sont soumis à autorisation et ne peuvent être mis sur le marché que si leur qualité, leur efficacité et leur innocuité ont été démontrées dans le cadre d’une procédure d’autorisation officielle. Par conséquent, ces produits de levure de riz rouge ne peuvent pas être vendus en Allemagne par exemple comme compléments alimentaires.

En outre, le règlement (CE) n° 432/2012 autorise une allégation de santé pour un grand nombre de denrées alimentaires. Outre les substances insignifiantes telles que les vitamines et les minéraux habituels, le Monascus purpureus figure également sur la liste du présent règlement. Par conséquent, les produits de levure de riz rouge peuvent être offerts avec l’allégation santé suivante :

« La monacoline K de la Levure de Riz Rouge contribue à l’entretien des niveaux normaux de cholestérol dans le sang. En plus, elle ajoute que l’allegation peut s’utiliser seulement pour les aliments s’ils atteignent une consommation quotidienne de 10mg de Moncaline K ».

Selon le BfArM, ce règlement de l’UE n’entre pas en conflit avec une classification en tant que médicament, étant donné que le règlement ne s’applique que si le produit est classé comme aliment dans le pays de l’UE en question.

Malgré les études qui montrent que la Levure de Riz Rouge agit comme réducteur du mauvais cholestérol (LDL), Il convient également de noter que vous pouvez ajouter des substances nocives pour la santé, telles que la citrine (huile). Il s’agit d’une molécule toxique pour les reins et le foie dans diverses conditions.

De nombreuses voix s’élèvent depuis des années pour réclamer la réglementation de ces produits à base de levure rouge en tant que médicaments, en raison des nombreuses conditions d’effets secondaires qui peuvent survenir. Cependant, il n’a jamais été enregistré et continue d’être un complément alimentaire que l’on peut se procurer chez les herboristes et les parapharmacies.

Que sont les statines et quels sont ses effets secondaires?

Les statines sont parmi les agents hypolipidémiants les plus puissants actuellement disponibles. Les statines réduisent le taux de cholestérol en inhibant la production de HMG-CoA réductase, ce qui entraîne une diminution de la synthèse du cholestérol dans le foie. Pour compenser la réduction de la production de cholestérol qui en résulte, le foie augmente l’absorption du cholestérol LDL, ce qui contribue également à une réduction globale du taux de cholestérol LDL dans le sang.

Le traitement par statines a contribué à une diminution substantielle de la morbidité et de la mortalité liées aux maladies coronariennes au cours des dernières années, comme en témoignent plusieurs essais cliniques contrôlés. Bien que le traitement par statines ait d’abord été utilisé chez les patients souffrant d’hypercholestérolémie grave, des essais plus récents ont montré des bienfaits pour les patients présentant un taux de cholestérol modérément élevé. En plus d’améliorer le profil lipidique, les statines semblent procurer d’autres bienfaits, notamment une amélioration de la fonction endothéliale, une diminution de la formation de thrombocytes plaquettaires, une amélioration de l’activité fibrinolytique et une réduction de la fréquence de l’ischémie myocardique transitoire.

Oméga 3 en capsules

Bien que les statines soient efficaces pour réguler le cholestérol LDL, elles ont de graves effets secondaires. Les statines agissent en inhibant la 3-hydroxy-3-méthylglyutaryl-coenzyme A réductase, l’enzyme impliquée dans la biosynthèse du cholestérol acétyl-coA. En 1990, Folkers et ses collègues ont émis l’hypothèse que l’inhibition de cette enzyme clé inhiberait également la biosynthèse intrinsèque de la coenzyme Q10 (CoQ10), un composé central dans la chaîne respiratoire mitochondriale. Les chercheurs ont déclaré que  » si la lovastatine réduisait les taux de CoQ10, cette réduction constituerait un nouveau risque de maladie cardiaque, car il a été établi que la CoQ10 est indispensable à la fonction cardiaque.

Les chercheurs ont fait état de protocoles impliquant cinq patients hospitalisés, âgés de 43 à 72 ans, et un bénévole qui a fait l’objet d’une surveillance des taux de CoQ10 et de cholestérol et de la fonction cardiaque. Toutes les données du protocole ont révélé que la lovastatine réduit efficacement les taux de CoQ10. Les cinq patients hospitalisés qui prenaient de la lovastatine présentaient une augmentation de la lovastatine, une maladie cardiaque potentiellement mortelle pour les patients atteints de cardiomyopathie de classe IV avant ou après la lovastatine. L’administration orale de CoQ10 a augmenté les taux sanguins de CoQ10 et s’est généralement accompagnée d’une amélioration de la fonction cardiaque.

Les chercheurs ont conclu que  » bien qu’il s’agisse d’un médicament efficace, la lovastatine a des effets secondaires, en particulier une dysfonction hépatique, qui peut vraisemblablement être causée par une déficience en CoQ10 induite par la lovastatine ».

Dans une deuxième étude visant à évaluer les effets des statines sur le taux sérique de coenzyme Q10 et la fonction mitochondriale, les chercheurs ont mesuré les taux sériques d’ubiquinone et les ratios lactate/pyruvate sanguin chez 80 patients souffrant d’hypercholestérolémie. À la fin de l’étude, les ratios lactate/pyruvate étaient significativement plus élevés chez les patients traités par statines que dans le groupe témoin, ce qui indique une réduction de la fonction mitochondriale. De plus, les taux sériques de Co-Q10 étaient plus faibles dans le groupe traité par statine (0,75 mg l-l) que dans le groupe témoin (0,95 mg l-l).

Possibles effets secondaires de la Levure de Riz Rouge

Ses contre-indications sont très similaires à celles des statines, qui sont utilisées en médecine pour diminuer le cholestérol:

  • Douleurs
  • Troubles du foie
  • Usure rénale

Qui doit éviter d’utiliser la Levure de Riz Rouge?

  • Ne combinez pas les suppléments avec des produits médicamenteux (capsules ou autres formats) qui traitent le cholestérol. Vous devez choisir l’un des deux recours suivants
  • Seuls les patients dont les taux de cholestérol sanguin ne dépassent pas 15 % de la valeur normale devraient être traités avec de la levure de riz rouge.
  • Femmes enceintes
  • Personnes âgées de plus de 70 ans
  • Il ne devrait pas être ajouté ou pris lorsque vous prenez du pamplemousse ou des produits qui en contiennent, car le pamplemousse est considéré comme augmentant les niveaux de stanine dans le corps, un élément contenu dans les médicaments anti-cholestérol, vous pourriez donc ajouter une dose qui est trop élevée.
  • Les personnes ayant des problèmes de foie

Études et Références au sujet de la Levure de Riz Rouge

  • 1. Panda BP, Saalem Javed, and Mohd Ali. Production of Angkak Through Co-Culture of Monascus Purpureus and MONASCUS RUBER2010 Jul-Sep; 41(3): 757–764.
  • 2. Ma J, Li Y, Ye Q, Li J, Hua Y, Ju D, Zhang D, Cooper R, Chang M. Constituents of red yeast rice, a traditional Chinese food and medicine. 2000 Nov;48(11):5220-5.
  • 3. Becker DJ, Gordon RY, Halbert SC, French B, Morris PB, Rader DJ. Red yeast rice for dyslipidemia in statin-intolerant patients: a randomized trial. 2009 Jun 16;150(12):830-9, W147-9.
  • 4. Heber D, Lembertas A, Lu QY, Bowerman S, Go VL. An analysis of nine proprietary Chinese red yeast rice dietary supplements: implications of variability in chemical profile and contents. 2001 Apr;7(2):133-9.
  • 5. Jianping Liu, Jing Zhang, Yi Shi, Sameline Grimsgaard, Terje Alraek, Vinjar Fonnebo. Chinese red yeast rice (Monascus purpureus) for primary hyperlipidemia: a meta-analysis of randomized controlled trials. 2006 Nov 23. doi: 10.1186/1749-8546-1-4
  • 6. De Pinieux G, Chariot P, Ammi-Said M, Louarn F, Lejonc JL, Astier A, Jacotot B, Gherardi R. Lipid-lowering drugs and mitochondrial function: effects of HMG-CoA reductase inhibitors on serum ubiquinone and blood lactate/pyruvate ratio. 1996 Sep;42(3):333-7.
  • 7. Gerards MC, Terlou RJ, Yu H, Koks CH, Gerdes VE. Traditional Chinese lipid-lowering agent red yeast rice results in significant LDL reduction but safety is uncertain – a systematic review and meta-analysis. 2015 Jun;240(2):415-23. doi: 10.1016/j.atherosclerosis.2015.04.004. Epub 2015 Apr 12.
  • 8. Cicero AF, Derosa G, Parini A, Maffioli P, D’Addato S, Reggi A, Giovannini M, Borghi C. Red yeast rice lipid C-reactive protein vascular remodeling parameters in moderately hypercholesterolemic Italian subjects. Aug;33(8):622-8. doi: 10.1016/j.nutres.2013.05.015. Epub 2013 Jul 12.
  • 9. Hargreaves IP, Duncan AJ, Heales SJ, Land JM. The effect of HMG-CoA reductase inhibitors on coenzyme Q10: possible biochemical/clinical implications. 2005;28(8):659-76.
  • 10. Ghirlanda G, Oradei A, Manto A, Lippa S, Uccioli L, Caputo S, Greco AV, Littarru GP. Evidence of plasma CoQ10-lowering effect by HMG-CoA reductase inhibitors: a double-blind, placebo-controlled study. 1993 Mar;33(3):226-9.

Articles Associés à la Levure de Riz Rouge:

Estimation de la Levure de Riz Rouge

Contre le cholestérol - 100%

Combinée - 100%

Efficacité - 100%

Contre-indications - 100%

100%

Évaluation HSN: 5 /5
Content Protection by DMCA.com
Voir Aussi
Kale
Kale ou Chou Frisé – Les Secrets d’un Aliment riche en Nutriments

Le Kale ou Chou Frisé est une légume qui a gagné en notoriété et en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité