Prevenir et traiter le Cancer de Prostate grâce à l'exercice. Blog de Fitness, Nutrition, Santé et Sport | HSN Blog
Accueil / Santé et Beauté / Habitudes Saines / Problèmes de Prostate – Symptômes et Soins
Problèmes de Prostate – Symptômes et Soins

Problèmes de Prostate – Symptômes et Soins

À chaque seconde un homme a des problèmes de santé lié à sa prostate. Le lycopène, une substance naturelle contenue dans la tomate a des propriétés qui protègent la prostate. 

Le cancer de prostate est l’une des causes de morbidité et mortalité chez les hommes. Ainsi le confirme l’Assosiation Espagnole Contre le Cancer (AECC): « Le cancer de prostate est le deuxième plus fréquent parmi les hommes, avec environ 899.000 nouveaux cas chaque an dans le monde ».

Qu’est-ce que la prostate?

La prostate est une glande (ensemble de cellules dont le but est de produire et de libérer des substances chimiques utilisées par le corps) qui n’existe que chez l’homme, et qui se trouve dans le bassin derrière le pubis, devant le rectum et juste sous la vessie.

Enveloppe et entoure la première partie de l’urètre (le tube qui transporte l’urine de la vessie vers l’extérieur), en passant sur toute la longueur de l’urètre (urètre de la prostate).

Cancer de prostate

Ces caractéristiques anatomiques permettent de comprendre que tous les changements et processus pathologiques, tant bénins (hyperplasie bénigne de la prostate) que malins, qui se produisent dans cette glande entraîneront des altérations plus ou moins visibles dans la façon d’évacuer l’urine (miction) et/ou l’éjaculât.

Causes: Pourquoi la prostate s’agrandit en vieillissant?

Même s’il n’y a pas de causes exactes, la croissance excessive de la prostate chez les hommes, avec les années, paraît être due à des changements hormonaux que subit l’organisme masculin. c’est un processus chez les hommes similaire à la ménopause chez les femmes.

Avec l’âge le niveau de la testostérone chez les hommes diminue, provoquant une restructuration du tissu. Ce produit un augmente le tissu conjonctif et glandulaire de la prostate, ce qui entraîne une augmentation lente et constante de la prostate, qui peut dériver, dans les cas les plus graves, en un cancer de la prostate.

Quels sont les symptômes produit par l’hyperplasie prostatique ou l’augmentation de la prostate?

Il est important d’être suffisamment informé pour prévenir l’augmentation de la prostate et éviter le cancer de la prostate. Les premiers symptômes de l’hyperplasie met plusieurs années à apparaître.

Les symptômes initiaux des patients sont une miction difficile et la Nycturie. Et la suite du processus est la force du jet de l’urine diminue progressivement et la miction est seulement possible par l’utilisation des muscles abdominaux.

En cas d’augmentation de la taille de la prostate, il y a encore plus de symptômes, comme de la douleur, de l’ardeur et des difficulté à uriner.

Lorsque la prostate affecte la fonction de la vessie jusqu’au cas extrême que la vidange complète ne soit plus possible, pouvant entraîner à engendrer encore plus de maladies comme les infections de l’appareil urinaire et la formation des cellules urinaires ou rénales du au stockage de l’urine.

Plus tard, d’autres symptômes comme la soif, des nausées, des vomissements, la somnolence et la perte de poids peuvent se produire, ce qui peut être un indice de maladies liées à l’insuffisance rénale. De plus, d’autres symptômes comme une rétention urinaire soudaine, qui fait que la vessie ne puisse jamais se vider complètement.

Diagnostique: comment détecter l’augmentation de la prostate et éviter le cancer de la prostate?

Dans la majorité des cas la description des problèmes dus à la miction est suffisante pour un diagnotique initial. De plus, l’urologue, pour avoir suffisamment d’informations, peut réaliser diverses analyses sur la prostate grâce au scanner du rectum et voir, de cette façon, si une augmentation s’est produite.

Une autre des analyses pour voir la taille exacte de la prostate consiste en une analyse par ultrasons. De plus, avec les informations données au médecin sur les problèmes d’urine et les soucis pour réaliser une vidange complète de la vessie, d’autres analyses pertinentes peuvent être réalisées.

Lorsqu’une augmentation de la prostate se produit, il faut également examiner l’état du sang des patients, et réaliser plus de preuves typiques de marqueur tumoral, pour écarter ou prévemir l’apparition d’un cancer.

Sport et prostate

Risque de Souffrir la maladie

Le risque de décès par cancer de la prostate chez l’homme occidental est de 3 % (1 sur 33), mais la probabilité de recevoir un diagnostic de cancer de la prostate est beaucoup plus élevée : environ 1 sur 6 (16,67 %). L’âge, les antécédents familiaux ou la race peuvent modifier ces probabilités, mais sans aucun doute, les habitudes et le mode de vie sont particulièrement déterminants dans le diagnostic possible.

Âge: Beaucoup d’hommes connaissent une croissance cellulaire anormale dans la prostate à partir de l’âge de 50 ans, ce qui pourrait plus tard se transformer en tumeur maligne de la prostate. Les pourcentages sont clairs :

  • 46% des hommes dans la cinquantaine peuvent avoir un cancer de la prostate.
  • augmentant à l’âge de 70 ans à 83 %.

C’est pourquoi on dit souvent que la plupart des hommes développeront un cancer de la prostate s’ils vivent assez longtemps

  1. Antécédents familiaux : Un homme dont le père ou le frère a eu un cancer de la prostate à n’importe quel âge a deux fois plus de risques de contracter la maladie. De plus, le risque tend à augmenter avec le nombre de membres de la famille diagnostiqués et la proximité de leur relation (avoir un parent atteint du cancer de la prostate signifie un risque plus élevé que si c’était un oncle).
  2. Race et ethnicité : Le cancer de la prostate est plus fréquent chez les hommes noirs que chez les Blancs, les Hispaniques ou les Asiatiques (environ 60% de plus).
  3. Les habitudes qui augmentent le risque : le tabagisme, l’obésité, l’alimentation déséquilibrée (surtout à base de graisses saturées et de protéines avec des aliments comme les cookies ou saucisses), alcool… 

L’exercice à haute intensité, plus important que prévu.

Face à cette situation, outre l’amélioration des traitements, les stratégies de réduction du risque de souffrir de la maladie doivent être un objectif fondamental pour la population. On observe assez souvent l’apparition de stratégies nutritionnelles (« manger ceci, pas cela »…) qui peuvent aider à le prévenir, mais les stratégies d’activité physique sont moins abordées dans cet aspect et, bien sûr, elles constituent un pilier fondamental comme nous allons le vérifier.

Des études de recherche ont démontré que l’exercice, et en particulier l’entraînement avec poids et haltères (je parle de ce type d’entraînement parce qu’il semble sous-évalué dans la population en raison de l’entraînement cardiovasculaire) peut réduire le risque de souffrir de cette maladie jusqu’à 40%. Même pour les personnes en surpoids, l’augmentation de la masse maigre est un facteur positif par rapport aux personnes du même poids (surpoids), mais avec un indice de graisse corporelle supérieur.

Graphique prostate

Des résultats similaires ont été rapportés dans d’autres études par rapport à l’exercice simultané (force + cardiovasculaire). 69% des études réalisées aux USA sur 12 ans ont montré une association entre ce type d’exercice et la diminution du risque de cancer de la prostate.

Il est particulièrement intéressant de noter que, sur ces 69 %, un peu plus des 2/3 ont montré une association significative entre une diminution du risque de cancer de la prostate et des niveaux élevés d’activité (la réduction moyenne du risque allait de 10 à 30 %). Cela équivaudrait à plus de 75 minutes par semaine à une intensité relativement élevée (>6 METs) pour une forme cardiorespiratoire optimale (ou la quantité incroyable de 11 minutes par jour).

Avantages de l'exercice quotidien

Régulation hormonale

La capacité de l’exercice de moduler les niveaux d’hormones, de prévenir l’obésité, d’améliorer la fonction immunitaire et de réduire le stress oxydatif est bien connue. L’exercice peut également être bénéfique chez les hommes qui reçoivent un traitement contre le cancer de la prostate et aider les patients atteints de cancer à se rétablir plus rapidement, ce qui diminue également le risque de récidive du cancer.

L’un des avantages de l’exercice est qu’il diminue votre résistance à l'insuline, ce qui constitue une stratégie profondément efficace pour réduire le risque de cancer. Cela crée un environnement pauvre en glucose qui décourage la croissance et la propagation des cellules cancéreuses.

Les personnes obèses ont souvent des concentrations plus élevées d’insuline et de facteur de croissance de l’insuline de type 1 (IGF-1) dans leur sang (mesuré par la somatomédine dans le tableau ci-dessous), ce qui peut favoriser la formation de certaines tumeurs.

Bien que le cancer de la prostate soit en principe hormono-dépendant, le fait qu’il existe des cancers de la prostate ainsi que de faibles taux d’androgènes suggère qu’il existe d’autres facteurs qui peuvent influencer comme l’insuline ou l’IGF-1. Plusieurs méta-analyses récentes l’apprécient, avec une association entre l’augmentation du IGF-1 et l’adénocarcinome de la prostate.

Meta-analyse de la prostate

Si nous parlons des cellules graisseuses, les hormones qu’elles produisent, appelées adipokines, peuvent stimuler ou inhiber la croissance cellulaire. Par exemple, la leptine, qui est plus abondante chez les personnes obèses, semble favoriser la prolifération cellulaire, tandis que l’adiponectine, qui est moins abondante chez les personnes obèses, peut avoir des effets antiproliférateurs.

Thérapie et traitement de l’hyperplasie prostatique

Le traitement applicable à l’augmentation de la prostate, seulement avec des médicaments ou une intervention chirurgique, dépendra de la nature de la douleur.

Au début le médecin obtiendra toute l’information et commencera par prescrire aux patients des médicaments pour relaxer les muscles les muscles de la prostate, afin de réduire la rétention d’urine dans la vessie. En outre, il peut également retarder la croissance de la prostate par les fameux inhibiteurs de 5-alpha-réductase.

Si l’augmentation est très avancée, en général, l’intervention chirurgicale du tissu de la prostate est recommandée pour éviter l’apparition du cancer de la prostate. Un autre type de traitement plus classique est celui de l’utilisation de laser.

Un remède naturel pour les problèmes de la prostate

Lorsque la prostate est légèrement agrandie, à cause de l’âge, les compléments diététiques à base d’herbes peuvent soulager les symptômes. Le remède le plus connu est celui de la graine de citrouille, qui non seulement soulage le besoin fréquent d’uriner, mais peut également être utilisé lorsque la vessie ou la prostate sont enflammées.

Le palmier nain américain, la racine d’ortie et le pollen de seigle sont de bons traitements pour traiter les problèmes de prostate. En outre, les phytostéroles contenus dans ces plante sont également d’autres bénéfices pour la santé, comme réduire l’inflammation et le gonflement de la glandule de la prostate, inhiber l’augmentation sur le long terme de la prostate et prévenir l’apparition du cancer de la prostate.

Les études cliniques ont également démontré que le lycopène ne réduit le risque de souffrir d’un cancer de la prostate.

Le lycopène est un caroténoïde et, en même temps, il a d’autres bénéfices pour la santé, comme la réduction des radicaux libres. Le lycopène se trouve principalement dans les tomates mûres et autres produits dérivés de la tomate.

Vu que l’organisme ne peut produire du lycopène et qu’il est impossible de prendre tous les jours les aliments qui en contiennent, il est conseillé de prendre des compléments alimentaires de lycopène pour prévenir le cancer de prostate. De plus, ce complément est un puissant antioxydants et favorise la santé puisque c’est une protection contre les radicaux libres et les rayons UV et retrarder le processus de vieillissement.

Si vous voulez acheter des compléments pour la santé de la prostate, cliquez ici.

Prévention: Peut-on éviter l’augmentation de la prostate et prévenir le cancer de la prostate?

On ne connaît pas les causes exactes qui produisent l’augmentation de la prostate, ce qui fait que la prévention est difficile. Même s’il semble qu’avoir un style de vie plus sain et réaliser de l’exercice régulièrement, peut réduire le risque de souffrir d’une augmentation de la prostate et d’un cancer de la prostate.

On pense que prendre des aliments qui contiennent des phytogènes, comme les lentilles, haricots, soja, avoine, son de blé ou de thé noir peut favoriser la santé de la prostate, contrecarré son augmentation et éviter le risque de cancer de prostate. Il a été prouvé que dans les pays asiatiques où cette alimentation est plus habituelle, la population souffrent de bien moins de maladies de la prostate et de cancers de la prostate.

Faire du sport pour la prostate

Conseils pour maintenir la santé de la prostate:

  • Plus vite est traitée l’augmentation de la prostate, plus il y a de possibilités de retarder ou différer une intervention chirurgicale et éviter l’apparition de cancer de la prostate. Il est essentiel d’obtenir toute l’information sur les symptômes qui peuvent affecter la prostate.
  • Il est nécessaire de consulter un médecin et réaliser des bilans réguliers pour détecter et avoir un diagnostique le plus tôt possible, que ce soit d’une augmentation bénigne de la prostate comme d’un possible cancer de la prostate. Détecter à temps le cancer de la prostate est d’une très grande importance pour son traitement et sa guérison.
  • On doit vérifier l’origine des symptômes et voir que le mouvement intestinal est régulier et suffisant, quant aux liquides qui ont été ingéré tout long de la journée. De plus, il faut éviter d’être trop longtemps assis et de trop attendre d’uriner lorsque l’on a envie.

Conclusion

Par conséquent, les données montrent clairement que les hommes physiquement actifs ayant un indice de masse musculaire maigre plus élevé peuvent réduire de 10 à 40 % le risque de développer la maladie par rapport aux personnes inactives.

Anticipez dès aujourd’hui les maladies de demain, et si vous n’avez pas été en mesure de le faire, il n’est jamais trop tard pour améliorer votre qualité de vie. Faites de l’exercice, sans crainte. Si elle peut être concomitante, en introduisant des exercices de musculation à la base cardiovasculaire, il vaut mieux.

Sources

  • Asociación Española Contra el Cáncer (2014). Cáncer de Próstata: aecc.es. Recuperado el 16 de abril de 2014
  • Harvard Health Publications (2015). Prostate cancer: What’s your risk?. Harvard Men’s Health Watch. Belvoir Media Group, LLC. Boston. United States.
  • Lakoski, S. G., Willis, B. L., Barlow, C. E., Leonard, D., Gao, A., Radford, N. B., … & Jones, L. W. (2015). Midlife cardiorespiratory fitness, incident cancer, and survival after cancer in men: The Cooper Center Longitudinal Study. JAMA Oncol.
  • Lee, I. M. (2003). Physical activity and cancer prevention–data from epidemiologic studies. Medicine & Science in Sports & Exercise, (35), 1823-7.
  • Rowlands, M. A., Gunnell, D., Harris, R., Vatten, L. J., Holly, J. M., & Martin, R. M. (2009). Circulating insulin‐like growth factor peptides and prostate cancer risk: A systematic review and meta‐analysis. International journal of cancer, 124(10), 2416-2429.
  • Singh, A. A., Jones, L. W., Antonelli, J. A., Gerber, L., Calloway, E. E., Shuler, K. H., … & Bañez, L. L. (2013). Association between exercise and primary incidence of prostate cancer. Cancer, 119(7), 1338-1343.
Estimation Santé de la prostate

Symptômes - 100%

Diagnostique - 100%

Exercice pour prevenir - 100%

Efficacité - 100%

100%

Évaluation HSN: Aucun Avis Encore!
Content Protection by DMCA.com
Voir Aussi
Rétention de liquides
Rétention de Liquides: Qu’est-ce que, Causes et Comment la Combattre

La Rétention de Liquide n’est pas un problème grave en soi, mais plutôt la réponse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez notre HSNBlog?
HSN Newsletter
Imaginez alors les offres de notre magasin

Donnez-nous votre adresse mail, et vous aurez accès aux meilleures promotions pour nos clients


Je veux m’abonner et j’accepte la politique de confidentialité