Santé des yeux
25 Produits
  1. «
  2. 1
  3. 2
  4. »
Par ordre croissant
25 Produits
  1. «
  2. 1
  3. 2
  4. »
Par ordre croissant

Santé des yeux

Nos yeux ont jamais étés si exposés à tout type d’agression comme arrive de nos jours. Pendant des heures on travaille sur l’écran de l’ordinateur ou la "tablette", et on dédie une grande partie de notre temps libre à regarder la télé, lire ou revisser l’écran de nos téléphones portables.

Pour cette raison, on a besoin de recevoir les nutriments nécessaires pour maintenir et conserver la vue en conditions optimales.

La vue est l’un des sens plus importants. Grâce à ce sens on peut voir les objets, nous orienter, et différencier la lumière de l’obscurité. Chaque objet s’aperçoive de façon différente, selon sa luminosité et en fonction de sa couleur.

D’autre part, la pupille réagit différemment selon la lumière et la distance. Pour que les yeux et les éléments qui le forment, comme la cornée, l’iris, la pupille, le nerf optique et la rétine, fonctionnent correctement, exigent la présence des nutriments et des vitamines adéquates, car même une petite perturbation peut avoir des graves conséquences et produire tout type de dégénération dans la fonction oculaire.

Les causes des maladies oculaires et des principaux défauts de la vue

La santé du globe oculaire affecte à la rétine, la cornée, le cristallin et l’humeur vitrée.

L’humeur vitrée (le liquide qui se trouve dans le globe oculaire, devant le cristallin) affecte la capacité de voir bien. Cependant, les yeux ne sont pas les responsables uniques d’un défaut dans la vision, car cella peut avoir l’origine en autres types de causes, comme des fonctions organiques défectueuses.

À partir des 20 ans la vue commence à vieillir et on commence à voir moins clairement. Si bien ce processus est généralement lent, certaines fois les conditions externes peuvent accélérer plus ce vieillissement.

Les causes principales de ce vieillissement prématuré peuvent être le fait de travailler ou de lire avec une lumière insuffisante, ainsi comme soumettre les yeux sans cesse à la radiation des écrans d’ordinateur ou des téléphones portables. Toute personne qui travaille avec des ordinateurs est plus exposée à la radiation qui émettent les écrans. Quand les yeux commencent à avoir mal, on trouve le premier signal d’alarme. Le stress du travail peut aussi affecter à la santé de notre vue.

Un autre facteur de risque pour la vue est de travailler dans un environnement avec un excès de poussière ou de sable, ainsi comme travailler dans des laboratoires ou des industries où se trouvent  des nombreux produits chimiques.

La fumée du tabac provoque aussi de la fatigue oculaire et les rayons UV du soleil, en été ou en hiver, sont une agression pour les yeux. La lumière du soleil émet les rayons UV qui peuvent causer des dégâts aux yeux et la peau. La lumière ultraviolette du soleil produit des radicaux libres, qui peuvent endommager la partie interne des yeux. En plus, le chlore de l’eau de la piscine cause aussi des dégâts dans les yeux.

Comment protéger les yeux des rayons UV

Il est conseillé de protéger les yeux des attaques des rayons UV utilisant des lunettes de soleil et même un chapeaux si le soleil est plus intense.

Chez les travaux ou soit nécessaire, utiliser toujours des lunettes de protection et quand vous plongez dans la piscine, avoir des lunettes de plongée pour que le chlore ne touche pas vos yeux. On doit avoir toujours une bonne illumination pour réduire la fatigue visuelle et relaxer les yeux quand on sens de la fatigue ou des démangeaisons oculaires, clignotant ou humidifiant les yeux. Laisser le regard perdu est très utile pour soulager la fatigue visuelle.

Diagnostic et traitement

Les révisions ophtalmologiques périodiques sont la meilleure méthode, grâce à sa haute efficacité pour détecter et traiter à temps les problèmes oculaires et amétropies (myopie, astigmatisme et hypermétropie).

Pathologies comme le glaucome ou la dégénération maculaire vont avoir un meilleur pronostique s’ils se détectent le plus tôt possibles et sont traités rapidement

Les erreurs rétractives qui ne se corrigent pas entraînent un sur-effort visuel et des difficultés pour pouvoir voir bien, maux de tête et fatigue oculaire. Visiter l’ophtalmologue (même si on voit bien ou on a pas des problèmes visuels) est la meilleur façon de détecter des altération et même des les prévenir en jusqu’à un 50 % des cas.

En plus, les révisions oculaires nous aident à identifier d’autres maladies qui peuvent se manifester par les yeux comme l’hypertension, le diabète ou certaines tumeurs cérébrales.

Combien de temps peut passer entre révisions de vue ?

Pendant les 24 mois de vie.

Spécialement si c’est le cas d’un bébé prématuré ou qui soit naît avec un poids bas pour son âge, il est très important de réaliser une révision dans les yeux les premières semaines de vie pour détecter une possible rétinopathie du prématuré. Pendant les deux années de vie, il doit se réaliser une révision si se détectent l’un de ses symptômes avec l’objectif de pouvoir traiter l’enfant le plus tôt possible.

  • Déviation d’un ou des deux yeux
  • Larmoiement ou conjonctivite de répétition
  • Photophobie ou cornées grandes
  • Leucocyturie ou reflex blanchâtre pupillaire
  • Nystagmus congénital ou mouvements rapides des yeux

Il y a des problèmes visuels ou il est très compliqué d’agir et de trouver le meilleur traitement s’ils ne sont pas détectés pendant les premières années de développement de l’enfant.

Aux 3 ans de vie

Sur cette étape les enfants commencent à reconnaître les couleurs et les formes plus précisément et c’est l’étape clé pour réaliser la première révision visuelle de l’enfant (si avant on avait pas détecté d’autres symptômes)

Dans la révision ophtalmologique va s’évaluer l’acuité visuelle et si l’enfant peut avoir besoin d’une correction optique.

Fréquemment se trouve nécessaire de réaliser une exploration sous la cycloplégie (l’exploration consiste en appliquer de gouttes qui vont dilater la pupille) pour savoir plus précisément la graduation que l’enfant exige. Les mouvements oculaires se révisent pour détecter des strabismes, et les traiter pour ainsi éviter l’apparition d’un œil paresseux ou amblyopie.

Révision de la vue de 3 au 12 ans

Pendant cette période les enfants commence l’école et des révisions annuelles doivent se réaliser pour valoriser son acuité visuelle. Ceci est très important, spécialement sachant que le 80 % de ce qu’un enfant va apprendre, et grâce à la vue.

Très souvent, les difficultés pour apprentissage se trouvent dans des problèmes visuels, soit parce que l’enfant a besoin de lunettes soit par des problèmes dans la vision binoculaire (utilisation des deux yeux, indispensable pour la vision en 3 dimensions) ou problèmes dans l’accommodation-convergence  (indispensable pour situer les yeux en position de lecture et focaliser correctement). Dans ses cas, des exercices de thérapie visuelle peuvent être effectives.

Révision de la vue de 12 jusqu’au 20 ans

Les adolescents  souffrent de changements constants dans son organisme. Avec le développement aussi peut arriver la possibilité de souffrir des problèmes ou changements dans la graduation qu’avant n’étaient pas, et donc, c’est important de réaliser des révisions chaque 2 ans pour découvrir ses changements.

Révision de la vision de 20 à 40 ans

Normalement dans cet âge, la graduation se stabilise et dans des nombreux cas, peut s’envisager l’option de la chirurgie réfractrice. Les personnes avec des lunettes doivent se faire une révision annuelle pour détecter s’il y a des variations dans la graduation.

Le reste doit se faire des révisions chaque 3 années, même s’ils ne présentent pas des symptômes qui puissent leur faire croire qui ont des problèmes visuels, car c’est la seule façon de les détecter à temps.  Il doit s’évaluer aussi la pression intraoculaire du fond de l’œil pour pouvoir détecter des possibles altérations oculaires, comme les déchirures de rétine chez les myopes (qui sont les plus enclins à souffrir les décollement de rétine).

Révision de la vision à partir des 40 ans.

À partir des 40 ans, il est conseillé de réaliser des révisions chaque année ou chaque deux années, car à partir de cet âge commencent les premier symptômes de la presbytie (problème pour pouvoir focaliser)

Il peut être nécessaire aussi de mesurer la pression de l’intra-oculaire et réaliser une étude du nerf optique, ainsi comme du champ visuel, car sur cet âge apparaît le glaucome très fréquemment. Une étude ophtalmologique vas aider à prévenir la perte irréversible de la vision s’il détecte et commence un traitement de la pression intraoculaire élevée, l’un des symptômes principaux du glaucome.

Révision à partir des 60 ans

Pendant cette période est essentiel la révision de vue annuelle pour pouvoir détecter à temps l’apparition de cataractes et de la dégénération maculaire liée à l’âge (DMAE).

Les cataractes sont l’un des problèmes visuelles plus fréquents à partir des 60 ans et peuvent se traiter avec des modification fréquentes dans la graduation. Les cataractes sont une pathologie liée  à la vieillesse du cristallin qui peut être réglé avec une chirurgie de cataractes avec implant d’une lentille oculaire, corrigeant aussi très souvent la graduation.  

La DMAE est la  première  cause de perte de vision irréversible dans les pays occidentaux en personnes de plus de 50 ans. Les symptômes son vision centrale floue, altération dans la forme des images (métamorphisme) ou altération dans la taille des images.

La dégénération maculaire se détecte avec une série de preuves, que selon le degré d’affectation comme le Test d’Amsler, exploration du fond de l’œil, Angiographie Fluoresceinice (AGF) o une Tomographie de Cohérence Optique (OCT)

Les 10 conseilles pour prendre soin de la vue.

1 Réaliser une révision ophtalmologique périodiquement

Comme on a déjà dit, la meilleur forme de diagnostiquer et traiter un problème visuel est avec une révision, et pour tant, on doit visiter notre oculiste périodiquement.

2 L’alimentation a un rôle très important

Une alimentation équilibrée est essentielle no seulement pour favoriser la santé de la vue, mais pour maintenir une bonne santé générale. On doit donner à notre organisme des aliments riches en Vitamines A,C et E, minéraux comme le zinc et le sélénium, pigments comme la lutéine et la zéaxanthine et acides gras Oméga 3. Ces nutriments sont très importants pour maintenir l’adéquate fonction de la rétine et pour retarder le vieillissement des structures oculaires. Aliments comme les fruits et les verdures, les poissons ou  les fruits secs sont clé pour apporter ces nutriments.

3 Les vitamines et les suppléments pour la vue

On peut toujours soutenir une alimentation saine avec des compléments alimentaires qui nous assurent un apport correct de vitamines pour les yeux

4. Une lubrification oculaire correcte

Notre style de vie actuel nous oblige à passer des nombreuses heures face à l’ordinateur et l’écran du portable ou la tablette, diminuant considérablement la fréquence du clignement. Ceci peut provoquer très souvent de la sécheresse oculaire. Les symptômes de la sécheresse sont habituellement le rougissement, la douleur et du larmoiement par réflexe.

Pour éviter la sécheresse, existent de gouttes pour les yeux, à utiliser dans ces situations ou dans des situations environnementales comme par exemple le chauffage, l’air conditionnée, la fumée des cigarettes etc. Lubrifier le film lacrymal maintient transparent la surface oculaire.

5. Utiliser des lunettes de soleil de qualité avec un filtre contre les UV

Toutes les lunettes ne sont pas adéquates pour protéger nos yeux des rayons ultraviolets. Nombreuses des lunettes qu’on trouve aux magasins sont économiques et avec des designs très attirants et modernes, mais du point de vue de la santé oculaire, les porter peut être très nocif.

Les lunettes de soleil qui ne soient pas homologuées, ne vont pas protéger la vue, et en plus vont augmenter les dégâts. Elles créent un effet de chambre obscure qui dilate la pupille, et comme elle n’ont pas des filtres pour les rayons UV, vont faire que l’œil absorbe plus encore les rayons nocifs du soleil. C’est indispensable de protéger nos yeux pendant la journée, même les jours nuageux, avec des lunettes de soleil homologuées avec protection garantie.

6. Utiliser des lunettes adéquates pour réaliser activité physique.

Si en plus on réalise une activité physique à l’aire libre, en addition d’utiliser des lunettes avec protection solaire homologuées, celles ci doivent protéger nos globes oculaires des possibles traumatismes et du dommage que des facteurs environnementaux comme le vents, le chlore de l’eau si on pratique de la natation, la poussière et le sable peuvent nous occasionner. 

7. Attention aux produits chimiques

Si par accident tu contamines tes yeux avec un produit chimique ou rentre un corps étranger, il est conseillé le nettoyage immédiat avec de l’eau propre en abondance, même avant de visiter l’ophtalmologue. En aucun cas vous devez frotter les yeux.

8. Une bonne habitude d’illumination

Une bonne illumination est essentielle pour diminuer la fatigue visuelle. L’œil humain n’a pas été préparé pour regarder directement à la lumière mais pour voir avec lumière.

Les nouvelles technologies progressent plus rapidement que la capacité de nos yeux de s’adapter à ces lumières artificielles. On peut trouver des nombreux programmes ou applications qui peuvent s’installer dans vos dispositifs portables ou votre ordinateur et qu’il appliquent un filtre que adapte la couleur pour réduire la lumière bleue et la fatigue visuelle dans les écrans de ces dispositifs. Si on va lire un libre, on doit placer la source de lumière derrière nous et focalisée sur le livre.

9.Relaxer la vue

On doit relaxer les structures oculaires chargées de l’accommodation (focalisation) pour réduire le stress visuel. Il est très important de retirer la vue de l’objet qu’on focalise (écran, livre) chaque 15-20 minutes pendant 10-15 secondes.

10. Contrôler la distance

C’est très important aussi de maintenir une distance de sécurité sur l’objet qu’on regarde. On doit maintenir une distance de 2 mètres par rapport à la télé et entre 35 et 40cm du livre ou écran de téléphone portable, et minimum 50cm de l’écran de l’ordinateur

Vitamines et suppléments pour la santé des yeux

Un régime sain et riche en aliments variés, fruits et verdures contient tout les nutriments nécessaires pour protéger la santé des yeux. Les vitamines nécessaires pour les yeux sont : La vitamine A, la vitamine C et la vitamine E. En addition des vitamines il est indispensable l’apport de minéraux et oligoéléments.

  • La vitamine A. Parmi les vitamines pour la vue, la Vitamine A joue un rôle très important aidant à protéger la santé oculaire et les cellules photoréceptrices. Les aliments riches en vitamine A sont le foi du bœuf, les carottes, les légumes, les pommes de terre, le beurre et le jaune d’œuf.
  • Les vitamines C et E aident à combattre les radicaux libres. On peut trouver la vitamine C dans le persil, le chou, le brocoli, les citriques et les piments. De son coté la vitamine E se trouve chez les huiles végétales, les noix, les asperges et le chou frisé.
  • Les caroténoïdes sont un groupe de la vitamine A, où on trouve les bêta-carotènes, le lycopène, la zéaxanthine, et la lutéine. Ces vitamines nous protègent contre les dégâts des radicaux libres, incluant la dégénération maculaire, les cataractes et d’autres problèmes de la vue liés à l’âge. Les carottes, les légumes et les tomates sont très riches en caroténoïdes. On peut trouver la lutéine chez les suivants aliments : Les épinards et dans le chou frisé. Le blanc d’œuf contient de la lutéine, qui est une substance que le corps ne peut pas produite et donc, qu’on doit apporter par la consommation des aliments riches en elle.
  • Les polyphénols renforcent la vue. Les aliments qui les contiennent sont : Les myrtilles, les groseilles, les baies Maqui et les grains de raisin.
  • L’astaxanthine est l’une des antioxydantes plus puissantes. Améliore la vision et aide à protéger la rétine des dégâts de la lumière UV. Les suppléments diététiques sont une bonne alternative, car ils contiennent tous les nutriments que les yeux exigent quotidiennement. Avec l’aide de ces suppléments vous pouvez protéger la santé oculaire et régénérer la vue après certains problèmes.
  • Les acides gras Oméga-3. Parmi les suppléments pour la vue, les Oméga-3 jouent un rôle très important pour prévenir des maladies de rétine comme la DMAE et pour la production des larmes, qui maintiennent l’œil humide. Les oméga-3 sont très recommandés chez les personnes qui sont atteintes du syndrome de l’œil sec.
  • Le zinc est un minéral très important pour prendre soin de notre vue, car il est lui aussi un puissant anti-oxydant, qui peut aider au corps à assimiler la vitamine A et protéger nos yeux de souffrir la dégénération maculaire.
  Loading...